fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 17 janvier 2023

Thème: Intimité – Métanoïa – Gloire (21 jours de Jeûne et Prière) – Jour 10 / 21

Thème 10: La repentance : une exigence de Dieu pour tous.

Pensée 10: C’est aux hommes de revenir à leur Créateur et non pas le contraire. Celui qui aime les hommes d’un amour éternel les a créés pour sa gloire. Il ne désire pas la mort du pécheur. C’est le blasphème contre le Saint-Esprit (le rejet de la croix de Jésus) qui conduit les hommes en enfer; tout autre péché est enlevé par la puissance du sang de Jésus. Dieu ne tient pas compte des temps d’ignorance. Venons à Lui tant que dure le temps de la grâce.

Actes 17 :30-31; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Accompagné de Silas, Paul entreprend un deuxième voyage missionnaire en 49 après J.-C. Après les étapes de Philippes, Thessalonique, et Bérée, ils arrivent à Athènes, la capitale intellectuelle de la Grèce. Le nom de cette ville fait référence à la déesse de la sagesse qui selon les Grecs avait fondé la ville. Paul remarque que la ville est remplie d’idoles dont une portant la mention « Au dieu inconnu » (Actes 17 :16, 23). Invité par quelques philosophes épicuriens et stoïciens, Paul prend la parole à l’Aréopage; c’est un espace ouvert sur une colline à Athènes où se tenait la Cour suprême. Les gens y passaient leur temps à dire et à écouter des nouvelles (Actes 17 :18-21).

La statue dédiée au dieu inconnu et la multitude d’idoles sont la preuve que les Grecs étaient dans une grande ignorance. Ils cherchaient le Vrai Dieu en tâtonnant comme toutes les autres nations. Dominé par la nature du péché héritée d’Adam, personne ne pouvait, par lui-même, trouver le chemin de la vie. En effet, tous sont condamnés en Adam (Romains 5 :12).

La miséricorde de Dieu a fait paraître Celui qui devait venir (Genèse 3 :15). Il est la véritable lumière qui en venant dans le monde éclaire tout homme (Jean 1 :9). Il vient pour créer une nouvelle race de personnes. Ces derniers ont affranchi de la domination de la mort et du péché (Romains 5 :17-18).

La justice de Dieu demande la mort de celui qui pèche – il est question de vivre éternellement séparé de Dieu comme Satan, les anges déchus et les démons. Sa miséricorde a donné Jésus comme seul moyen de sauvetage (Romains 6 :23).

Compte tenu de ce qu’il a fixé un jour pour juger le monde, sans tenir compte du temps d’ignorance, il annonce à tous la nécessité de la repentance (v.30). Les voies que nous avons inventées et suivies nous maintiennent dans les chaînes de la mort. Quoiqu’elles puissent nous paraître prometteuses, elles descendent en enfer. Car il n’y a sous le soleil aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes par lequel on est sauvé (Actes 4 :12).

La certitude et la gravité du jugement à venir ont été données dans le plus grand évènement de tous les temps : la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts (v.31). Celui qui refuse d’écouter n’échappera pas à la condamnation. Personne ne sera justifié autrement que par le sang de Jésus-Christ. En effet, toutes nos bonnes œuvres sont devant Lui comme un vêtement souillé (Ésaïe 64 :5).

Notre justice propre ne nous sauvera pas. Nous devons recevoir par la foi le pardon de nos péchés. Il est question de faire alliance avec Dieu par Jésus. Le point d’entrée est la repentance (Actes 2 :37-39). Il est question de reconnaître notre péché – l’homme sans Dieu est perdu. Tout descendant d’Adam est un rebelle; un enfant du diable (Éphésiens 2 :1-3). Ensuite, il faut décider de renoncer au diable, au monde et à nous-mêmes (diriger notre propre vie). Il faut revenir où Adam était avant la chute. Il faut se placer en Jésus le dernier Adam. Dieu change notre cœur lorsque nous sommes sincères dans cette démarche (Ézéchiel 36 :25-26; Jean 3 :5-8). L’immersion dans l’eau accomplit toute la justice de Dieu en scellant les étapes précédentes. Le croyant revêt Christ (Galates 3 :27).

Finalement, il est placé dans l’Église à travers l’immersion dans le Saint-Esprit. Il est équipé pour servir son Seigneur (1 Corinthiens 12 :13). Celui qui est ainsi planté dans la bonne terre – la quatrième terre (voir la parabole du semeur dans Matthieu 13 :3-9, 18-23). Il porte du fruit en abondance.

Sans la repentance il ne peut pas avoir de pardon de péché. Il ne peut pas avoir de transformation de cœur. Il ne pas avoir de transfert dans la bonne terre qui est Jésus. Il ne peut pas y avoir de production abondante de fruits du ciel.

Pour aller plus loin

  • Lire Habacuc 1 :13; Jacques 2 :10-11; Romains 3 :23
  • Lire Jean 1 :9-13; Actes 4 :12
  • Lire Luc 12 :10-11; Apocalypse 2 :5, 15, 21-22
  • Lire Apocalypse 3 :3, 19
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, délivre-moi de toute forme de rébellion. Je veux connaître la joie de l’obéissance et de la liberté en Toi.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW