fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 3 octobre 2022

Pensée: Pierre, sachant son départ de la Terre, imminent, rappelle aux chrétiens l’authenticité des enseignements qu’ils sont reçus. C’est par la parole de la vérité que nous affermissons la foi des disciples. Les vents souffleront encore, les eaux s’abattront sur les maisons. Ce sont celles qui sont bâties sur le Roc qui demeureront fermes. Puisqu’ils nous appellent à posséder ses plus grandes et ses plus précieuses promesses, mettons tous nos efforts à Le connaître ainsi que son Fils notre Seigneur. Confions à des hommes fidèles ce que le Père nous fait connaître. Que jamais la chaine ne s’interrompt jusqu’à ce que nous parvenions dans la maison où Jésus nous attend. Gloire à Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

2 Pierre 1 :12-18; LSG

« 12 Voilà pourquoi je prendrai soin de vous rappeler ces choses, bien que vous les sachiez et que vous soyez affermis dans la vérité présente. »

2 Pierre 1:12; LSG

Tant que nous sommes en pèlerinage sur cette terre, le Saint-Esprit nous rappellera encore l’importance de mettre tous nos efforts pour acquérir les caractères de Christ. C’est la voie du succès et de l’abondance – les plus grandes et les plus précieuses promesses de Dieu seront manifestées dans nos vies si nous connaissons intimement notre Seigneur. C’est aussi le sens de l’expression « l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée » du verset 11 étudié précédemment.

L’athlète qui performe à un niveau élevé ne peut s’arrêter de s’entrainer de peur de perdre ses acquis. Il doit continuellement progresser. Il doit continuer de s’attacher à la discipline et au travail. Voici pourquoi le Saint-Esprit parle de plusieurs manières des choses que nous connaissons déjà. Il enseigne, il exhorte, il rappelle constamment. Il veut nous garder éveillés.

« 13 Et je regarde comme un devoir, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par des avertissements, 14 car je sais que je la quitterai subitement, ainsi que notre Seigneur Jésus-Christ me l’a fait connaître. 15 Mais j’aurai soin qu’après mon départ vous puissiez toujours vous souvenir de ces choses. »

2 Pierre 1:13-15; LSG

Tente : skénóma – Tabernacle. Dans l’Ancienne Alliance, une tente était dressée pour servir de demeure à l’arche de l’alliance qui abritait la présence de Dieu. Le terme représente au sens figuré le corps de l’homme qui lui sert d’habitation pendant qu’il est sur la terre. Rappelons que l’homme est un esprit qui a une âme et qui vit dans un corps. Ce que nous voyons des yeux n’est pas la vraie personne. Ce n’est que la maison dans laquelle il habite.

Le temps du départ de notre tente a été fixé par l’Éternel qui nous connait avant la fondation du monde. Chaque jour qui passe, nous rapproche de cette glorieuse échéance – aussi faut-il que nous soyons en paix avec Dieu. Cette échéance sera le début du pire des cauchemars pour ceux qui auront vécu en insensé.

Pierre ayant reçu du Seigneur que le temps de son départ était imminent, ressent plus grandement la responsabilité d’avertir l’église des dangers qui sont dans le monde.

C’est l’habitude du Seigneur d’avertir les hommes de l’imminence de leur départ de la Terre. Ceux qui sont attentifs écoutent et prennent les dispositions nécessaires. Les autres ignorent et sont surpris. Puissions-nous apprendre à écouter. Puissions-nous apprendre à vivre prêts.

L’héritage de Pierre c’était des hommes et des femmes qui demeurent ancrés dans le Seigneur après son départ. Aussi, il enseigne, exhorte, met en garde, avertit.

Qu’est-ce qui demeurera après que nous aurons quitté notre tente et la terre ? De quoi les hommes se souviendront-ils ? Si nous croyons que Jésus est le meilleur trésor qui soit, nous ferons en sorte de le poursuivre et de partager autour de nous nos expériences. Il veut faire chacun de nous une porte du ciel sur la terre.

Prions afin de ne pas être surpris par notre départ. Marchons humblement dans sa présence et voyons le Saint-Esprit glorifier Jésus dans nos vies. Le meilleur est devant nous. Ne craignons pas l’échéance du départ de notre tente et de la terre.

Assurons-nous d’honorer notre Roi et de vivre dans les limites des Écritures. Notre Dieu est Fidèle. Il agira comme il est écrit dans Sa Parole. Demeurons dans les limites de ce qu’elle proclame. Et nous échapperons aux multiples pièges par lesquels Satan piège de nombreuses personnes qui réclament le nom de « chrétiens ».

« 16 Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux. 17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bienaimé, en qui j’ai mis toute mon affection. 18 Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne. »

2 Pierre 1:16-18; LSG

Certaines personnes s’étonnent lorsque nous leur disons que nous croyons ce qui est écrit dans les Écritures. Elles ne comprennent pas lorsque nous leur faisons part des choses merveilleuses que nous expérimentons avec le Saint-Esprit.

À tous, le Saint-Esprit dit : vous me chercherez et vous me trouverez si vous me cherchez de tout votre cœur (Jérémie 29 :13).

Notre Dieu n’est pas un homme. Il habite dans une dimension qui est en dehors du temps et de l’espace que nous connaissons. Par amour pour les hommes, il a visité la terre. Ce n’est donc pas en suivant des fables habilement conçues que Pierre et les autres apôtres ont parlé aux hommes du royaume de Dieu.

Pierre évoque la vision glorieuse dans laquelle ils ont été témoins de la rencontre au sommet de Moïse, d’Élie et de Jésus. Ce jour-là, les trois discutaient de ce qui allait de passer à Jérusalem quelques jours plus tard. L’Agneau de Dieu allait être immolé. Et l’année de grâce entrerait en vigueur. Pierre, Jacques et Jean ont entendu la voix de Dieu affirmer l’identité de notre Seigneur.

Pierre et les autres apôtres ont vu de leurs yeux; ils ont touché de leurs mains; ils ont entendu des paroles glorieuses de sa propre bouche; ils l’ont vu ressuscité; ils l’ont vu monté au ciel; ils ont vu descendre l’Esprit qui avait été promis.

Comment quelques personnes pourraient-elles continuer de rejeter comme faux leurs témoignages ?

Alors que le monde que nous connaissons va tranquillement vers la fin de l’année de grâce, il se lèvera une nouvelle classe de moqueurs – c’est le même esprit de l’Antéchrist qui a été depuis le début.

Par des moyens de plus en plus sophistiqués et sournois, il attirera les hommes loin de leur héritage. Prions afin de ne pas tomber en tentation. Sachons que ce que nous avons reçu est la vérité et ne nous laissons pas entrainer loin de la vérité. Notre Dieu est à la porte.  

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire 1 Thessaloniciens 5 :23 – L’homme est un être qui a trois dimensions (L’esprit, l’âme et le corps)
  • Lire 2 Corinthiens 5 :1-10; Philippiens 1 :21-26
  • Lire Luc 9 :28-36
  • Lire 2 Timothée 2 :2 – L’importance de produire des disciples; et de passer le bâton
  • Sans être paralysé par elle, vivons en étant habités par la pensée de notre prochain départ de la terre.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, aide-moi à vivre, focalisé sur les choses qui sont vraiment importantes.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW