fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mercredi 18 mai 2022

Pensée : En dehors de Lui, il n’y a que ténèbres, peines et misères. Abandonnons nos voies pour embrasser les siennes. Le chemin qu’il nous montre est celui de la vie abondante en Dieu. Nous sommes créés pour vivre dans la communion avec Lui. Celui qui rejette la lumière qui est en Jésus, s’enferme dans les ténèbres et la confusion. Ce sont les Écritures qui nous montrent le point d’entrée dans la vie. Apprenons à demeurer dans les Écritures.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 8 :12-20; LSG

« 12 Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »

Jean 8:12; LSG

La veille, le grand jour de la fête, en allusion au transfert de l’eau dite « vive » dans le parvis du temple, Jésus avait dit : « 37 […] Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive. 38 Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Écriture. » (Jean 7 :37-38).

Le premier soir de la fête des Tabernacles, on allumait les quatre candélabres d’or qui se trouvaient dans la cour des femmes. La lumière éclatante ainsi produite était visible sur la ville et les collines environnantes. Note : Candélabre = grand chandelier à plusieurs branches, généralement ornementé.

Jésus utilise cette symbolique pour faire la déclaration qui précède. De la même manière qu’il est la Source de Toute Vraie Eau Vive, il est également la Source de Toute Vraie Lumière. La vérité c’est qu’il est la Lumière qui en entrant dans le monde éclaire les hommes.

Du point de vue spirituel, il n’y a pas de lumière dans le monde sauf celle qui vient du ciel. En raison du péché, le monde est plongé dans la nature de celui qui l’a assujetti – Lucifer. Nous étions tous enfants de la colère. Nous étions privés de la gloire de Dieu. Nous marchions dans les ténèbres. Jésus est la Lumière qui en entrant dans le monde éclaire celui qui croit. Le Saint-Esprit et les chrétiens sont les seules sources de lumière qui existent dans le monde. Tous les autres hommes gisent sous le malin (1 Jean 5 :19). La vérité n’est pas ce que nos yeux naturels voient. Le monde vit dans d’épaisses ténèbres.

Il y a un seul moyen de demeurer dans la lumière : c’est de suivre Jésus. Nous ne pouvons pas suivre nos propres pensées et demeurer dans la lumière. Nous ne pouvons pas suivre les commandements et les traditions des hommes et demeurer dans la lumière.

Nous devons suivre Jésus. Il est question de marcher par le Saint-Esprit qui a pris la place de Jésus dans le monde. Il est auprès de nous, celui que Jésus était pour ses disciples pendant son ministère terrestre. Marcher par le Saint-Esprit c’est obéir aux Écritures; sans rien n’y ajouter ou retrancher.

De la même manière que Moïse et le peuple étaient conduits par le Saint-Esprit dans le désert sous la forme d’une colonne de nuée en journée et une colonne de feu de nuit, nous sommes conduits par le Saint-Esprit au moyen de la Parole.

« 13 Là-dessus, les pharisiens lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n’est pas vrai. 14 Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d’où je viens ni où je vais. »

Jean 8:13-14; LSG

Les juifs sont frappés par les paroles poignantes que Jésus vient de prononcer au sujet de la lumière. Il n’est pas impossible qu’ils aient pu penser que Jésus avait un orgueil démesuré. Dans les Prophètes (Ancien Testament), le témoignage d’un seul témoin n’était pas suffisant pour établir une vérité. C’est sur cette base que les pharisiens rejettent les paroles de Jésus.

Selon Jésus, son témoignage est vrai et recevable parce qu’il descend d’en haut. Il est envoyé par l’Éternel qui Lui a donné l’onction pour parler et agir dans le monde. Ses paroles sont les paroles de Dieu. Elles ont force de Loi parce que ce sont les paroles du Roi qu’il prononce. Rappel : les paroles du roi ont force de loi dans tous les territoires où s’étend sa domination.

Celui qui est envoyé n’est pas seul. Dans le cas de Jésus, Dieu était en lui faisant les miracles et les prodiges. Son témoignage est valide et recevable.

« 15 Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne. 16 Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi. 17 Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai; 18 je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m’a envoyé rend témoignage de moi. »

Jean 8:15-18; LSG

Les juifs considèrent Jésus du point de vue de la chair seulement. Ils n’ont pas compris qu’il est au commencement avec le Père. Ils n’ont pas compris qu’il est descendu du ciel pour marcher parmi les hommes (Ésaïe 35 :4). Non seulement ils sont ignorants des choses de Dieu, mais ils pensent tout savoir. Ils refusent de s’humilier pour recevoir l’enseignement. Ils demeurent dans les ténèbres de la religion.

Tout jugement fait selon la chair est limité et généralement faux. Car il n’y a de vérité qu’en Dieu. La vérité est toujours révélée. Elle nous vient du Saint-Esprit qui connait les choses profondes de Dieu et qui connaît toutes choses; même celle de ce monde. Il peut Lui, nous dire tout ce dont nous avons besoin de savoir sur Dieu, sur nous, sur le monde. Il connait toutes choses.

Le principe de l’envoi établit que l’on est uni à celui qui nous envoie. Le Père a la capacité d’aller avec nous partout où il nous envoie. Ne disait-il pas à Moïse qui craignait d’aller en Égypte pour confronter Pharaon « Je serai avec toi… » (Exode 3 :12) ?

Bienaimés lorsque nous allons en son nom, il est avec nous. Jamais nous ne sommes seuls.

Jésus n’était pas seul. Par ailleurs nous savons que le Père Lui a rendu témoignage de plusieurs manières : par les miracles qu’il a accomplis, par les prophètes qui ont écrit longtemps avant qu’il ne vienne, par la voix de Dieu le jour de son immersion dans l’eau et à d’autres occasions.

Jésus est la Lumière du monde. C’est Lui que nous devons suivre si nous voulons sortir des ténèbres pour entrer dans le royaume de Lumières du Dieu vivant.

« 19 Ils lui dirent donc: Où est ton Père? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. 20 Jésus dit ces paroles, enseignant dans le temple, au lieu où était le trésor; et personne ne le saisit, parce que son heure n’était pas encore venue. »

Jean 8:19-20; LSG

Le terme grec traduit par « connaître » signifie « voir qui devient savoir ». Il est question d’aller du plan physique à travers une sorte de passerelle (la perception) pour saisir la vérité spirituelle.  

Exemple : Pierre avait par le Saint-Esprit connu que Jésus était le Christ, le Fils du Dieu vivant. Le commentaire de Jésus était qu’il était béni parce que cette vérité n’était pas venue ou de ses pensées de son cœur. Elle était venue du trône de Dieu par l’entremise du Saint-Esprit.

Les principaux sacrificateurs, les docteurs de la loi, les pharisiens et tous ceux qui s’opposent à Jésus, n’arrivent pas à percevoir qui il est spirituellement. Par conséquent, ils ne connaissent ni Jésus, ni le Père qu’ils pensent pourtant servir.

Le malheur de la religion est qu’elle tient dans les ténèbres ses adeptes. Celui qui en est victime est incapable de comprendre les choses que le Saint-Esprit révèle. Il est enfermé dans une boucle qui est brisée lorsque l’on décide de se repentir et d’obéir aux simples instructions des Écritures.

Le miracle de la repentance est qu’elle permet au Père de briser les portes des prisons spirituelles où l’homme se trouvait enchaîné à son insu. Plusieurs de ceux qui marchent sur la terre sont en réalité dans différentes prisons spirituelles. Celui qui n’est pas en Christ Jésus est prisonnier du diable.

Dieu nous appelle à son règne et à sa gloire. Cela passe par la connaissance de Jésus et de Dieu. C’est à une relation intime que Jésus nous convie. Le Saint-Esprit est venu pour nous montrer comment vivre tous les jours de notre pèlerinage sur la terre dans cette riche intimité.

Telle est le privilège de la nouvelle création. Nous entendons sa voix, nous contemplons sa face, nous faisons son œuvre. Gloire à Dieu.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Éphésiens 5
  • Lire Matthieu 16 :13-20
  • Lire 1 Jean 2 :23
  • Lire 1 Jean 5 :20

Requêtes

Père, apprends-moi à demeurer dans ta parole; ce lieu privilégié où tu te révèles à moi. Ouvre les yeux de mon intelligence.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW