fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 15 juillet 2022

Pensée : L’Agneau de Dieu a été immolé pour la délivrance et la gloire de ceux qui croient. Le Père a glorifié le Fils parce que ce dernier a fait la volonté de Dieu et qu’il a accompli l’œuvre qu’il avait reçue du Père. Attachons-nous également aux choses qu’il a mises dans nos mains pour les accomplir jusqu’au bout. Notre intimité avec Dieu sera le socle qui portera l’édifice de notre vie. La vie de Dieu coule abondamment là où l’homme a fait de Lui le Premier. S’il est le centre de nos vies, tout est possible.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 17 :1-5; LSG

« 1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l’heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, 2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. »

Jean 17:1-2; LSG

Jésus n’est pas en train d’informer le Père de quelque chose qu’il ignore. Il retourne à Dieu les Paroles qui sont établies dans le ciel pour toujours. Prier c’est retourner au Père les Paroles qu’il a écrites dans son Livre. C’est proclamer sur la terre la volonté de Dieu et les lois sur lesquelles se fondent les choses que nous demandons.

Il y a un temps et une heure pour chaque chose sous le soleil. Yahweh avait fixé un jour pour l’entrée de Jésus dans le monde, comme il avait fixé un temps pour sa sortie. Un jour a été fixé pour son retour dans la gloire pour chercher son Église. C’est de l’heure de la glorification de Jésus qu’il est question ici. Pour un temps, il a été abaissé en dessous des anges pour mourir à Golgotha en faveur des hommes. Son élévation suivra automatiquement son abaissement parce qu’il a accompli toute la justice de Dieu.

Quand exactement Jésus a-t-il été glorifié ? Selon Jean 7 :39, la glorification de Jésus se passe après sa résurrection et son ascension dans le ciel. Il revêt la gloire qu’il avait avant sa venue sur la terre et bien plus. Il est salué et glorifié par les vingt-quatre anciens, les saints parvenus à la perfection et par tous les anges (Apocalypse 4 et 5).

Lorsque le Père donne à Jésus le nom qui est au-dessus de tout nom et qu’il Lui remet le parchemin scellé, il Lui remet l’autorité dans le ciel et sur la terre. Jésus sauve, délivre, et guérit. Jésus accorde la vie éternelle à tous ceux qui viennent à Lui. En faisant la volonté du Père, Jésus Le glorifie.

Il est impossible de glorifier Dieu, s’il ne nous a pas rendu capables préalablement par son Esprit. Il est notre Source. Sans Lui nous ne pouvons rien faire.

Par le Saint-Esprit que nous avons reçu, le Père nous a glorifiés. Nous sommes capables de déverser dans le monde les choses qui viennent de Dieu. Nous pouvons faire voir au monde sa gloire, parce qu’il l’a déversé en nous par son Esprit.

« 3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Jean 17:3; LSG

C’est en entrant dans la communion avec le Père et le Fils que nous recevons la vie de Dieu. Il est question ici de connaissance intime. Si tous les hommes vivront éternellement parce qu’ils sont des esprits créés à l’image de Dieu, tous n’ont pas en eux la vie de Dieu. Tous ne sont pas nés de l’Esprit et de l’eau. Il faut entendre et recevoir le message de la croix pour naître de nouveau. Celui qui devient ainsi enfants de Dieu, cherche continuellement la compagnie de son Père. Il sait qu’il est étranger et de passage sur la terre.

Au sujet de la connaissance de Dieu et de Jésus, elle se traduit par la présence dans la vie de celui qui en a fait l’expérience, de fruits du royaume. Les choses anciennes sont passées. On ne prend plus pour référence les valeurs ou la sagesse du monde. Parce que toutes choses sont devenues nouvelles, on embrasse les voies de Dieu.

Celui qui vit dans la communion avec le Père et le Fils, recherche le royaume de Dieu et sa justice. Il cherche la volonté de Dieu pour lui et pour sa maison et il l’accomplit.

C’est cette communion que Satan a attaquée dans le jardin d’Éden. Il sait qu’elle est la source de la puissance qui fait avancer l’homme. Il travaille naturellement aujourd’hui contre les liens qui nous lient au Père et à Jésus. Il combat nos moments de prières. Nos temps de méditation de la parole, nos temps de communion avec les frères dans la foi, il essaye de nous couper de la source.

 Parfois, il nous semble que la vie fait pesait sur nous une pression qui ne semble pas vouloir s’estomper. Nous multiplions les activités pour aller de l’avant ou pour trouver un certain équilibre. Bien souvent, nous manquons de temps pour l’essentiel. Jésus disait à Marthe que sa sœur avait choisi le meilleure part. beaucoup de choses peuvent paraître importantes; la vérité c’est qu’une seule l’est vraiment : c’est notre communion avec le Père et le Fils. Lorsque nous les gardons au premier plan de nos vies, tout finit par s’arranger.

N’a-t-il pas dit : Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus (Matthieu 6 :33) ? Si nous voulons voir la vie de Dieu couler en abondance en nous, apprenons à faire ce qu’il commande. Rien n’est plus important que notre communion avec Dieu.

« 4 Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. 5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût. »

Jean 17:4-5; LSG

Glorifier Dieu c’est faire sa volonté et accomplir son œuvre. Telle a été la priorité de Jésus lors de son ministère terrestre. Il avait reconnu qu’il était sorti du Père et qu’il était dans le monde comme son portevoix. Comme ambassadeur du royaume de Dieu, il recherchait continuellement la volonté de Dieu.

Puisque Jésus nous a envoyés pour continuer son œuvre, nous devons également reconnaître et accepter notre mandat.

  • Que savons-nous de notre identité ?
  • Comprenons-nous que c’est du Père que nous sommes sortis pour entrer dans le monde ?
  • Comprenons-nous qu’il nous a placés en Jésus pour Lui ?
  • Que faisons-nous pour faire sa volonté et pour accomplir son œuvre ?
  • Avons-nous conscience du temps qui passe et de notre prochaine sortie ?

Jésus qui est aujourd’hui glorifié accomplit à travers son Église beaucoup plus qu’il a fait lorsqu’il était physiquement présent sur la terre. Nous sommes les membres de son corps. Nous participons à son règne et à sa gloire.

Le Père nous rendra capables de faire toujours plus, si nous continuons de rechercher sa gloire. La profondeur appelle la profondeur. Tout arbre qui porte des fruits, il l’émonde afin que l’arbre en question porte encore plus de fruits.

Pouvons-nous voir les principes par lesquels le royaume de Dieu est régi? À celui qui a, on donne afin qu’il soit dans l’abondance. À celui qui n’a pas, on retire même le peu qu’il a, pour le donner à celui qui fait toujours plus pour le royaume de Dieu.

Ne nous satisfaisons pas de peu. Ne soyons pas des chrétiens médiocres. Par le Saint-Esprit, le Père nous rend capables d’exceller. Les miracles accompagnent ceux qui croient afin qu’ils soient de dignes représentants du ciel. Nous sommes célestes et non de simples hommes ou des hommes communs.

Puisse le Père ouvrir nos yeux et nos oreilles aux réalités du ciel. Désirons ardemment ce que le Père donne à l’Église. Il ne fait pas acception de personne. La vie éternelle que nous avons reçue doit être répandue dans le monde. Le Père va faire de nos vies des dispensateurs de la gloire du ciel si nous demeurons en Jésus. La clé c’est de demeurer en Jésus et de nous laisser conduire par son Esprit.

L’heure de la gloire est venue. L’Agneau de Dieu a été immolé pour la délivrance et la gloire de ceux qui croient. Réalisons que le Père nous a tout donné par Jésus et agissons avec force pour détruire les œuvres du diable dans nos vies et autour de nous. Nous sommes plus que vainqueurs par Jésus.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Apocalypse 4 et 5
  • Lire Philippiens 3 :1-10
  • Lire Jean 4 :34
  • Lire Colossiens 3 :1-4
  • Faisons les ajustements nécessaires pour mettre en premier notre communion avec Jésus. C’est la meilleure part.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, embrase-moi de ton feu afin que je désire toujours plus de ta gloire. Je veux faire ta volonté et accomplir ton œuvre.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW