fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation Vendredi 16 décembre 2022

Thème: De l’intérieur vers l’extérieur

Pensée: Cela commence par nous. L’Esprit de Dieu nous transforme premièrement avant de pouvoir nous amener là où nous rêvons d’aller. Voilà pourquoi il dit de la Genèse à l’Apocalypse, que nous devons renoncer au monde pour adopter ses voies. Notre intelligence doit être renouvelée. Si la chose n’est pas établie en nous et que nos pensées, nos paroles, nos actions ne sont pas ordonnées par Lui, nous perdons notre temps. Nous périrons encore parce que nous ne comprenons pas. Dieu nous sauve de l’ignorance. Crions à Lui et payons le prix. Séparons-nous de ce qui nous retient. Recherchons la compagnie des personnes qui l’aiment et qui progressent en Lui. C’est en agissant de la sorte qu’il fera de nous des vases d’honneur.

Proverbes 13 :1-25; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Sommes-nous enseignables ?

Ce n’est pas un fait du hasard que plusieurs proverbes commencent en mettant avant l’importance d’un cœur qui écoute les instructions (v.1). C’est l’étape 1 de tout processus de transformation. Celui qui a résolu d’écouter reçoit dans son cœur la semence de la Parole. Et il prend des actions correspondantes. Afin de nous conduire dans une dimension quelconque, Yahweh implante en nous les réalités spirituelles de cette dimension. Si la chose n’est pas en nous, nous ne pouvons ni la recevoir, ni entre physiquement en elle.

En Égypte, Moïse et le peuple ont suivi les instructions que Yahweh leur a données concernant l’agneau de Pascah. Il a établi en eux la liberté avant de les conduire à travers la mer dans la liberté du désert, loin de Pharaon.

Le jour de la Pentecôte, ceux qui écoutent Pierre ont le cœur vivement touché. Lorsqu’ils obéissent aux instructions de l’Esprit, ils sont transformés et puis placés en Jésus et dans l’Église (Actes 2).

Celui qui écoute sera changé parce que le Père parle dans le but de nous faire connaître les choses par lesquelles notre âme va être sauvée – transformée pour être semblable à celle de Jésus. Il est question de Lui soumettre entièrement notre intelligence, notre volonté et nos sentiments. Tant que le naturel règne dans cette dimension de notre être, Dieu est grandement limité dans ce qu’il peut faire en nous.

Plusieurs personnes qui aiment Jésus sont mises en échec et même périssent parce qu’elles manquent de connaissance. Elles n’ont pas su discerner les révélations que le Père voulait planter en elles. Tant que les réalités de la dimension dans laquelle il veut nous élever ne sont pas en nous, dans notre cœur, nous ne pouvons y entrer.

Celui qui a soif et qui ne craint pas de payer le prix, qui ne craint pas les changements que demande la Parole dans notre mode de vie, sera rempli. Satan sera tout le temps mis en fuite devant une telle personne.

Celui qui a choisi la sagesse recherchera la compagnie des sages (v.20). De la même manière que l’on que l’on aiguise le fer avec le fer, Dieu se sert des hommes pour transformer les hommes. Celui qui est transformé sera bientôt utilisé par l’Esprit de Dieu pour apporter la vie (v.14).

Les proverbes sont un plaidoyer pour la soumission à l’Esprit de Dieu qui œuvre dans le monde et dans l’Église. Ils nous enseignent à aimer la sagesse et l’intelligence, et à fuir la folie.

Nous abordons ci-dessous certains des nombreux aspects de la vie qui ressortent des proverbes de ce jour.

Le monde spirituel fonctionne par la déclaration

Plus que la parole de Satan et de ses agents (démons, sorciers), ce sont les paroles qui sortent de notre bouche qui sont les plus déterminantes quant à ce qui se passe dans nos vies. Par la bouche nous ouvrons et fermons des portes dimensionnelles. La bouche est pour la vie de l’homme ce qu’est le gouvernail pour un bateau (Jacques 3 :4-5). Celui qui apprend les principes de la sagesse parlera le langage de Dieu. Le fruit de sa bouche sera la vie et connaîtra aussi l’importance de la loyauté (v.2). L’insensé n’a pas la compréhension des choses spirituelles; il ouvre de grandes lèvres pour dire tout ce qui lui vient à l’esprit. Certainement il court à sa perte (v.3). « Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés », (Luc 9 : 55). Voici en quels termes Jésus réprimande Jacques et Jean son frère, lorsque ces derniers proposaient au Seigneur d’appeler le feu sur la ville qui avait refusé de le recevoir. Ceci nous enseigne que le monde spirituel a des plans pour les hommes. Le Père veut nous bénir alors que Satan rêve de nous détruire. Celui donc qui reçoit la parole de Dieu et la proclame ouvrira la porte à ses anges. À contrario, celui qui reçoit les paroles du destructeur et les proclame ouvrira des portes à ses messagers. Ils viendront pour établir les desseins sombres de leur maître.

Quelle est la nature des esprits qui nous animent ? À quel autel avons-nous connecté notre cœur ? Celui qui est connecté à l’autel de la grâce et de la vie, verra le règne de Dieu. Celui qui est connecté à l’autel de l’iniquité, du péché et la mort, verra la destruction.

Sur la justice et le juste

Juste : shalem – complet, plein, parfait, sûr, en paix.

Justice : tsedaqah – c’est le système par lequel une personne ou un acte est mesuré, puis déclaré juste ou pas; conforme à la loi, conforme au droit.

Sur la base de l’alliance du sang de l’agneau, Dieu déclare juste toute personne qui se détourne du péché pour se donner à Lui. Par le Saint-Esprit, une telle personne est récréée. Elle est une nouvelle création. La sagesse de Dieu lui apprend à haïr le mensonge (v.5). Tout ce qui n’est pas droit le met mal à l’aise (v.6). Sa lumière est joyeuse parce que Yahweh est sa haute Tour; alors que la lampe du méchant s’éteint (v.9).

Il y a un lien entre la nouvelle nature qui est dans l’enfant de Dieu et l’amour pour les choses qui sont en Dieu. Il recherche avec passion la sagesse, l’intelligence, la connaissance, le discernement, la force, etc.

Au fur et à mesure qu’il est changé, il produit davantage des œuvres de justice. Par lui, l’Esprit de Dieu fait des exploits. La bonne odeur de Jésus est répandue partout où il va.

Il n’y a aucune commune mesure entre les bienfaits de la vie en Dieu et les malheurs de celui qui choisit la folie. Alors que nous méditons sur ces choses qu’il met devant nous, soyons déterminés à aller jusqu’au bout. Nous sommes vraiment bien si nous connaissons toutes ces choses pourvu que nous les mettions en pratique.

Celui qui n’a pas en lui les réalités de la dimension dans laquelle le Père veut le conduire ne pourra pas y entrer. Ceux qui étaient remplis de l’Égypte n’ont jamais pu entrer dans la terre promise ? Examinons nos cœurs pour savoir vraiment où nous sommes conduits. Notre destination est révélée par ce qui habite abondamment dans notre cœur. Bien entendu nous avons besoin de révélation (intelligence) et de sagesse. L’Esprit de notre Dieu vient à notre aide.

Devoirs

  • Lire Marc 11 :20-26;
  • Lire Jacques 3 :1-12
  • Lire 2 Timothée 2 :20-26
  • Lire Hébreux 11 :13-16
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, cherche mon cœur et montre-moi les choses que je ne vois pas. Apprends-moi à parler la vie.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW