Méditation du Jeudi 13 Juin 2024 Thème : Le secret de la puissance Pensée : Le Saint-Esprit […]
Méditation du Samedi 01 Juin 2024 Thème: Le sauvetage de Saul Pensée : Ne désespérons de personne. Dieu sait […]
Méditation du Vendredi 31 Mai 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: Comment reconnaître la voix de […]
Méditation du Jeudi 30 Mai 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: Comment reconnaître la voix de […]
Méditation du Mardi 28 Mai 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: Comment reconnaître la voix de […]
Méditation du Lundi 27 Mai 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: Comment reconnaître la voix de […]
Méditation du Jeudi 23 Mai 2024 Thème : Un Évangile conquérant Pensée : Le Saint-Esprit est venu […]
Méditation du Mardi 21 Mai 2024 Thème : La Puissance du nom de Jésus Pensée : Un […]
Méditation du Dimanche 19 Mai 2024 Thème : Revêtu du Saint-Esprit Pensée : La proclamation de la […]
Méditation du Vendredi 17 Mai 2024 Thème : La nécessité du Saint-Esprit Pensée : Celui qui est […]
Méditation du Lundi 06 Mai 2024 Thème : Le Pain et le Vain Pensée : Il y […]
Méditation du Mardi 23 Avril 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: Entrer dans la vision de […]
Méditation du Dimanche 14 avril 2024 Thème : Jésus sanctifie son Église Pensée : Dieu est Saint. Ceux […]
Méditation du Samedi 23 Mars 2024 Thème: Acquérir l’intelligence spirituelle Pensée: Dieu nous appelle à entrer dans […]
Méditation du Samedi 16 Mars 2024 Thème: La porte des cieux Pensée: Celui qui est un SEUL […]
Méditation du Lundi 11 Mars 2024 Thème: Fuis l’incrédulité Pensée: Plusieurs demeurent prisonniers des manipulations et des […]
Méditation du Lundi 26 Février 2024 Thème: Intimité et Puissance Pensée: Où trouver la puissance pour enseigner, […]
Méditation du Mercredi 21 Février 2024 Semaine de Jeûne et de Prières Thème: La Personne et l’œuvre du […]
Méditation du Mardi 13 Février 2024 Thème: L’autorité du chrétien Pensée: Jésus est venu instituer une culture […]
Méditation du Vendredi 02 Février 2024 Thème: La volonté de Dieu Pensée: Qu’est-ce que Dieu attend de […]
Méditation du Samedi 20 janvier 2024 Thème: Dépouillement – Maturité – Domination (21 jours de Jeûne et de […]
Méditation du Dimanche 14 janvier 2024 Thème: Dépouillement – Maturité – Domination (21 jours de Jeûne et de […]
Semaine de Jeune et de Prière Thème : Connaître le Saint-Esprit Méditation du vendredi 31 mars 2023 Thème […]
le fer aiguise de fer. L’homme aiguise l’homme. Personne n’atteindra l’excellence en érigeant des barrières autour de sa vie. Celui qui se ferme à la bonne influence des autres, est grandement limité. C’est en nous frottant aux autres que notre plein potentiel est libéré. Notre relation à Dieu et notre relation aux hommes sont importantes.
La plénitude de Dieu. Par Jésus nous avons reçu le TOUT de Dieu. Les miracles accompagnent ceux qui croient parce que Dieu habite en eux par son Esprit. Rendons grâce à Dieu pour le relèvement de la race d’Adam. Les choses anciennes sont maintenant passées. Toutes choses sont devenues nouvelles. Ceux qui s’attachent au monde ne montent pas dans les hauteurs.
Grandir dans la gloire. On grandit dans les choses de Dieu de la manière dont on y entre. Il nous parlera encore de repentance. Il n’arrêtera pas tant que nous n’aurons donné tout notre cœur. Les profondeurs de la gloire de Dieu sont disponibles à tous ceux qui désirent payer le prix. On ne peut s’attacher à qui nous sommes aujourd’hui si nous voulons ce à quoi il nous destine. Il faut quitter ce que nous sommes, ce que nous avons pour saisir le meilleur qu’il nous propose.
Méditation du vendredi 13 janvier 2023 Thème: Intimité – Métanoïa – Gloire (21 jours de Jeûne et Prière) – […]
S’assoir aux pieds de Jésus
L’amitié de Jésus
La sagesse amène l’intelligence. La Sagesse est la chose principale. Lorsqu’on l’a trouvé, la poursuite de l’intelligence est facile. Jésus est notre Sagesse. Il est la Sagesse de Dieu. Celui qui a trouvé Jésus entrera dans les mystères de Dieu. Les yeux de son intelligence seront ouverts afin qu’il comprenne les choses profondes de Dieu. Cet appel est pour tous ceux que le Père a placés en Jésus.
Yahweh n’est pas limité. Il fait ce qu’il veut. Il commande aux éléments de la nature : le soleil, la lune, les astres, les étoiles, les nuages, les vents, les océans et les mers. Il donne des ordres à des animaux afin qu’ils accomplissent ses desseins. Tous connaissent sa voix et obéissent. Tous se souviennent de qui ils sont sortis. C’est sa parole qui a tout créé. Pourquoi donc nous étonner qu’il puisse préparer un poisson pour engloutir un homme ? Pourquoi nous étonner qu’au bout de trois nuits et trois jours, il le ramène sur la terre ferme ? Fuyons l’incrédulité et apprenons à croire la Parole de Dieu – C’est sa puissance pour le salut de quiconque croit. En elle se trouve la clé de toute situation qui nous trouble. Si nous nous laissons enseigner et conduire, nous verrons la victoire qu’il nous donne par Jésus.
Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. Par les hommes qu’il a puissamment inspirés, Dieu a parlé aux hommes au cours des âges passés. Dans ces temps qui sont les derniers, il nous a parlé par son Fils. Il nous a donné son Esprit afin que nous soyons équipés pour le servir. Ses plus grandes et plus précieuses promesses sont pour nous; apprenons ses voies et marchons par elles pour sa gloire et pour notre plus grand bien. Le monde attend le ministère des fils de Dieu que nous sommes. Levons-nous et prenons notre place.
Pierre, sachant son départ de la Terre, imminent, rappelle aux chrétiens l’authenticité des enseignements qu’ils sont reçus. C’est par la parole de la vérité que nous affermissons la foi des disciples. Les vents souffleront encore, les eaux s’abattront sur les maisons. Ce sont celles qui sont bâties sur le Roc qui demeureront fermes. Puisqu’ils nous appellent à posséder ses plus grandes et ses plus précieuses promesses, mettons tous nos efforts à Le connaître ainsi que son Fils notre Seigneur. Confions à des hommes fidèles ce que le Père nous fait connaître. Que jamais la chaine ne s’interrompt jusqu’à ce que nous parvenions dans la maison où Jésus nous attend. Gloire à Dieu.Pierre, sachant son départ de la Terre, imminent, rappelle aux chrétiens l’authenticité des enseignements qu’ils sont reçus. C’est par la parole de la vérité que nous affermissons la foi des disciples. Les vents souffleront encore, les eaux s’abattront sur les maisons. Ce sont celles qui sont bâties sur le Roc qui demeureront fermes. Puisqu’ils nous appellent à posséder ses plus grandes et ses plus précieuses promesses, mettons tous nos efforts à Le connaître ainsi que son Fils notre Seigneur. Confions à des hommes fidèles ce que le Père nous fait connaître. Que jamais la chaine ne s’interrompt jusqu’à ce que nous parvenions dans la maison où Jésus nous attend. Gloire à Dieu.
C’est une chose d’être immergé dans le Saint-Esprit, c'est une tout autre chose d’être rempli des caractères de Christ. La connaissance de Jésus passe pourtant par cette étape qui demande un effort soutenu de notre part. celui qui se laisse conduire participera plus pleinement à la vie de Dieu. Il verra les plus grandes et les plus précieuses promesses de Dieu. Il ne sera pas oisif. Celui qui choisit de négliger la sanctification demeurera aveugle et pauvre. Dieu nous appelle à posséder en abondance ces choses. Elles sont notre héritage. Ne nous lassons pas de faire ce qui convient. Marchons dans l’obéissance pour la gloire de Dieu et pour notre plus grand bien.
Pourquoi nous satisfaire de peu lorsque beaucoup plus est disponible ? Un monsieur à fait la traversée de l’Atlantique en bateau au 19e siècle en s’abstenant d’aller dans la salle où étaient servis toutes sortes de mets raffinés parce qu’il ne savait pas que le ticket qu’il avait acheté comprenait tous les repas. Il a vécu pendant deux semaines en mangeant du pain et du fromage. Il a vécu maigrement. C’est le dernier jour qu’il apprend d’un officiel du bateau qu’il s’était grandement trompé. Notre vie ressemble à cette traversée; ne vivons pas maigrement dans nos petits retranchements. Libérons-nous des pensées fausses qui nous enchaînent et entrons dans la fête que le Père organise pour les siens. Nous sommes de la maison de Dieu. Nous participons à sa vie. La vie normale chrétienne est miraculeuse parce que nous avons reçu le Saint-Esprit. Attendons-nous chaque jour à voir la gloire de Dieu. Ses plus grandes et précieuses promesses sont pour chacun de nous. Gloire à Dieu.
Il y a une connaissance fonctionnelle qui vient de Dieu pour comprendre qui est Dieu, qui je suis, qui est mon prochain et comment interagir de manière mutuellement bénéfique avec tous. Celui qui aime le mal n'entrera jamais dans la vie abondante de Dieu. De sa bouche il détruira et sa vie et celles des personnes qui l'entourent. Le Saint-Esprit nous apprend à adopter les valeurs du ciel pour vivre comme les enfants de Lumière dans ce monde enténébré.
La Parole de notre Dieu est établie dans le ciel pour toujours. Elle est la source de toute vérité. Les Écritures nous enseignent tout ce dont nous avons besoin comme serviteur de Christ durant notre pèlerinage sur la terre. Plusieurs ouvriers trompeurs sont entrés dans le monde pour détruire l’œuvre de Dieu; le Saint-Esprit nous apprend à les reconnaître et à réfuter leur doctrine. Attachons-nous donc à ce que nous avons reçu et ne nous laissons pas entraîner dans les autres choses. Personne ne peut aller plus loin et prétendre demeurer encore en Dieu. Que personne ne nous trompe.
L’Éternel nous a choisis pour que nous soyons par Jésus-Christ ses enfants. Ses multiples grâces sont répandues à travers nos vies dans le monde. En prenant soin de demeurer attachés à ce que nous avons reçu de Lui, nous nous plaçons sur le terrain de la victoire. Sa parole qui demeure en nous agit avec puissance à travers nos vies. Gloire à Dieu.
L’aveuglement spirituel fait des hommes des victimes des pièges du diable. L’homme qui habite dans les ténèbres aura tendance à fuir lorsque la lumière vient. Il préfèrera bien souvent les ténèbres parce que c’est le cadre idéal pour les œuvres de la chair. Celui qui vient à la lumière brise la puissance du péché – Dieu peut le conduire dans son héritage.
Celui qui est né de Dieu a reçu en lui la nature de Dieu. Bien qu’il vit dans le monde, il n’est pas du monde. Comme Jésus, le chrétien choisit la volonté et la gloire de Dieu au lieu du monde et sa convoitise. Celui qui se laisse transformer par le renouvèlement de son intelligence trouve dans la communion avec le Père et le Fils, la puissance pour marcher dans la sainteté. Il ne se soumet pas au diable. Le péché ne règne pas sur cette personne.
Par sa mort à la croix, notre seigneur a anéanti la puissance du diable. Il a dépouillé les puissances des ténèbres. Ceux qui régnaient sur nous pour nous faire accomplir leurs desseins sombres sont sous nos pieds. Nous n’avons pas à nous soumettre au péché, puisque nous avons en nous la vie de Dieu. Le Saint-Esprit nous libère et nous accorde la grâce de faire de même envers ceux qui nous font du tort. Celui qui prend plaisir à pardonner
Jésus-Christ est la Tête du corps qu’est l’Église. C’est par Lui que chacun de nous trouve sa place dans l’œuvre de Dieu. Ses échanges avec Pierre montrent que nous devons apprendre à nous focaliser sur ce qui est attendu de nous. Ce qui se passe autour de nous ou dans la vie de notre prochain est pratiquement sans importance lorsque le Seigneur nous donne un ordre. Il suffit au disciple de faire la volonté de son Seigneur. Le Maître fonde de grands espoirs sur chacune de nos vies. Que rien ne nous détourne donc de ce qui est attendu de nous.
Jésus demande à toute personne qui veut le suivre de Lui donner la première place. Le prix à payer peut signifier la mort physique. Autrefois, nous étions maître de nos vies, maintenant que nous sommes venus à Lui, laissons le Saint-Esprit nous indiquer le chemin à suivre. La plénitude passe par une consécration totale. Il doit être le Seigneur de TOUT.
Le manque de connaissance est la principale raison de l’échec des royaumes et des gens. Nous ne savons pas ce qui est vraiment important. Le monde nous entraine dans ses différents courants d’idées sur différents aspects de la vie. Si Jésus-Christ ne règne pas dans tous les domaines de nos vies, nous ne sommes pas encore libres. Apprenons ses voies concernant les finances, mettons-les en pratique et faisons enfin l’expérience de la paix. Car il est notre Provision.
La croissance vers la stature parfaite de Christ est un processus. Ce sont ceux qui se montrent fidèles dans les petites choses qui peuvent accéder aux plus grandes. Celui qui n’apprend pas à marcher par le Saint-Esprit et les principes qu’il enseigne sera incapable de manifester la foi pour entrer dans les choses profondes de Dieu. Gardons nos cœurs de l’idolâtrie. Mettons Dieu en premier et faisons avec persévérance ce qu’il nous enseigne. Les possessions et l’argent sont donnés pour établir le royaume de Dieu. Elles font partie de petites choses. Portons nos regards sur les plus grandes, sans négliger le privilège de gérer les richesses de ce monde pour notre Dieu.
L’Agneau de Dieu a été immolé pour la délivrance et la gloire de ceux qui croient. Le Père a glorifié le Fils parce que ce dernier a fait la volonté de Dieu et qu’il a accompli l’œuvre qu’il avait reçue du Père. Attachons-nous également aux choses qu’il a mises dans nos mains pour les accomplir jusqu’au bout. Notre intimité avec Dieu sera le socle qui portera l’édifice de notre vie. La vie de Dieu coule abondamment là où l’homme a fait de Lui le Premier. S’il est le centre de nos vies, tout est possible.
Que nous passions par la vallée de l’ombre de la mort ou que nous soyons au-dessus des nuages, Dieu sera glorifié si nous nous attachons à marcher sur le chemin étroit. La grâce de Dieu nous vient en aide afin que nous demeurions fermes quoi qu’il arrive. Nous sommes nés pour le glorifier. Tenons ferme et proclamons sa fidélité. Il règne. La gloire nous attend au-delà de notre pèlerinage terrestre. Gardons la foi et avançons quoi qu’il arrive.
Pensée : Ne nous limitons pas à regarder à distance les choses que le Saint-Esprit nous montre. Car il nous appelle à les embrasser et à les intégrer dans nos vies. En tant que disciples de Jésus, nous avons pour ambition de Lui être semblables. Cela passe nécessairement par la mise en pratique des choses du ciel qu’il nous fait connaître. Celui qui n’a pas l’expérience de ces choses ne les possède pas encore. Il ne peut dépasser le cap de l’assentiment intellectuel. Celui qui par le Saint-Esprit met en pratique le Parole, devient avec le temps un adulte en Jésus.
L'amour dans la vie du leadeur serviteur
C’est pour nous ramener dans la position de justice qui était la nôtre avant la chute que Jésus est venu dans le monde. L’Esprit de Dieu l’a marqué de son sceau afin qu’il soit un ambassadeur puissant du ciel sur la terre. Lorsqu’il ouvrait la bouche, c’est l’Esprit de Dieu qui parlait à travers Lui. Les miracles et les prodiges étaient l’œuvre de Dieu. Dieu veut faire de chacun de nous un tabernacle vivant qu’il habite. Il veut faire de nous des portes du ciel sur la terre. C’est pourquoi il nous a donné le même Esprit. Il est en nous comme il est en Jésus. Que la vue du naturel (notre corps, les faiblesses de notre âme en formation) ne nous trompe pas. Dans l’esprit, nous sommes tel qu’il est. Si nous demeurons en Lui, le monde verra sa gloire à travers nous.
Celui qui passe par Lui est mis à mort. Car, le royaume de Dieu ne peut être établi sur des fondements humains. La croix prépare le chemin du Seigneur afin que celui qui s’est donné puisse voir la gloire de Dieu. La nouvelle création est céleste. Ce qui est terrestre n’est plus. Par le renouvèlement de l’intelligence, celui qui s’est donné à Jésus, entre dans les choses profondes de Dieu. Il est un instrument docile entre les mains du Saint-Esprit. Les miracles accompagnent sa vie.
C’est toujours la volonté de Dieu de sauver, de guérir, de délivrer, de restaurer, etc. La vérité c’est qu’il a pourvu à notre complète délivrance à la croix il y a plus de deux-mille ans. C’est par la foi que nous entrons dans ce qu’il nous donne. Il fait de ceux qui croient des signes dans le monde afin que les autres hommes viennent à la lumière. Attendons-nous à voir la gloire de Dieu dans nos vies. Il est venu pour que nous ayons la vie en abondance.
Tant que nous pensons pouvoir continuer de vivre sans la présence glorieuse du Saint-Esprit en nous, si nous sommes satisfaits du statuquo, il ne se passera rien. Dieu a une flamme de feu pour tout homme qui croit l’Évangile de Christ. Cette personne est transformée en une extension du ciel sur la terre. Sa vie est surnaturelle – Dieu peut faire des choses prodigieuses par lui. Il règne dans ce monde, il ne subit plus les choses. Gloire à Dieu.
C'est naturellement que l'homme agit d'une telle façon ou bien d'une telle autre. Celui qui a la nature de Dieu fait les œuvres de Dieu. Cependant celui qui a la nature du diable, agit conformément à sa nature. Il s'oppose à la lumière. Veillons à nous soumettre à l'Esprit de Dieu pour agir toujours de manière à établir son règne et sa gloire.
En dehors de Lui, il n’y a que ténèbres, peines et misères. Abandonnons nos voies pour embrasser les siennes. Le chemin qu’il nous montre est celui de la vie abondante en Dieu. Nous sommes créés pour vivre dans la communion avec Lui. Celui qui rejette la lumière qui est en Jésus, s’enforme dans les ténèbres et la confusion. Ce sont les Écritures qui nous montrent le point d’entrée dans la vie. Apprenons à demeurer dans les Écritures.
La Parole de Dieu est du ciel; elle exprime la pensée de Dieu. Sa logique n’est pas de ce monde. Elle vient avec puissance pour détruire toute limitation dans nos vies. Celui qui la reçoit reçoit la vie de Dieu. La Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle a le pouvoir de transformer toutes choses. Lorsque nous le proclamons avec foi, le Saint-Esprit vient l’établir.
La clé du succès se trouve dans notre capacité à demeurer en Jésus. Il est le premier-né de la nouvelle création. Par le Saint-Esprit, nous pouvons apprendre à pénétrer les fleuves de Sa Parole. Plus nous sommes remplis de sa Parole, plus grande est la manifestation de sa présence en nous.
Jésus-Christ est le pain qui descend du ciel. Ce n’est pas vers le monde que nous devons nous tourner pour nos besoins. Dieu est notre Père. Il est Jéhovah Jireh (L’Éternel qui pourvoit). Plus que le manger et le boire, il veut se donner à tout homme. Car la vie vaut mieux qui les choses périssables. Nous venons de l’éternité. Puissions-nous vivre avec la perspective du ciel. Si notre focus est le monde, nous n’avons pas compris pourquoi Jésus est mort à la croix. Nous suivons les traces de Jésus. Nous faisons ce que nous voyons faire au Père. Nous détruisons les œuvres du diable et nous établissons la justice de notre Dieu. Gloire à Dieu.
C’est pour nous préserver des pièges de la religion que le Père demande la première place dans nos vies. Celui qui aime le monde n’a pas en lui l’amour de Dieu. Il recherche sa gloire des hommes et non de Dieu. Il n’ira pas là où conduit le Saint-Esprit. Il court le risque de mourir dans la pauvreté spirituelle. Tous ceux qui reçoivent le témoignage du Saint-Esprit viennent à Jésus. Dès le premier livre de la Bible, c’est de Jésus qu’il est question. Attachons-nous aux Écritures pour marcher dans la vérité. La religion et le monde combattent l’Éternel et son OINT. Ne participons pas à leur rébellion. Car il nous appelle à marcher dans la vérité qui est en Jésus. Suivons l’exemple de Jésus et celui des apôtres. Et maintenons la pureté de l’Évangile de Christ qui est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit.
Nous sommes entrés dans l’œuvre de Dieu par Jésus notre Seigneur. Nous sommes participants de la nature de notre Dieu. Ce qu’il dit nous disons sur la terre. Ce qu’il condamne, nous condamnons sur la terre. Nous faisons ce qu’il nous montre. Il agit en nous par son Esprit. Levons-nous et entrons dans ces choses merveilleuses ; elles sont pour nous. Il nous a créés pour faire en son nom des exploits. Gloire à Dieu nous sommes fils.
Pour celui qui est passé par la croix, l’homme adamique a vécu. Le rebelle n’est plus. Celui qui est en Christ est en effet une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles. Maintenant que nous sommes en Lui, marchons par le Saint-Esprit. Mettons en pratique les commandements qu’il nous fait connaître à travers les Écritures. Si nous l’aimons, faisons sa volonté. Attachons-nous de tout notre cœur à Lui. Il est notre Vie.
Le chemin de l’élévation passe par la soumission à ce que le Père a tracé comme chemin devant nous. Nous sommes entrés dans ce monde pour un but précis. Que les valeurs du ciel nous influencent au quotidien. C’est la bénédiction qui vient de l’Éternel qui enrichit. Elle est pour ceux qui marchent humblement devant sa face. Jésus-Christ a tracé le chemin que la nouvelle création suit. C’est celui de la participation à son règne et à sa gloire.
La nourriture spirituelle de la nouvelle création c’est de faire la volonté de Dieu et d’accomplir son œuvre. Celui qui choisit de faire ses propres affaires connaîtra la famine et la mort spirituelle. Personne ne peut entrer dans le système de Dieu en demeurant maître de sa propre vie. La repentance est l’acte par lequel nous renonçons à nous-mêmes, au monde et à Satan pour nous soumettre à Dieu. Il demande notre obéissance totale aux choses qu’il nous fait connaître. Celui qui veut être un mature en Jésus marche dans l’obéissance. Très tôt il apprend l’importance de mettre Dieu en premier. On ne peut pas suivre Dieu et les traditions des hommes.

Catégories

ImmersionRhema

FREE
VIEW