fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : Les Caractères du Disciple

Méditation du Jeudi 28 avril 2022

Thème 4 : L’engagement envers Jésus-Christ.

Pensée 4 : Pour celui qui est passé par la croix, l’homme adamique a vécu. Le rebelle n’est plus. Celui qui est en Christ est en effet une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles. Maintenant que nous sommes en Lui, marchons par le Saint-Esprit. Mettons en pratique les commandements qu’il nous fait connaître à travers les Écritures. Si nous l’aimons, faisons sa volonté. Attachons-nous de tout notre cœur à Lui. Il est notre Vie.

Étude

Luc 9 : 23-27; LSG

« 23 Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive. »

Luc 9:23; LSG

Les gens suivaient Jésus pour toutes sortes de raisons :

  1. il se passait toujours quelque chose d’extraordinaire dans sa présence; un aveugle était guéri, une personne démonisée était libérée des esprits impurs qui l’oppressaient, un handicapé recouvrait l’usage de ses mains ou de ses jambes. Un jour il avait multiplié du pain et du poisson pour nourrir une grande foule. À un mariage il avait transformé l’eau en vin.
  2. il parlait avec une grande sagesse. Les docteurs de la loi et les principaux sacrificateurs n’arrivaient pas à le trouver en défaut. Ses paroles remplissaient d’espoir ceux qui l’écoutaient.
  3. Il accueillait les prostituées, les percepteurs d’impôts, les personnes que les pharisiens méprisaient. Il leur parlait de l’amour et de la justice de Dieu. Il donnait à tous ceux qui s’approchaient de Lui le désir de changer de vie.

Compte tenu de ce qu’il était un rabbin renommé, plusieurs voulaient devenir ses disciples.
Un disciple est une personne qui suit un maître. Dans la pensée de Dieu, il est question d’aller au-delà de l’assentiment intellectuel que l’on peut donner à la doctrine de Christ. Plusieurs ne donnent qu’un assentiment intellectuel aux enseignements de Jésus. Ils pensent que c’est beau, que cela a du sens, mais ils ne les mettent pas en pratique. Il regarde à distance Jésus et ils ne veulent pas être comme Lui. Ils ne sont pas prêts à changer. Il aime trop leur vie telle qu’elle est.

Jésus ne fait pas de mystère sur les conditions à remplir pour le suivre : 1) renoncer à soi 2) Se charger de sa croix 3) Le suivre
Celui qui prétend le suivre alors qu’il n’a pas fait les étapes 1 et 2 se trompe. Il court une course dont il ne connaît pas les règles. Il ne sera jamais couronné même s’il traverse la ligne d’arrivée.

Étape 1 : Le renoncement à soi

L’homme adamique (naturel, sans Dieu) est par nature semblable au diable qui est son père. C’est un rebelle qui ne peut pas se soumettre à Dieu. Il est aussi foncièrement égocentrique. Sa vie est comme une tour de Babel qu’il construit sans Dieu. D’après le décret de Dieu, cet homme doit mourir (Le salaire du péché c’est la mort – Romains 3 :23).
Nous ne pouvons pas continuer d’être le maître de notre vie, si nous voulons faire de Jésus notre Maître. On connaît l’adage qui dit qu’on ne peut pas avoir deux capitaines dans un bateau n’est-ce pas ? Cela serait la confusion.
À la croix, Dieu met à mort l’homme adamique et il nous donne sa nature. La nouvelle création se soumet volontairement à Dieu parce qu’elle est de la même nature que Dieu. Elle n’est pas d’en bas.
Il est question de se soumettre à la Seigneurie et à la direction du Saint-Esprit. C’est Jésus qui règne sur le trône de notre vie. C’est sa volonté que nous faisons. Nous avons renoncé à l’indépendance et à la rébellion dont Satan fait la promotion.

Étape 2 : se charger de sa croix

Comme nous l’avons dit plus haut, la croix est le lieu où l’homme adamique est mis à mort. C’est le lieu où nous sommes devenus une nouvelle création. Elle est aussi le symbole des troubles que nous expérimentons à cause de notre décision de quitter Satan pour servir Jésus. L’enfer se lèvera contre toute personne qui décide de servir fidèlement Jésus. On pourrait être abandonné par nos anciens amis et connaissances qui se sentent mal à l’aise face aux valeurs du ciel que nous adoptons. Le système du monde qui est essentiellement antéchrist nous fera la guerre de manière directe ou indirecte. Dès le départ, nous devons choisir de ne pas faire machine arrière.
C’est normal si notre famille, nos amis, nos proches ne comprennent pas. Ils n’ont pas encore vu ce que nous avons vu. Ils ne sont pas encore passés par le chemin que nous avons emprunté. C’est normal qu’ils soient offensés, fâchés, déçus, etc. Ils ne peuvent pas comprendre parce que leurs yeux sont encore voilés.
Soyons patients et montrons-leur de l’amour. Dieu nous donne la sagesse pour savoir quoi leur répondre lorsqu’ils nous demandent les raisons de notre foi. En nous tenant dans la vérité, nous sommes à la fois un message de la part de Jésus et une porte qu’il pourrait emprunter pour aller à Jésus.

Étape 3 : Suivre Jésus

Suivre Jésus c’est aller simplement où il conduit. Il est la tête, nous sommes une de ses membres. Nous faisons partie de son corps. Ce n’est pas à la main de décider où elle passera la nuit. C’est la tête qui pense et qui donne des ordres aux différents membres du corps.

Le Père nous fait entendre sa voix en se servant de divers moyens : le Saint-Esprit, les Écritures, les visions et les rêves, les gens, les circonstances, etc. Tout doit être confirmé par les Écritures. Ainsi, si un rêve, une prophétie par exemple contredit les Écritures, nous ne pouvons pas le recevoir comme venant de Dieu.

Dieu nous conduit par son Esprit et par sa Parole, apprenons à demeurer dans les Écritures. Mettons en pratique ce qu’ils proclament. Celui qui n’obéit pas peut-il vraiment devenir comme le Maître ?

« 24 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. 25 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il se détruisait ou se perdait lui-même? 26 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l’homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges. 27 Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point qu’ils n’aient vu le royaume de Dieu. »

Luc 9:24-27; LSG

Ici nous est donné quelques raisons pour lesquelles les gens refusent de suivre Jésus : Ils ne veulent pas renoncer à l’homme adamique. Ils veulent garder la première place, décider selon leur propre intelligence de ce qui est bien. D’autres ont honte de Jésus et des Écritures. Ils n’osent pas prendre position pour la vérité qui est en Jésus lorsqu’on les défit. Ils craignent d’être méprisés par les hommes. Ils ne veulent pas souffrir avec Christ. Ils aiment le monde.

Jésus est clair, celui qui demeure maître de sa vie, n’accomplir à jamais les choses merveilleuses que le Père a préparées. Comment trouvera-t-il le chemin des choses qui sont cachées en Dieu. Il est mort du point de vue de Dieu.
Il y a une vérité que les gens n’aiment pas entendre, mais nous allons la proclamer avec amour et en guise d’avertissement : le rebelle n’entrera pas dans le ciel. Celui qui veut faire sans Dieu parce qu’il n’aurait pas besoin de l’aide de Dieu, n’aura pas l’aide de Dieu lorsqu’il quittera la tente dans laquelle il vit actuellement. Il ira à son lieu.

La nouvelle création est née à la croix où l’homme adamique a été crucifié. Nous sommes dans le véritable. Nous avons fait de Jésus notre Sauveur et notre Seigneur. Nous participons à la vie de Dieu. Nous goutons déjà à la puissance du monde à venir. Depuis la venue du Saint-Esprit sur la terre, ceux qui croient voient le royaume de Dieu. Ils sont dans le royaume de Dieu et ils l’expérimentent au quotidien. Gloire à Dieu.

L’engagement envers Jésus est la marque de ceux qui ont fait de Lui leur Seigneur. Notre amour pour Jésus le place au-dessus de TOUT et de TOUS. Il vient avant nous, il vient avant notre mari ou notre femme, avant nos enfants, avant nos parents, avant nos amis et connaissances. Il est au-dessus de TOUS.
Lorsqu’il ordonne, nous nous empressons de nous exécuter. Il est notre Roi. C’est pour Lui et par Lui que nous vivons.
Nous comprenons que notre engagement à sa suite peut amener des persécutions, de la souffrance, du rejet et même la mort. Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout parce qu’il nous a appelés à Lui avant la fondation du monde. Nous sommes fiers d’être entre ses mains.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Philippiens 1 :21; Deutéronome 6 :4-5
  • Lire Jean 12 :25-26
  • Lire Jean 14 :21
  • Lire 1 Jean 3 :22-24
  • Quels changements faire pour que Jésus prenne encore plus de place dans nos vies ? Note : S’il n’est pas le Maître de TOUT, est-il vraiment le Seigneur ? Tous les domaines de nos vies doivent être entre ses mains. Abandonnons-Lui TOUT.

Requêtes

Père, montre-moi les choses que je ne vois pas. Je ne veux pas marcher dans l’indépendance et la rébellion. Tu es mon Seigneur et mon Roi. Je renonce à moi-même, je me charge de ma croix et je décide de te suivre chaque jour. Viens-moi en aide au nom de Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW