fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Samedi 17 décembre 2022

Thème: La sagesse construit; la folie détruit.

Pensée: Cette vérité est le message de fond de tous les proverbes. Dieu nous invite à rechercher sa face pour apprendre à le connaitre et pour apprendre ses voies. Celui qui s’attache à la sagesse sera établit par elle. Celui qui méprise le Seigneur sera une proie facile pour le diable.

Proverbes 14 :1-35; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

La femme : un portail dimensionnel puissant (v.1)

Lorsque Satan n’a pas trouvé en l’homme le moyen de le faire tomber, il passera par les personnes qui sont proches de lui. Très souvent il essayera de passer par sa femme.

C’est parce qu’il connaissait l’influence positive ou négative qu’une femme peut avoir sur un homme et sur toute sa maison que Yahweh interdisait aux israélites de donner leurs filles aux Cananéens ou de prendre des femmes parmi leurs filles. Chaque fois que cela est arrivé, les femmes étrangères ont entrainé les israélites dans l’idolâtrie.

Abigaïl, l’épouse de Nabal, est l’exemple d’une femme sage. Apprenant de quelle manière odieuse son mari avait traité David et ses hommes, elle prend l’initiative d’aller vers lui avec des cadeaux pour demander pardon. Elle s’humilie devant David, prends sur elle le blâme de l’incident qui est survenu entre les hommes de David et son mari, et elle plaide la paix. L’Esprit de Dieu met dans sa bouche des paroles qui touchent le cœur de David et lui fait voir l’absurdité de la décision qu’il avait prise de détruire Nabal et toute sa maison. Toute cette merveilleuse histoire se trouve dans 1 Samuel 25.

Dans l’Ancien Testament, d’autres exemples de femmes sages existent. Ces dernières étaient très impliquées dans la gestion du domaine de leur père et plus tard de celui de leur mari. Elles étaient fortement impliquées dans l’éducation des enfants.

Séphora, la première épouse de Moïse, était bergère avec ses six sœurs (Exode 2 :16). Elle contribuera à établir la maison de Moïse. Elle agira avec grande sagesse lorsque Moïse sera attaqué. Poussée par le Saint-Esprit, elle circoncira leur fils pour arrêter l’attaque mystérieuse contre la vie de son mari (Exode 4 :24-26).

Rachel, la future épouse de Jacob était bergère (Genèse 29 :9). Plus tard sa sœur Léa et elle-même contribueront à établir la maison de Jacob.

Celle qui est sage posera des actes qui établissent et renforcent sa maison. Celle qui est insensée posera des actes qui renversent sa maison.

L’une des caractéristiques qui l’on retrouve très souvent chez les femmes qui ont contribué à renverser leur maison est l’usurpation de l’autorité de leur époux.

Un des exemples le plus frappants est celui de Jézabel, l’épouse du roi Achab, roi d’Israël. Usurpant l’autorité, elle amènera le culte de Baal et d’Astarte à un niveau très élevé dans tout le royaume. Lorsque Naboth refusera de ventre l’héritage de ses pères au roi, elle complotera pour le faire assassiner. En raison des nombreux péchés dans lesquels elle a entrainé le roi, les deux connaîtront une triste fin. Jusqu’à ce jour, elle est reconnue comme l’incarnation de l’esprit qui pousse les femmes à rechercher la domination sur leur mari.

Une maison qui n’est pas configurée selon le modèle qui descend du ciel court à sa perte. La femme qui n’apprend pas la sagesse qu’enseigne l’Esprit de Dieu et qui embrasse la façon de faire du monde travaille contre sa propre vie et sa maison.

La femme qui criant Dieu apprendra de Lui comment se soumettre à sa parole. Elle sera conduite par son Esprit et non par ses propres pensées ou le modèle du monde. C’est un apprentissage qui peut durer toute une vie. Lorsque l’on apprend à se soumettre à Lui, il trouve le chemin pour nous faire du bien.

Éloigne-toi de l’insensé (v.7)

Ceux qui ont connu Jésus ont les regards fixés sur le ciel où il est assis à la droite de Dieu (Colossiens 3 :1). Leur poursuite est la sagesse et l’intelligence, les trésors du ciel. Compte tenu de ce que l’insensé a des valeurs complètement différentes des enfants du royaume, ils ne peuvent se tenir ensemble. Car les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs (1 Corinthiens 15 :33).

Avons-nous choisi de poursuivre les choses que Dieu donne ? Où rechercherons-nous la connaissance ? Avec qui nous tenons-nous ? Ces personnes nous encouragent-elles à aller toujours plus loin dans notre quête des trésors du ciel ? Ces personnes progressent-elles également ?

Le Père travaille avec des équipes. Ils se sert des gens pour faire avancer son œuvre dans nos vies. Paul avait avec lui Barnabas, Silas, Timothée, Épaphras, Luc, Jean-Marc, Philémon, Tite, etc. Dans la vie de chacune de ses personnes, le Père a atteint ses objectifs. Et tous ont bénéficié des personnes que le Père a placées autour d’eux. Qui sont ceux avec qui nous cheminons ?

Si l’adversaire fait de ses enfants les personnes qui ont le plus d’influences dans nos vies, nous serons grandement limités. C’est une loi spirituelle, celui avec qui je passe le plus de temps et à qui j’ouvre mon cœur a une certaine influence sur moi.

L’Esprit de Dieu dit : « Éloigne-toi de l’insensé ». Ne permets pas d’avoir accès à ton cœur. Comment nous passons notre temps et surtout avec qui nous passons notre temps sont de bons indicateurs.

Les mauvais s’inclinent devant les bons (v.19)

L’amour demeure l’arme la plus puissante pour détruire les œuvres du diable et pour établir le règne de Dieu. C’est la miséricorde et la bonté qui doivent être à la base de ce que nous faisons.

Lorsque les hommes viennent contre nous avec des accusations, des paroles mensongères, des complots visant à nous renverser, assurons-nous de ne pas descendre à leur niveau. Ceux qui sont à Christ sont conduits par l’Esprit de Dieu (Romains 8 :14). Si nous nous abaissons à utiliser les moyens qui satisfont la chair, nous permettrons au diable de prendre le contrôle de la situation. Nous perdrons la couverture de l’Esprit de Dieu. Si nous nous soumettons à Dieu, et que nous répondons à la violence par la sagesse, nous ferons échec au plan du diable. Comprenons qu’il y a beaucoup plus en jeux que ce que nos yeux voient. Lucifer cherche le moyen d’aller toujours plus loin dans la destruction. Si nous cédons à l’offense et que nous versons par exemple dans la violence verbale, nous aurons une certaine satisfaction temporaire dans la chair. Mais nous serons misérables après. Le plus grave c’est que si nous ne nous repentons pas, la situation va s’empirer.

Il se passe toujours bien plus ce que nous yeux naturels voient. L’enjeu est beaucoup plus loin. Voilà pourquoi dans ce jeu d’échecs, le sage ne permettra pas à la chair de prendre le dessus. Car Dieu a fait la promesse de défendre son peuple. Le mauvais, l’instrument du diable, sera abaissé.

L’Égypte, malgré sa grande puissance militaire, s’est inclinée devant Moïse et le peuple de Dieu. Car Yahweh combattait pour eux (Exode 14 :14).

Devoirs

  • Lire Deutéronome 7 :2-4
  • Lire 1 Samuel 25 – Abigaïl, exemple de femme sage
  • Lire Exode 2 :16-22 – Séphora l’épouse de Moïse était bergère
  • Lire 1 Rois 21 – Jézabel a grandement contribué à abaisser le roi Achab
  • Lire Romains 8 :14
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, délivre-moi des pièges de la folie. Je veux faire ta volonté et voir ta gloire.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW