fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 26 juin 2022

Pensée : Le plus grand dans le royaume de Dieu est celui qui se met au service des autres. Il a une parfaite connaissance de son identité et de son autorité. Cependant, il sait descendre aussi bas que nécessaire pour servir les autres. Il ne craint pas les tâches humbles. Dieu nous aide à comprendre qui nous sommes en Lui et à le suivre partout où il nous conduit.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 13 :1-11; LSG

« 1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux. »

Jean 13:1; LSG

Lorsque les temps étaient accomplis, la Parole de Dieu est venue du ciel pour nous parler de la part de Dieu. Après sa mort et sa résurrection, il devait remonter vers le Père. Il y a un temps fixé par le Père pour l’entrée de chaque homme sur la terre, et un autre temps pour sa sortie.

Celui qui est conscient de ces choses vivra focalisé sur la nécessité de faire toutes les choses que le Père a mises devant lui.

Avons-nous conscience que chaque jour qui passe nous rapproche de notre heure de sortie du monde ? Combien de tâches avons-nous complétées de la liste des choses que le Père nous a commandée d’accomplir ? Que pouvons-nous faire pour éviter d’être rongés par le regret de n’avoir pas utilisé efficacement les opportunités que le Père donne à chacun ?

Jésus a choisi de marcher par le Saint-Esprit chaque jour. C’est la condition pour faire efficacement ce qui est attendu de nous et pour ne pas avoir à pleurer et à grincer les dents à la fin.

« 2 Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au cœur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer, »

Jean 13:2; LSG

C’est le Destructeur qui inspire aux hommes les projets sinistres que nous les voyons mener dans ce monde; guerres, tueries de masse, assassinats, trahisons, divisions dans les familles, etc.

Judas avait été auprès du Seigneur depuis trois ans. Cependant, à cause de son amour pour l’argent et pour d’autres raisons, le diable a trouvé en lui un allié pour accomplir ses desseins : tuer le Fils de l’homme qui était devenu un vrai problème pour les activités du royaume des ténèbres.

Demeurer dans la Parole et rechercher continuellement le royaume et la justice de Dieu est le seul moyen d’échapper aux manipulations du diable. Autant les yeux de l’Éternel parcourent la terre à la recherche des hommes en qui il va se montrer fort, autant le Destructeur cherche des collaborateurs pour réaliser ses plans funestes.

Il se tient très loin de celui qui demeure en Jésus. Car une telle personne est à l’image et à la ressemblance de Dieu. Il est lumière comme son Père. Il règne sur ceux qui ne sont pas en Christ. Il peut les utiliser à sa guise. Car, ils font partie de ses esclaves.

« 3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu’il était venu de Dieu, et qu’il s’en allait à Dieu, »

Jean 13:3; LSG

Notre identité et ultimement notre autorité, reposent sur un certain nombre de convictions; de choses que nous tenons pour vraies parce que nous les avons reçues et établies dans notre cœur.

Lorsque ces convictions viennent du Père, nous sommes établis sur le solide fondement de la vérité. Lorsqu’elles viennent d’une autre source (Satan, le monde, nous-mêmes) – nous sommes limités.

Bien des erreurs sont commises et des batailles perdues en raison de l’insécurité que plusieurs ressentent parce qu’ils n’ont pas de certitudes au sujet de leur identité – qui ils sont en Jésus; ce que le Père leur a donné; etc. Ils cherchent à se donner de l’importance e manœuvrant abondamment dans le chair; ils jalousent les gens; ils se sentent menacés par la progression des autres; etc

Celui qui connait l’Éternel et qui sait qui il est marche naturellement dans l’humilité. Jésus du haut de sa position de Seigneur va poser un acte empreint de beaucoup d’humilité. Il nous enseigne le cœur du leadeurship serviteur.

« 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. 5 Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. »

Jean 13:4-5; LSG

En Israël, c’était la coutume d’offrir de l’eau à ses convives afin qu’ils se lavent les pieds. C’était un signe d’inimitié que de ne pas le faire. Compte tenu de ce que l’on se déplaçait en sandales et que l’on marchait pieds nus dans la maison, on se lavait régulièrement les pieds. S’abstenir longtemps sans le faire était un signe de deuil.

Jésus choisit de faire une tâche qui était souvent confiée aux serviteurs. Le Seigneur se met au service de ses disciples. Il met le comble à son amour en les honorant de la sorte. Depuis le début il s’était mis à leur service pour porter et les nourrir comme une poule prend soin de ses petits. Par l’acte qu’il posait, il leur donne une illustration frappante de ce que c’est que de servir dans la maison de Dieu.

« 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds! 7 Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt. »

Jean 13:6-7; LSG

Jésus demande la soumission et l’obéissance de Pierre. Lorsque le Saint-Esprit conduit, il faut simplement suivre quand bien même nous n’aurions pas tout compris pourquoi il commande d’aller à gauche ou à droite.

Certains n’avancent pas spirituellement parce qu’ils veulent tout analyser. Ils ne savent pas encore ce que veut dire de se soumettre à l’autorité du Saint-Esprit. Ils sont encore attachés à leur volonté et à leurs propres idées.

Celui qui comprend le principe de l’autorité spirituelle se soumettra dès qu’il entendra le Saint-Esprit parler. Il est comme un soldat qui obéit simplement aux ordres sans les remettre en question. Il fait confiance à ses supérieurs (capitaine, colonel, général, etc.). Il en est de même pour l’armée de Jésus. Nous avançons lorsqu’il commande; pas besoin de nous poser mille-et-une questions. Il nous suffit de savoir qu’il a parlé.

« 8 Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. »

Jean 13:8; LSG

Celui qui ne sait pas se soumettre ferme la porte aux desseins de Dieu dans sa vie. Pourquoi l’appelons-nous Seigneur, Seigneur si nous ne voulons pas faire ce qu’il dit ? Sommes vraiment plus fort que Jésus pour contester avec Lui ?

C’est par l’obéissance continuelle que nous avançons dans les desseins de Dieu pour nous. Celui qui veut contrôler sa vie est disqualifié. Ou nous sommes conduits par le Saint-Esprit, ou nous décidons de suivre un autre maître. Le Père demande la soumission de ceux qu’il a sauvés de la mort en sacrifiant l’Agneau de Dieu.

C’est Jésus qui est la tête et l’Église le corps. Il pense et décide, en tant membres, nous exécutons sa volonté.

L’ordre normal est la soumission. Dieu ne peut pas conduire un peuple ou une personne qui est rebelle.

« 9 Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête. 10 Jésus lui dit: Celui qui est lavé n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. 11 Car il connaissait celui qui le livrait; c’est pourquoi il dit: Vous n’êtes pas tous purs. »

Jean 13:9-11; LSG

Il est clair que Simon Pierre ne comprend pas ce que le Seigneur est en train de faire. S’il s’était opposé à ce que le Seigneur lui lave les pieds, c’était parce qu’il se sentait gêné d’être servi par son Maître. Pour Pierre, il était normal que le serviteur ou le disciple soit au service du Seigneur

Son désir de voir le Seigneur laver sa tête, ses mains et ses pieds témoigne de son ouverture à recevoir tout ce que le Maître offre.

Puisse nos cœurs désirer ardemment recevoir les trésors du ciel. Dieu donne abondamment ses choses profondes à ceux qui s’en montrent dignes.

Lorsque l’on avait pris un bain, les pieds étaient les seuls membres du corps susceptibles de se salir. Conséquemment c’est seulement eux que l’on devait laver. Au-delà des pieds, Jésus nous enseigne l’importance de sanctification tout au long de notre marche chrétienne. Nous devons apprendre à utiliser l’eau de la parole de Dieu pour enlever de nos vies les impuretés qui s’attachent à nous au fur et à mesure que nous allons çà et là.

Les disciples du Seigneur étaient tous purs sauf celui qui avait été corrompu par Satan.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Genèse 18:4, 19 :2, 43:24; Juges 19:21; 2 Rois 19 :27; Luc 7 :44-46 – Lavement des pieds
  • Lire 2 Corinthiens 5 :11-15
  • Lire 1 Jean 5:19
  • Lire Jean 6 :70-71
  • Lire Psaume 51

Requêtes

Père, au nom de Jésus, révèle-moi qui je suis en toi et montre-moi comme servir avec amour mes frères et sœurs en Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW