fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 09 septembre 2022

Pensée :  Le Père a donné pas moins que la vie de son Fils unique pour racheter la nôtre. Après avoir souffert, il est entré dans sa gloire. Nous sommes les héritiers d’un salut qui a été prophétisé par Dieu dans le jardin, par les patriarches et les prophètes. Dans ces derniers temps Dieu nous a fait connaître l’immensité de ce trésor par son Fils et par ses apôtres. Si pour un temps il nous faut supporter la souffrance et la persécution, portons notre croix avec joie. De la même manière que Jésus a été couronné après avoir souffert, nous serons également couronnés si nous sommes trouvés fidèles et non pas lâches. L’Esprit de Jésus se tient à nos côtés pour nous accompagner. Il est aussi Celui qui révèle les choses profondes de Dieu. Gloire à Dieu nous sommes participants de la vie de Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Pierre 1 :10-21; LSG

« 10 Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, 11 voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. »

1 Pierre 1:10-11; LSG

Prophétiser : prophéteuó – « parler » dans le cadre d’une prédiction ou d’une annonce par le pouvoir divin. Le contexte montre que l’on est dans la prophétie spécifique qui fait intervenir les dons de révélations, notamment la parole de sagesse.

Grâce :  charis – Faveur, bonté. Se dit principalement de cette bonté par laquelle Dieu accorde ses faveurs même à ceux qui ne les méritent pas, et accorde aux pécheurs le pardon de leurs offenses, et leur fait accepter le salut éternel par le Christ.

Le salut dans lequel nous sommes entrés est un trésor inestimable qui a été prophétisé par le Père en Éden (Genèse 3 :15) et par de nombreux prophètes. Ces derniers ont fait des investigations et des recherches enthousiastes dans le but de comprendre comment il allait être mis en œuvre et à quelle époque.

Ils comprenaient par le Saint-Esprit que la souffrance de l’Agneau de Dieu pour la délivrance de l’homme serait suivie d’une gloire immense.

Les destinataires de la lettre doivent comprendre combien précieux est le salut que nous avons reçu. Les persécutions ne devraient donc pas les dissuader de suivre le chemin tracé par notre Seigneur qui a Lui-même souffert avant d’entrer dans la gloire. Il leur rappelle le témoignage des anciens qui auraient aimé être à notre place – nous, Église de Jésus.

« 12 Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l’Évangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards »

1 Pierre 1:12; LSG

Après les patriarches et les prophètes, Dieu a parlé de ce salut extraordinaire par son Fils. Après son départ pour le ciel, ses apôtres ont continué de dire à tous ce que le Père a accompli. Celui qui n’a pas connu de péché, Dieu l’a fait devenir péché afin que celui qui croit devienne la justice de Dieu. Celui qui est en Christ est un tabernacle vivant dans lequel Dieu vient habiter par son Esprit. Jamais on n’a entendu une chose aussi merveilleuse. Le Dieu qui a créé toutes choses peut faire de l’esprit du croyant une demeure dans laquelle il se sent bien. Gloire à Dieu.

  • Quelles souffrances ou persécutions pourraient donc nous séparer de cette faveur extraordinaire qui nous a été faite ?
  • De quelles manières Satan réussit-il à éloigner les hommes des choses merveilleuses que le Père a faites pour eux ?
  • À quoi avons-nous renoncé par peur de souffrir une certaine perte – avantages, amitiés, gloire mondaine, etc. ?

Jésus n’a pas craint de souffrir. Il est allé jusqu’au bout. C’est pour cette raison que le Père l’a couronné de gloire. Si nous craignons de souffrir, nous ne sommes pas prêts pour les grandes choses qui sont en Jésus.

Dieu révèle des choses cachées à ceux qui cherchent diligemment à comprendre. La soif ou le désir de pénétrer les choses profondes de Dieu est un des facteurs majeurs de la percée de ceux qui vont plus loin que les autres.

Que le feu ne s’éteigne donc jamais dans nos cœurs.

« 17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’œuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage, 18 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, 20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, 21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu. »

1 Pierre 1:17-21; LSG

La révélation de « Dieu, notre Père en Jésus-Christ » est une des principales du Nouveau Testament. Que nous soyons nés de Lui et non pas de la volonté de la chair ou du sang est une chose merveilleuse. Nous sommes de la même nature que Dieu; nous ne sommes pas de ce monde. Nous sommes d’en haut et simplement de passage. Celui qui a fait de nous ses enfants est dans une certaine mesure, entièrement responsable de nous : il nous protège, il pourvoit à notre nourriture et aux vêtements, il a envoyé ses anges pour assurer notre sécurité, et son Esprit-Saint habite en nous. Nous sommes aux petits soins. Bien entendu le libre arbitre dont nous jouissons nous permet de choisir si nous voulons de Lui ou pas.

Ayant été rachetés par le sang précieux de Jésus, chacune de nos vies a une valeur inestimable pour Dieu, en qui notre foi est maintenant fondée.

Quelle doit être notre conduite puisque nous sommes maintenant de la maison de Dieu ? Quelle sainteté ? Quelle persévérance au milieu des épreuves ? Quel engagement à terminer la course ?

Dieu nous donne la grâce par le Saint-Esprit de marcher dignement devant sa face. Le monde se lèvera encore avec une grande violence contre l’Église de Jésus. Décidons de demeurer fidèle aux choses que nous avons reçues de notre Seigneur » Notre persévérance est un témoignage à la gloire de notre Dieu. Plusieurs ont été convaincu de péché et se sont donnés au Seigneur à la vue des chrétiens qui acceptaient de souffrir et même de mourir pour le beau nom de Jésus. Ne craignons de payer le prix de la consécration à Dieu alors qu’il fait de nous des lumières dans ce monde enténébré.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire 1 Corinthiens 14 – Notons ce qui est dit de la prophétie
  • Lire Romains 8 – Notons les avantages que nous avons en Jésus
  • Jérémie 33 :3 – L’Esprit de Jésus désire nous faire connaître les choses cachées; allons avec foi dans sa présence. Désirons ardemment ce que le Père donne aux saints, payons le prix et nous ne tarderons pas à être abondamment remplis.
  • Lire Luc 18 :18-27
  • À quoi avons-nous renoncé par peur des représailles de la part des hommes ? Qu’est-ce qui nous empêche d’obéir à Dieu ? Pourquoi tant se préoccuper de ce que pensent les gens ? Pourquoi craindre de souffrir ?  il y a un prix à payer pour accéder à une dimension plus grande de la gloire de Dieu.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, révèle-moi les choses précieuses qui sont en Toi. Je t’appartiens; Je veux vivre pleinement pour Toi durant le temps de mon passage sur la terre.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW