fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 5 Juin 2022

Pensée : Celui qui passe par Lui est mis à mort. Car, le royaume de Dieu ne peut être établi sur des fondements humains. La croix prépare le chemin du Seigneur afin que celui qui s’est donné puisse voir la gloire de Dieu. La nouvelle création est céleste. Ce qui est terrestre n’est plus. Par le renouvèlement de l’intelligence, celui qui s’est donné à Jésus, entre dans les choses profondes de Dieu. Il est un instrument docile entre les mains du Saint-Esprit. Les miracles accompagnent sa vie.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 10 :7-10; LSG

« 7 Jésus leur dit encore: en vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. »

Jean 10:7; LSG

Dans les versets précédents nous voyions que la porte était toutes les prophéties accomplies par Jésus. Celles-ci confirment, en effet, qu’il est Celui qui devait venir. Ces prophéties Lui correspondent parfaitement.

Nous voyions que les Écritures avaient aussi le pouvoir d’amener le Fils de Dieu dans le monde à travers la porte que tous ceux qui entrent utilisent. Il est venu en chair avec l’eau et le sang.

Ici, Jésus nous donne un autre sens pour la porte. Il est Lui-même la Porte des brebis.

Il est intéressant de noter que Jérusalem avait douze portes. Chacune d’elle jouait un rôle précis. Nous vous recommandons le message « Le Mystère des douze portes » pour en savoir plus.

Au sujet de la porte des brebis, historiquement, elle était utilisée pour faire entrer les brebis et les moutons destinés au sacrifice. C’est le principe de la croix.

Dans le récit de Néhémie qui inspecte les murs détruits de Jérusalem avant la reconstruction, l’énumération des portes commence et se termine par celle-ci.

La croix est donc le commencement et la fin de notre vie de disciple en Christ.

Faut-il s’étonner que Jésus ait dit justement que :  Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive ? (Matthieu 16 :24; LSG)

Personne ne peut suivre Jésus s’il n’a pas déposé sa vie à la croix. La croix c’est la mort du rebelle. Nous aimons à penser qu’il y a quelque chose de bon en nous. Le philosophe Jean-Jacques Rousseau disait : « L’homme nait bon; c’est la société qui de corrompt ». Les hommes ont pensé et écrit toutes sortes de théories sur la condition humaine.

Notre Dieu en qui il n’y a ni ténèbres ni traces de variation a dit : « tous ont péché et sont séparés de la gloire de Dieu » (Romains 3 :23). Il n’y a sur la terre aucun juste, même pas un seul. Autrement, le Père l’aurait utilisé pour vaincre le diable.

Le plan de Dieu n’est pas de réparer ou de recycler notre nature rebelle. La solution c’est la mort du rebelle, et la création de l’homme nouveau.

Celui qui refuse la croix ne verra pas la gloire de Dieu. Il demeure naturel. Le nombre d’années passées dans une église n’est pas le plus important. C’est la mise en pratique de l’Évangile de Christ qui fait la différence. Tant que nous ne comprenons pas les exigences de Celui qui dit être la Porte des brebis, tant que nous ne connaissons ni la croix ni le Saint-Esprit; si nous demeurons charnels, nous ne verrons pas les miracles qui accompagnent ceux qui croient.

La croix prépare le chemin du Seigneur. Elle met à mort le rebelle. Ensuite, elle travaille à nous dépouiller de nos anciennes habitudes – elle reverse les forteresses et les autels du monde et du diable.  C’est un processus qui est continuel. L’objectif est que nous soyons dans notre esprit et dans notre âme tel qu’il est.

Note : Notre ignorance de la signification des symboles auxquels Jésus fait référence lorsqu’il parle nous empêche de comprendre la profondeur de ce qu’il dit. Puisse le Saint-Esprit nous aider à voir, à faire les liens et à comprendre.

« 8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés. »

Jean 10:8; LSG

Depuis la merveilleuse prophétie de Genèse 3 :15, plusieurs se sont présentés aux hommes comme leur conducteur. Vers 2500 av. J.-C., le Père a mis fin aux ambitions de Nimrod. Il y a eu partout dans le monde des leadeurs politiques et religieux qui disaient enseigner les principes par lesquels on parvient à la vie : Buddha, Confucius, etc.

En Israël, plus proche de la période où Jésus a marché sur la terre, le Saint-Esprit mentionne Theudas et Judas le Galiléen. Les deux ont entrainé quelques foules après eux, mais aucun d’eux n’était la semence de la femme.

Le Saint-Esprit s’est reposé sur un SEUL. Il est l’OINT de Dieu. C’est Lui qui entre et qui agit en toute légitimité.

Il est intéressant de noter que plusieurs autres voleurs sont entrés dans le monde après Jésus. La multitude des religions est le fruit de ses ouvriers des ténèbres. Si ce n’est pas par le Saint-Esprit qu’ils ont agi, c’est certainement par l’esprit de l’antéchrist qu’ils ont entrainé les hommes loin de la VIE.

« 9 Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

Jean 10:9; LSG

Celui qui entre par Jésus est tel que Jésus est. Il a le Saint-Esprit. Il fait partie de la famille de Dieu. Il n’est plus d’en bas, mais il est céleste. Le Dieu du ciel est son Père. Une telle personne accomplit par le Saint-Esprit les œuvres que le Père a préparées. Il connaît la vraie liberté (il entrera et il sortira). Il ne manque de rien (il trouvera des pâturages) parce que Jéhovah Jireh est Sa Provision.

En dehors de Jésus, la vie n’est que poursuite de vent, peines et misères. Celui qui court tout seul dans ce monde est bien malheureux. Son soutien n’est pas un vrai soutien.

Trouvons le moyen de le dire aux hommes : Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le soleil aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes par lequel on est sauvé (Actes 4 :12).

Que personne donc ne nous séduise. Toutes les autres voies conduisent à la mort. Toutes les religions et les organisations exotériques (franc-maçonnerie, rose-croix, Echankar, etc) conduisent à la mort. Elles sont toutes des instruments du Serpent – l’adversaire de notre Père.

« 10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. »

Jean 10:10; LSG

Qui est le Voleur sinon celui qui a usurpé l’autorité sur la terre ? Lorsqu’il affirme que les richesses du monde lui ont été données, on comprend qu’il fait référence aux conséquences de la chute de l’homme qu’il avait réussi à séduire. Il est menteur et voleur depuis le jour où l’iniquité a été trouvée en lui.

C’est le péché qui lui a donné accès à l’humanité. Tous les hommes sont enfants de la rébellion en vertu de la loi spirituelle qui proclame qu’on est esclave de celui à qui on se soumet pour lui obéir. En se soumettant au diable, l’homme a perdu en un instant sa liberté et le contrôle qu’il avait sur la terre.

Celui qui n’est pas en Jésus est sous la domination du diable. Telle est la situation de la majorité des hommes. Ils peuvent être en apparence beaux, riches, intelligents, etc. Leur réalité spirituelle est tout autre : ils sont nus, aveugles, laids, sales, enfermés dans différentes prisons dans le monde de Satan (prison de l’esprit, prison de l’âme, prison de la chair).

Lorsque ce qui se passe dans nos vies sont de l’ordre de « dérober, égorger et détruire » gardons-nous de dire que cela vient de Dieu Arrêtons de dire « tout ce que Dieu fait est bon… » lorsque nous sommes dépassés par les œuvres du diable.

Lorsque Jésus travaille, le résultat est abondance de vie, liberté.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Néhémie 3:1-2,32
  • Lire Actes 5 :33-39
  • Lire 1 Jean 5 :19
  • Luc 16 :24-27
  • Méditons sur l’œuvre de la croix dans nos vies – À quel niveau sommes-nous rendus ? Comment garder actif le processus de dépouillement ?

Requêtes

Père, au nom de Jésus, fais je te prie que l’œuvre de la croix soit rendue parfaite dans ma vie; Je désire être à l’image de Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW