fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish
Jésus-Christ est la Parole de Dieu – il était au commencement avec Dieu, il est Dieu. Il est aussi la Lumière du monde. Il nous a donné les Écritures pour que nous apprendre à e connaître. C’est en nous attachant aux Écritures comme les apôtres, comme les Béréens, comme les premiers chrétiens que nous suivrons vraiment Jésus.  Ceux qui choisissent de contester demeureront dans la confusion; ils resteront malvoyants ou aveugles spirituels.
Le prophète Jonas choisit de désobéir à un ordre formel de Yahweh. Il décide en lui-même de ne pas obéir et il coupe la communion afin de ne pas entendre lorsque Dieu parlerait. Il pense aller le plus loin possible de Jérusalem. Nous sommes parfois comme Jonas. Nous pensons que Dieu est incapable de nous poursuivre là où nous allons. Nous pesons qu'il y a un lieu où il ne voit pas ce que nous faisons. Nous ne comprenons pas très bien ce que veut dire « Seigneur ». Nous désirons faire notre volonté au lieu de rechercher la sienne. Nous ignorons que notre bonheur l'objectif de chaque commandement qu’il nous donne. Puissions-nous grandir, ouvrir les yeux et les oreilles, pour voir et pour entendre. Nos vies auront certainement un plus grand impact si nous apprenons à le suivre. Il est Dieu.
Celui qui ne craint pas Dieu parce qu’il l’a déclaré mort prendra le risque d’ignorer bêtement ce qui devrait lui faire peur. L’insensé par la multitude d’actes d’injustice qu’il pose accumule pour lui-même des braises ardentes qui ne tarderont pas à le consumer. Ne suivons pas les multiples doctrines de démons qui nous arrivent dans le manteau de la « modernité ». Refusons de suivre les traces de Balaam, qui avait abandonné l’Éternel à cause des richesses du monde. Celui qui se livre à l’immoralité sexuelle et au matérialisme ne peut pas prétendre servir le Dieu vivant. La délivrance est dans le nom de Jésus. Il nous appelle à la repentance.
Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Satan s’est opposé à notre Dieu hier, et il le fait encore aujourd’hui. Il a semé hier l’ivraie parmi le peuple de Dieu, il le fait encore aujourd’hui. Puisqu’il en est ainsi, apprenons à reconnaître la voix de notre Dieu qui amène toujours à la lumière les choses cachées. Il exposera encore les faux prophètes et les faux apôtres. Les Écritures sont le moyen privilégié de les identifier. Celui qui est animé par le Saint-Esprit n’enlève pas ou n’ajoute pas. Il demeure dans les limites de la révélation. Il recherche la gloire de Jésus et non pas celle qui vient du monde. La condamnation frappera bientôt ceux qui combattent l’Éternel et son OINT. Pour nous, n’endurcissons pas nos cœurs lorsqu’il appelle. Il veut nous rendre capables de posséder les plus précieuses et les plus grandes promesses de Dieu.
Diotrèphe s’élève au-dessus de tous au point de rejeter l’autorité de l’apôtre Jean. Il prend la place du Saint-Esprit dans l’église pour dire aux hommes quoi faire. Méfions-nous de cet esprit d’arrogance, d’orgueil qui aveugle et conduit ses victimes à la ruine. Les Écritures nous aide à reconnaître les balises posées par notre Père. Nous pouvons apprendre à demeurer dans les limites de ce que Jésus a prescrit. Celui qui va au-delà n’a pas connu Dieu. Pour nous, c’est la gloire de Dieu que nous recherchons. Nous avons pour alliés les Écritures. Elles rendent témoignage en notre faveur. Gloire à Dieu.
La Parole de notre Dieu est établie dans le ciel pour toujours. Elle est la source de toute vérité. Les Écritures nous enseignent tout ce dont nous avons besoin comme serviteur de Christ durant notre pèlerinage sur la terre. Plusieurs ouvriers trompeurs sont entrés dans le monde pour détruire l’œuvre de Dieu; le Saint-Esprit nous apprend à les reconnaître et à réfuter leur doctrine. Attachons-nous donc à ce que nous avons reçu et ne nous laissons pas entraîner dans les autres choses. Personne ne peut aller plus loin et prétendre demeurer encore en Dieu. Que personne ne nous trompe.
L’aveuglement spirituel fait des hommes des victimes des pièges du diable. L’homme qui habite dans les ténèbres aura tendance à fuir lorsque la lumière vient. Il préfèrera bien souvent les ténèbres parce que c’est le cadre idéal pour les œuvres de la chair. Celui qui vient à la lumière brise la puissance du péché – Dieu peut le conduire dans son héritage.
Les Juifs choisissent César pour régner sur eux. Ils choisissent le fils des dieux romains à la place du Fils du Dieu Vivant. Ils rejettent sa seigneurie parce qu’ils n’ont pas reçu les paroles qui auraient ouvert leur intelligence. Ils ont refusé d’être enseignés parce qu’ils étaient satisfaits de leur vie. Pourquoi changer ce qui marche merveilleusement bien ? Ceux qui parlent ainsi n’ont pas connu la pensée du Seigneur. Il ne voit pas les choses comme les humains dominés par Satan, la mort et le péché. Dieu est Saint. Si nous voulons entrer dans son règne et sa gloire, nous devons nous départir de nos vieilles voies. Beaucoup qui refusent cette exigence, meurent dans le péché de la rébellion contre Dieu. Revenons à Dieu de tout notre cœur et laissons-lui le soin de nous montrer ce qu’est le sens de la vie selon Dieu. Nous connaîtrons la vie et la paix. Celles que le monde est incapable de nous donner.
La nouvelle création est appelée à vivre en dehors du monde. Nous sommes dans le monde mais, nous ne sommes pas du monde. Le témoignage de Jésus fera en sorte qu’une distinction nette apparaisse entre ceux qui sont à Jésus et les autres. Ne craignons pas de vivre séparés. Ceux qui rejettent les Écritures et Jésus, ne nous comprendront presque jamais. Notre focus c’est de plaire à notre Dieu pas au monde.
Alors que nous allons vers la fin de toutes choses. Le Saint-Esprit appelle les hommes à sortir des ténèbres pour venir à la lumière. La religion avec ses dogmes, ses traditions, et ses rituels a rejeté le Christ le Fils du Dieu vivant pour inventer une multitude d’autres chemins. Or, il ne peut y avoir qu’UN SEUL CHEMIN. Que vaut vraiment la compagnie ou la direction des personnes qui ont rejeté Jésus et sa parole ? Comment l’homme parviendra-t-il à Canaan (le ciel), si le Saint-Esprit n’est pas Celui qui conduit ? Tel a été le drame d’Israël conduit par des gens qui étaient assis dans la chaire de Moïse et qui ne suivaient plus le Saint-Esprit. Ils n’avaient que l’apparence de la piété, mais avaient renié Celui qui en était le fondement. Nous ne rencontrerons pas plusieurs de ceux-là au ciel. Puisse le témoignage rendu à leur sujet nous servir alors que le Saint-Esprit appelle dans cette génération les hommes à venir à la Lumière.
Le Saint-Esprit nous aide à comprendre la vraie raison des calamités qui nous frappent ou qui atteignent les gens autour de nous. Dieu n’est pas coupable. C’est le destructeur qui vient pour voler, pour détruire et pour tuer. Gloire soit rendue à Jésus qui est venu sur la terre comme le Fils de l’homme. Par notre union avec Lui nous sommes pleinement comblés. Nous pouvons détruire les œuvres du diable partout, il les a érigées. Apprenons le système de Dieu et mettons-nous au travail.
La Parole de l’Éternel est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à double tranchant, pénétrante. Elle juge les pensées et les sentiments de notre cœur. Celui qui la rejette demeure sous l’influence de l’esprit du diable. Il combattra Jésus et tout ce qui le représente. La nouvelle création est passée de la mort à la vie. Celui qui est né de Dieu désire faire Sa volonté. Il marche dans les traces de Jésus. Gloire à Dieu qui a changé nos cœurs. Nous accueillons avec joie tout ce qui vient de l’Esprit de notre Dieu. Et nous sommes  transformés à son image.
En dehors de Lui, il n’y a que ténèbres, peines et misères. Abandonnons nos voies pour embrasser les siennes. Le chemin qu’il nous montre est celui de la vie abondante en Dieu. Nous sommes créés pour vivre dans la communion avec Lui. Celui qui rejette la lumière qui est en Jésus, s’enforme dans les ténèbres et la confusion. Ce sont les Écritures qui nous montrent le point d’entrée dans la vie. Apprenons à demeurer dans les Écritures.
Il n’y aura pas d’unanimité au sujet de Jésus ou des choses profondes de Dieu parmi les hommes. Apprenons à entendre la voix du Saint-Esprit et à avancer. Que personne n’attende la foule; c’est individuellement que le Père nous conduit. Personne ne peut toucher Jésus parce que son temps n’est pas arrivé. Ce principe est vrai pour nous également. Tant que nous sommes en Dieu et que notre temps n’est pas arrivé, personne ne touchera à nos vies. Le Père est celui qui nous garde. Marchons fidèlement devant sa face.
Jésus est venu de la présence de Dieu pour parler de sa part aux hommes. Il est le chemin, la vérité et la vie. Celui qui reçoit le témoignage du Père vient à Jésus. Car Dieu a choisi de réconcilier le monde avec Lui par Jésus. Tant que nous rejetons le témoignage des Écritures, il nous sera difficile de comprendre les choses que le Père fait par Jésus et par son Esprit. Dieu nous donne la grâce d’entendre et de voir pour que nous grandissions en Lui. Il nous appelle à son règne et à sa gloire. Cela suppose qu’il nous transforme au fur et à mesure que nous communions avec Lui dans sa parole.
Les juifs disaient suivre Moïse. Jésus leur dit la vérité « nul de vous n'observe la loi ». Ceux qui reçoivent leurs gloires les uns des autres plutôt que de Dieu, seront rarement en accord avec le Saint-Esprit. Quand ils pensent être riches, habillés, et en bonne santé, Jésus dit qu’ils sont pauvres, nus et malades. Que Dieu nous délivre de l’aveuglement spirituel. Et que personne ne continue de vivre dans le mensonge. Ce serait terrible de quitter nos tentes dans ces conditions. Revenons à Dieu de tout notre cœur et recevons de Lui l’instruction pour vivre dans la vérité et la lumière. La clé c’est de demeurer en Lui (en fait, il est question de demeurer dans sa parole). Nous le dirons encore parce que le Saint-Esprit recherche la sanctification de son peuple.
C’est pour nous préserver des pièges de la religion que le Père demande la première place dans nos vies. Celui qui aime le monde n’a pas en lui l’amour de Dieu. Il recherche sa gloire des hommes et non de Dieu. Il n’ira pas là où conduit le Saint-Esprit. Il court le risque de mourir dans la pauvreté spirituelle. Tous ceux qui reçoivent le témoignage du Saint-Esprit viennent à Jésus. Dès le premier livre de la Bible, c’est de Jésus qu’il est question. Attachons-nous aux Écritures pour marcher dans la vérité. La religion et le monde combattent l’Éternel et son OINT. Ne participons pas à leur rébellion. Car il nous appelle à marcher dans la vérité qui est en Jésus. Suivons l’exemple de Jésus et celui des apôtres. Et maintenons la pureté de l’Évangile de Christ qui est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit.
Nous avons tendance à nous attacher à ce qui nous est familier; aux traditions des anciens et aux coutumes du monde. Celui qui vient d’en haut nous pousse à considérer les dons de Dieu et son amour infini. Il a pour nous des projets de bonheur et non pas de malheur. Si nous délaissons que nous avons pour demander ce qu’il nous donne, nous serons richement comblés des trésors inestimables qui viennent du ciel. Le choix nous appartient. Nous pouvons connaître l’abondance et la richesse de Jésus ou bien de demeurer dans les vieilles outres de nos traditions. La sagesse nous montre la voie à suivre. Imitons Jésus pour la gloire de Dieu. Il a mis en premier l’obéissance à Dieu.
ImmersionRhema

FREE
VIEW