fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditations du dimanche 22 mai 2022

Pensée : Celui qui garde les paroles de Jésus ne connait pas la mort. Il est UN SEUL esprit avec le Seigneur. Personne ne peut retenir sa vie dans les ténèbres. Rendons grâce à Dieu, nous sommes plus que vainqueurs. Ce n’est qu’une question de temps, celui qui nous fait la guerre sera détruit. Pour nous, marchons fidèlement devant notre Dieu. Remplissons-nous de ses paroles. Elles transforment notre âme et nous manifestons sa majesté, sa sagesse, sa miséricorde, tous les jours de notre vie. Gloire à Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 8 :48-53; LSG

« 48 Les Juifs lui répondirent: N’avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon? »

Jean 8:48; LSG

Les paroles prononcées par Jésus choquent ses interlocuteurs au plus haut point. Ils répondent par l’outrage et l’invective. Les juifs détestaient les samaritains qu’ils considéraient comme des chiens. Après la chute de la Samarie en 722, les Assyriens avaient ramené les peuples étrangers à la place des israélites qui avaient été déportés. Le reste des descendants de Joseph qui habitaient ces territoires se sont mariés à ces étrangers et ils ont même adopté certains de leurs dieux. Lorsque Yahweh ramène les enfants d’Israël qui habitaient le royaume de Juda (eux-mêmes déportés par Nebucadnetsar en 586), un bon nombre de Samaritains s’étaient opposés à leur retour. Pour toutes ces raisons, les descendants du royaume de Juda et ceux qui habitaient la Samarie vivaient dans une grande inimitié.

On peut comprendre la surprise de la femme de Sychar dans le territoire de Samarie à qui Jésus avait demandé de l’eau à boire « Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? » Jean 4 :9; LSG.

Ceux qui étaient assis dans la chaire de Moïse trouvaient inacceptables les paroles de Jésus à leur endroit. Ils pensaient s’acquitter convenablement du mandat que le Père avait donné à Moïse, à Aaron et aux différents rois à savoir de faire paître son peuple. Jésus avait dit : « Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père » Jean 8 :44; LSG.

Selon eux il ne pouvait être animé que d’un esprit antipatriotique comme les samaritains et il devait être possédé d’un démon.

Celui qui veut rejeter la vérité le fera généralement en se convaincant qu’elle est du diable. Si cela vient du diable, on a tout à fait raison de s’y opposer.

Ayons le courage de regarder en face les choses que le Saint-Esprit nous montre. S’il appelle à la repentance, c’est qu’il veut nous décharger des fardeaux qui nous empêchent d’aller plus haut. Ne soyons pas de ceux qui résistent au Saint-Esprit, et qui se convainquent que tout va bien.

Celui qui est dans la rébellion peut-il vraiment être parfait en Dieu ? Celui qui va au-delà de ce qui est écrit peut-il vraiment demeurer en Dieu et en Jésus ? Les anciens d’Israël ont entendu la sentence de la bouche de Celui qui a reçu l’autorité sur le ciel et sur la terre. Son jugement est juste. Écoutons lorsqu’il parle et nous ne serons pas surpris le jour de son avènement.

« 49 Jésus répliqua: Je n’ai point de démon; mais j’honore mon Père, et vous m’outragez. »

Jean 8:49; LSG

Pourquoi est-ce que Jésus ne mentionne pas l’outrage lié à la race ou au peuple : « …tu es un Samaritain » ? Dans la parabole qu’il utilise pour répondre à la question « qui est mon prochain? » c’est un samaritain qui avait montré la compassion envers l’homme victime d’agression, et laissé pour mort par les brigands. Le sacrificateur et le lévite qui étaient passés par là n’avaient rien fait. Tous les deux s’étaient excusés – pressés qu’ils fussent selon eux d’aller faire l’œuvre de Dieu. Ceux qui étaient censés connaître la miséricorde et la justice de Dieu, avaient agi de manière égocentrique; ils n’avaient pas porté secours au blessé.

Jésus ne répond pas à cet outrage parce que Dieu ne fait pas acception de personne. Ce n’est pas sur la base de nos origines raciales que Dieu nous traite. En tout lieu où les hommes l’honorent, il leur fait voir sa fidélité.

Sur l’accusation de possession démoniaque, il leur fait simplement remarquer qu’il n’a pas de démon. C’est poussé par le Saint-Esprit que Jésus a parlé de la part de Dieu. Ce qui le conduit ce sont les exigences de l’honneur dû à Dieu.

La nouvelle création n’a pas à répondre à tous les  comportements outrageux ou paroles qui viennent de la part de l’adversaire.

Celui qui ferme les oreilles quand Dieu parle sera généralement scandalisé par les manifestations du Saint-Esprit. Il attribuera facilement à Satan les œuvres de Dieu.

Allons poser la question au Seigneur lorsque nous ne comprenons pas. Comme les Béréens, regardons dans les Écritures pour confirmer ou infirmer les choses nouvelles que nous entendons. Ne craignons pas d’embrasser les révélations qui sont de Lui.

« 50 Je ne cherche point ma gloire; il en est un qui la cherche et qui juge. »

Jean 8:50; LSG

La gloire est liée à la splendeur, à la valeur, et la réputation d’une personne. Dans les Prophètes, on utilise le terme Kabowd – et cela signifie être pesant, avoir du poids en termes de vraie valeur.

Jésus est préoccupé par le royaume et la justice de Dieu; et non par sa gloire personnelle. À partir du moment où nous portons les regards sur nous, pour rechercher par nous-mêmes l’élévation ou la gloire, nous ne les recevrons pas de Dieu. Si cela ne vient pas de Dieu, cela ne peut que causer notre chute et notre destruction. Par ailleurs, ce qui ne vient pas d’auprès de Dieu me peut se maintenir.

Préoccupons-nous simplement de Lui être fidèles, il fera en sorte que nous soyons établis à notre place. Il nous élèvera en temps opportun. Ce n’est pas par la puissance ou la force de l’âme que Dieu établit son royaume; c’est par son Esprit.

« 51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. »

Jean 8:51; LSG

Les Paroles de Jésus sont Esprit et Vie. Lorsqu’elles habitent richement en nous parce que nous les avons reçues et mises en pratique, elles nous transportent au-delà de la mort et du naturel.

Nous partageons la vie de Dieu. Celui qui est en Christ est UN SEUL esprit avec LUI. Une telle personne demeure en communion avec Dieu qui est  LA SOURCE DE TOUTE VIE. Quand bien même il quitte la tente dans laquelle il habite, la communion avec Dieu ne s’arrête pas. Celui qui est UN SEUL esprit avec Jésus demeure uni à Jésus après qu’il a quitté son corps.

La nouvelle création est libérée de la loi du péché et de la mort. Satan ne peut pas nous dominer pendant que nous sommes sur la terre. Il n’a également aucune autorité sur nous lorsque nous quittons nos corps.

Que celui qui a concédé des choses au diable se ravise. La mort n’a aucun fondement juridique pour exercer son pouvoir sur notre corps, ou notre mariage, ou notre vie sentimentale, ou notre entreprise, ou notre famille, ou nos finances, etc. Ils peuvent nous faire la guerre…Le décret de notre Roi proclame que « la fin ne sera pas la mort ». Mettons-nous d’accord avec Lui et levons pour résister. Celui qui se soumet à Dieu et qui résiste au diable verra une puissante délivrance.

« 52 Maintenant, lui dirent les Juifs, nous connaissons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis: Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. 53 Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort? Les prophètes aussi sont morts. Qui prétends-tu être? »

Jean 8:52-53; LSG

Les interlocuteurs de Jésus sont une fois de plus offensés par ses paroles. Ils ne comprennent pas parce qu’ils n’ont pas les yeux pour voir, ni les oreilles pour entendre ce que le Saint-Esprit dit dans un langage spirituel.

Que Dieu nous délivre des limitations du naturel. Tant que nous considérons les choses seulement du point de vue naturel, il nous sera difficile de comprendre Dieu. Lorsque nous entrons dans la dimension de Dieu, nous parlons à partir d’en haut. Nous n’accordons pas une importance indue à ce qui est dans le monde. Notre préoccupation est de dominer Satan, ses démons et le monde par la Parole de Dieu. Nous détruisons les œuvres du diable pour établir Celui de notre Dieu.

Au sujet, d’Abraham et des prophètes, Jésus avait dit un jour aux saducéens qui ne croyaient pas en la résurrection que lorsque Yahweh proclame qu’il est le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob – il le fait à partir d’une position où ils sont vivants pour Lui et non pas morts. D’où venait Moïse qui rencontre Jésus en compagnie d’Élie venu du ciel sur la montagne où il avait été transfiguré ? Moïse était venu du sein d’Abraham où les patriarches et les prophètes attendaient l’accomplissement de la promesse de Genèse 3 :15. Ils sont montés avec Jésus le jour de sa résurrection.

Celui qui garde la parole de Jésus est vivant pour toujours. Pendant son pèlerinage sur la terre, il domine Satan, le péché et la mort. La nouvelle création est plus que vainqueur. Rends grâce à Dieu qui a écrasé la tête du serpent sous tes pieds. Ceux qui sont venus contre toi par un chemin fuient par sept chemins. Ils sont complètement détruits. Car Dieu a dit que l’on ne touche pas à ses oints. Nous sommes les oints (les choisis) du Seigneur. C’est la justice de Jésus qui nous confère cette grande victoire. Arrêtons de nous voir comme des perdants. Rendons grâce à Dieu qui nous a donné la victoire.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Luc 10 :25-37
  • Lire Hébreux 11 :3
  • Lire Hébreux 2 :1-4; 10 :35-36
  • Lire 1 Corinthiens  6:17

Requêtes

Père, que la victoire de la croix soit complètement établie dans tous les domaines de ma vie. Que tous bénissent ton nom à la vue des prodiges que tu accomplis en moi et à travers moi. Au nom de Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW