fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Samedi 21 mai 2022

Pensée : C’est naturellement que l’homme agit d’une telle façon ou bien d’une telle autre. Celui qui a la nature de Dieu fait les œuvres de Dieu. Cependant celui qui a la nature du diable, agit conformément à sa nature. Il s’oppose à la lumière. Veillons à nous soumettre à l’Esprit de Dieu pour agir toujours de manière à établir son règne et sa gloire.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 8 :39-47; LSG

« 39 Ils lui répondirent: Notre père, c’est Abraham. Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham. »

Jean 8:39; LSG

Bien souvent nous nous empressons de dire des choses sur nous ou sur les gens; or nous pouvons gravement nous tromper comme les juifs. Alors qu’ils réclamaient une certaine filiation à Abraham (le père de la foi), Jésus dit qu’il n’en est rien. C’est ce que le Père dit de nous ou des gens qui nous entourent qui est le plus important.

Demandons au Saint-Esprit de nous montrer les choses qui limitent nos vies – il nous a appelés à son règne et à sa gloire. En général c’est notre ignorance des choses spirituelles qui offrent un avantage à l’ennemi de nos vies. Dieu veut nous enseigner ses voies afin que nous ayons les pensées de Christ.

L’autre principe qui apparait dans ce verset est celui de la capacité du fils à faire ce que le père fait. Car ce qui est présent dans le père l’est également dans le fils. Une des révélations le plus grandes des Écritures est que Dieu peut devenir le Père des hommes qui autrefois vivaient dominés par la loi de la mort et du péché. Celui qui reçoit Jésus est recréé par le Saint-Esprit. Il reçoit la nature de Dieu. Il est né non de la volonté de la chair ou du sang, mais de Dieu.

Les choses changeront complètement dans nos vies, le jour où nous aurons la révélation de ce que le fils fait les œuvres du Père. Regardons encore ce que Jésus leur dit : « Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham. ».

Appliqué à nous qui sommes les enfants de Dieu, ce principe proclame que nous avons la capacité de faire ce que le Père fait. La vérité c’est que Jésus-Christ qui habite en nous par son Esprit, fait les œuvres lorsque nous parlons et agissons tel qu’instruit par le Saint-Esprit.

La nouvelle création vit de la vie de Dieu. Le principe de domination est en nous. Nous partageons son règne et sa gloire.

Attendons-nous à voir le monde et les situations se soumettre devant Dieu qui est en nous. Faisons constamment des demandes sur le Saint-Esprit. Comme cette femme qui sortit dans la foule alors que la loi le lui interdisait, et qui toucha le vêtement de Jésus avec une attente précise dans son cœur, faisons pression sur l’onction qui est en Jésus.

Attendons-nous à voir les démons fuir, les maladies disparaitre, les portes fermées s’ouvrir, etc. Notre Père n’est pas limité, nous n’avons pas à accepter des limitations. Si ce n’est pas écrit dans le ciel, nous avons tous les droits de rejeter ou de combattre la chose.

« 40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. 41 Vous faites les œuvres de votre père. Ils lui dirent: nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu. »

Jean 8:40-41; LSG

Les juifs insistent à dire qu’ils sont les enfants de Yahweh. Dans le for intérieur ils doivent penser être en accord avec Abraham, Moïse et d’autres fidèles serviteurs de l’Éternel qui les ont précédés. Ils se trompent grandement.

Lorsque nous fermons nos cœurs à l’appel à la repentance du Saint-Esprit, pouvons-nous vraiment continuer de penser que nous demeurons en Lui ? Lorsque nous sommes remplis de colère face à la proclamation de la vérité, pouvons-nous dire que nous demeurons en Dieu ?

Ils voulaient tuer Jésus parce que l’Esprit par lequel il parlait leur été inconnu. Leurs ancêtres avant eux avaient fait de même : rejeter les prophètes et leurs messages; persécuter ceux que le Père leur envoyait; tuer d’autres, etc. Après avoir tué Jésus, ils lapideront à mort Étienne à Jérusalem. Tous les apôtres de notre Seigneur sont morts de mort violente. Car le monde ne voulait pas se soumettre au royaume de Dieu qu’ils annonçaient.

Que personne ne continue d’endurcir son cœur lorsque le Saint-Esprit parle. Cela n’amène que peines et misères.

La progression sur l’échelle de Jacob de la croissance spirituelle passe par une vie totalement soumise à Jésus. Il est question de marcher à la lumière des choses qu’il révèle dans les Écritures.

« 42 Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est lui qui m’a envoyé. 43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. »

Jean 8:42-43; LSG

Les hommes rejettent Jésus parce qu’ils n’ont jamais connu Dieu. Avant la venue de Jésus, Dieu a parlé à Israël par une multitude de prophètes. Si les pharisiens avaient accueilli la parole de Dieu transmise par les prophètes, ils auraient tout naturellement accueilli Jésus. À la présentation de Jésus dans le temple, le vieux Simon et la prophétesse Anne le reconnaissent parce qu’ils avaient lu et compris les prophètes. Ils avaient reçu le témoignage de Yahweh sur son Fils.

Les juifs et les pharisiens détestaient les paroles de Jésus, ils ne pouvaient la supporter parce qu’ils étaient animés par l’esprit de l’antéchrist.

Nous avons besoin d’implorer la grâce de Dieu si nous ressentons dans notre cœur une opposition à la parole qu’il nous fait connaître. Lorsque cette opposition est violente, nous avons vraiment un méchant problème. La repentance est le premier pas vers la libération.

Celui qui rejette la parole de Dieu, qui ouvre nos yeux spirituels, demeure aveugle. Il cesse de croître. Il comprendra de moins en moins lorsque le Saint-Esprit va parler. Un mur s’érige tranquillement entre lui et le Seigneur. Au bout d’un certain temps, il tombera dans une forme de sècheresse spirituelle qui peut même aboutir à la mort spirituelle.

« 44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. 45 Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. 46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas? 47 Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu. »

Jean 8:44-47; LSG

Tout homme a une inclination naturelle qui est fonction de la loi qui règne en lui. Celui qui est sous le règne de la loi du péché et de la mort poursuit naturellement les desseins du diable qui est son père.

Celui qui est né de Dieu est sous le règne de la loi de la grâce et de la vie. Il désire faire les choses qui sont en accord avec les desseins de Dieu qui est son Père.

Satan ne se tient pas dans la vérité, parce que la vérité n’est pas en lui. Le principe révélé ici est une variante de ce que nous avons mentionné plus haut. C’est dans la mesure que la parole de Dieu sera en nous que nous serons capables de nous tenir en elle. Si la lumière qui est en nous est ténèbres, alors nous sommes vraiment dans les ténèbres.

Nous pouvons nous tenir dans a vérité parce que nous avons la vérité en nous. Nous pouvons nous tenir dans la vie de Dieu parce qu’elle est en nous. Nous manifestons ce qui est en nous. Rejetons ce qui n’est pas conforme à la nature de Dieu pour manifester seulement ce qui est en Lui. Ce qui est en Dieu se trouve également dans l’esprit de celui qui est né de Dieu et qui a été immergé dans le Saint-Esprit.

Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Jésus; celui qui est de Dieu suit la direction du Saint-Esprit. Celui qui n’est pas de Dieu ou celui qui suit sa propre volonté fermera les oreilles lorsque Dieu parle. Cela peut arriver à chacun de nous si nous ne faisons pas attention. Il ne suffit pas de commencer par l’Esprit; il faut continuer par l’Esprit et terminer la course.

Celui qui se laisse entrainer loin des choses que le Père révèle ne sera pas parfait en Jésus.

Le Saint-Esprit nous aide à demeurer en Dieu et en Jésus. Il a tout mis en œuvre pour notre succès. Marchons humblement devant sa face. Gardons-nous de toutes formes de séduction.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Luc 2:22-38
  • Lire Jean 14:12
  • Lire Matthieu 12:35
  • Lire Proverbes 4:20-23
  • Décidons de remplir nos cœurs des choses profondes de Dieu et attendons-nous à être portés par elle. La victoire est vraiment fonction de ce qui remplit nos cœurs.

Requêtes

Père, remplis-moi de la révélation de ta parole. Permets que j’en sois rempli pour me tenir fermement en Toi et en Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW