Méditation du Jeudi 15 Février 2024

Thème: Je le veux, sois pur

Pensée: À la croix le Père a réglé la question du péché et de la maladie. Jésus a proclamé l’année de grâce dans laquelle nous sommes. Sa volonté est que nous soyons libres de toute oppression. Laissons-nous conduire par le Saint-Esprit dans la place de victoire que nous avons en Jésus.

Marc 1 :41; LSG

Étude

Le lépreux avait entendu parler des miracles et des prodiges que Jésus avait accomplis. Peut-être avait-il été même témoin de quelques-uns de ces actes glorieux. Il était convaincu que Jésus jouissait d’une grande faveur de la part de Dieu et que la puissance qui agissait en Lui n’avait pas de limites.

Plusieurs savent que Dieu est tout puissant et qu’il peut faire tout ce qu’il veut. Cependant, la question qu’ils se posent est : s’il l’a fait pour les autres, le fera-t-il pour moi ? L’ignorance des voies de Dieu et la conscience du péché maintiennent l’homme dans la place de la condamnation.

La foi est impossible là où la volonté de Dieu n’est pas connue. Dieu est miséricordieux et compatissant. Il est amour et il prend plaisir à délivrer les opprimés, à guérir les malades, à redresser ce qui est tortueux. Voilà pourquoi il est dit que Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha et dit : je le veux, sois pur.

Pendant de longues années, le Père avait désiré redonner sa dignité à cette victime des œuvres du diable qui avait vécu dans l’exclusion à cause de la lèpre. Sa rencontre ce jour-là avec Jésus n’était pas le fait du hasard. Jésus est ému de compassion parce que le lépreux ignorait tout de l’amour extravagant que Père avait pour Lui.

Il disait : je sais que tu as la capacité de me guérir, mais je ne sais pas si je remplis les conditions. Je ne sais pas si tu m’aimes assez pour passer par-dessus mes péchés pour me faire du bien. Bien aimé, il t’aime d’un amour éternel. Et il veut que tu sois délivré des choses qui oppressent ta vie.

Changeons nos pensées et apprenons à recevoir. Si la maladie disparaît instantanément c’est un miracle. Autrement, le processus de la guérison a commencé. Si nous ne doutons point dans notre cœur et croyons que ce qu’il a dit arrivera, nous le verrons s’accomplir.

Pour aller plus loin

  • Lire Marc 1 :40-45; Matthieu 8 :14-17
  • Lire 3 Jean 2; Actes 10 :38; 1 Jean 3 :8
  • Lire Marc 11 :22-24; Romains 8 :6-8
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, je rejette toute pensée contraire à ce que révèle ta parole. Je reçois la délivrance et la guérison que tu m’as donnée à la croix. Gloire à Toi.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

ImmersionRhema

FREE
VIEW