Méditation du Lundi 05 septembre 2022

Pensée :  La Parole de notre Dieu est établie dans le ciel pour toujours. Elle est la source de toute vérité. Les Écritures nous enseignent tout ce dont nous avons besoin comme serviteur de Christ durant notre pèlerinage sur la terre. Plusieurs ouvriers trompeurs sont entrés dans le monde pour détruire l’œuvre de Dieu; le Saint-Esprit nous apprend à les reconnaître et à réfuter leur doctrine. Attachons-nous donc à ce que nous avons reçu et ne nous laissons pas entraîner dans les autres choses. Personne ne peut aller plus loin et prétendre demeurer encore en Dieu. Que personne ne nous trompe.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

2 Jean 1 :7-13; LSG

« 7 Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist. 8 Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. »

2 Jean 1:7-8; LSG

Séducteur : planos – un trompeur, qui essaie d’amener les autres à s’écarter de la voie de Dieu.

Antéchrist : antichristos – soit celui qui se met à la place du Messie, soit l’ennemi (l’adversaire) du Messie.

Du début à la fin le plan de rédemption de l’homme est une série d’actes juridiques. Compte tenu de ce que Dieu a confié la terre aux hommes, Jésus ne pouvait pas s’interposer entre nous et la mort à moins de devenir tels que nous étions. Ainsi, il a participé à la chair et au sang – il est né d’une vierge; il a revêtu notre humanité pour acquérir le droit de rachat en tant que notre proche parent.

Nier la venue en chair de Jésus c’est remettre en question le succès du plan de rédemption que le Père a mis en œuvre pour nous. Il fallait que Celui qui vint sur la terre pour prendre notre place fût sans péché. Celui qui n’a pas de péché n’est pas dominé par le diable. Jésus est donc venu comme le Maître. Il est Celui qui devait venir. Il est l’accomplissement de Genèse 3 :15 – la semence de la femme qui écrase la tête du serpent. Plusieurs prophéties ont été accomplies par Lui.

Lorsque les ouvriers trompeurs poussent par leurs enseignements les chrétiens à se détourner de la vérité, ils font l’œuvre du diable qui est leur père.

Jean reprend la mise en garde faite dans la première lettre parce que les doctrines des démons étaient véhiculées partout. Nous ne devons pas ignorer ce que font ceux qui se sont ligués contre l’Éternel et son OINT. Il est important que nous sachions les identifier pour les contrer par la parole de Dieu.

La mort et la résurrection de Jésus ne nous sont d’aucun bénéfice s’il n’est pas venu dans la chair. Or il a participé à la chair et au sang pour être Celui par qui nous sommes parfaitement unis à Dieu.

En effet, la loi spirituelle proclame que si nous sommes devenus une même plante avec Lui par la conformité à sa mort, nous le sommes également par la conformité à sa résurrection. La participation à la vie de Dieu est impossible si nous ne sommes pas entrés dans une union parfaite avec Jésus. Ceci a été rendu possible par le fait qu’il soit devenu un homme. Il est le Fils de l’homme qui descend du ciel pour relever la descendance d’Adam. Gloire à Dieu, nous ne sommes plus esclaves du diable; nous sommes enfants de Dieu.

Celui qui reçoit le témoignage des ouvriers trompeurs est coupé de la communion avec Dieu. Car le témoignage du diable est mensonge. Comment demeurer en communion avec Dieu, si nous sommes remplis de ténèbres?

Le risque encouru par celui qui se laisse entrainer loin de la doctrine de Christ est la perte de la pleine récompense. Quelques-uns pourraient même perdre leur salut. Prenons donc garde et ne prêtons pas le flanc au diable.

Tout ce que le Saint-Esprit nous a dit sur Jésus-Christ est la vérité. Que personne ne vienne nous dire autre chose. Rejetons les enseignements des ouvriers trompeurs. Ils sont animés de l’esprit de l’antéchrist.

« 9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. 10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! 11 car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises œuvres. »

2 Jean 1:9-11; LSG

Comment savoir si une personne est allée plus loin? Comment savoir qu’il a abandonné la doctrine de Christ ? Comment savoir que celui qui nous parle n’a pas Dieu ? Du moins le Dieu de notre Seigneur Jésus. Nous ne saurons rien si nous ne jugeons pas ce que la personne dit à la lumière des Écritures.

Tout chrétien doit être un étudiant de la Parole de Dieu. À l’exemple des Béréens nous devons vérifier ce que nous entendons à la lumière des Écritures. Nous devons être des adultes et non pas des personnes que l’on peut facilement entrainer à gauche ou à droite – au gré des vents de doctrines. Nous devons être capables de chercher par nous-mêmes ce que dit le Saint-Esprit.

Tenons-nous loin de ceux qui prêchent un autre Évangile. Personne ne peut inventer une autre voie que celle tracée par le Seigneur Jésus. L’ouvrier trompeur peut faire la démonstration intellectuelle qu’il n’est pas allé plus loin – il se convainc comme le roi Saül qu’il a obéi à Dieu et qu’il marche parfaitement dans les limites définies par les Écritures.

De la même manière que le prophète Samuel reprit le roi Saül, le Saint-Esprit reprendra ce jour-là ceux qui pensaient pouvoir inventer une autre voie que celle qui a été tracée.

Plusieurs ouvriers trompeurs ont une forme de piété qui peut nous amener à baisser notre garde. Que leur apparence d’agneau ne nous trompe pas, ce sont des loups ravageurs : culte de la reine du ciel, christianisme céleste, témoins de Jéhovah, mormons, science chrétienne, église de la scientologie, etc.

L’avertissement du Saint-Esprit est clair. Toute communion avec les personnes animées de l’esprit de l’antéchrist est proscrite. Pourquoi participer aux mauvaises œuvres de ceux qui se sont ligués contre l’Éternel et son OINT ?

Repentons-nous si nous nous sommes laissé entrainer dans la rébellion contre Dieu. Celui ajoute ou retranche n’a pas Dieu. Car il a violé la Parole de Dieu pour se soumettre à des doctrines des démons.

« 12 Quoique j’eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec le papier et l’encre; mais j’espère aller chez vous, et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite.13 Les enfants de ta sœur l’élue te saluent. »

2 Jean 1:12-13; LSG

L’apôtre prévoit d’aller vers les frères pour leur parler de vive voix – bouche à bouche. Rien ne vaut l’échange en personne dans le domaine de la communication. On peut dire les choses en les accompagnant avec la gestuelle, le ton de la voix, l’expression du visage, etc. Lorsque cela est possible, communiquons avec les autres de vive voix – face à face.

C’est l’amour qui pousse l’apôtre à exhorter les frères à marcher dans les traces du Seigneur. Parfois, nous hésitons à reprendre les gens qui marchent dans le désordre. Parfois nous hésitons à exhorter ceux qui nous entourent. Nous préférons préserver nos relations plutôt que dire la vérité. Ce n’est pas l’amour véritable.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Hébreux 2 – Jésus s’est identifié aux hommes
  • Lire Lévitique 25 – Année de jubilé; droit de rachat et proche parent (Jésus est devenu notre proche parent)
  • Lire Apocalypse 22 :18-19 – Ne pas retrancher ou ajouter à l’Évangile de Christ
  • Lire Proverbes 27 :5-6 – Avertissons les gens avec qui nous sommes
  • Que faisons-nous pour grandir dans la connaissance des voies de Dieu ? Comment résisterons-nous aux ouvriers trompeurs si nous ne sommes pas des adultes en Jésus ?
  • Quel lien avons-nous besoin de couper dans nos vies ? De quel ouvrier trompeur Dieu veut-il nous séparer ? C’est de la doctrine de l’antéchrist que le Père veut nous affranchir. Revenons à la simplicité de l’Évangile de Christ.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, accorde-moi la grâce d’être puissamment établi-e en Jésus-Christ. Je veux discerner et réfuter ceux qui renversent la doctrine de Christ.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

ImmersionRhema

FREE
VIEW