fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 16 aout 2022

Pensée : Le Père nous a donné la vie éternelle – le règne de sa vie dans tous les domaines de nos vies. Si nous demeurons en Lui nous brillerons comme le soleil lors de son avènement. C’est par le Saint-Esprit que nous pratiquons les œuvres de justice et que nous demeurons dans la vérité. Il est Celui qui nous enseigne les voies de Dieu. Le Saint-Esprit prend ce qui est à Jésus et nous le donne. Gloire à Dieu

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Jean 2 :25-29; LSG

« 25 Et la promesse qu’il nous a faite, c’est la vie éternelle. »

1 Jean 2:25; LSG

La vie éternelle c’est la vie abondante de Dieu dans laquelle nous entrons lorsque le Saint-Esprit nous transporte du royaume des ténèbres pour celui des lumières.

La participation à la vie de Dieu s’appuie sur la connaissance que nous avons des choses spirituelles. Plus nous comprenons qui est Dieu et qui nous sommes en Lui, plus parfaite est notre marche.

Celui donc qui se laisse entrainer loin des choses que le Saint-Esprit enseigne vivra limité. Il pourrait même périr parce qu’il ne connait pas les voies de Dieu.

Lorsque la vie de Dieu transforme tous les aspects de nos vies (intimité avec Dieu, mariage, relations, finances, santé, entreprise ou profession, etc.) nous régnons avec Lui. Son image et sa gloire sont manifestées à travers nos vies.

Le concept de la vie éternelle comme vie qui ne finit pas

Il est important de comprendre que la notion de vie éternelle comme une vie qui ne prend jamais fin. Et tous les hommes sont créés pour vivre jusque dans l’éternité.

La terre n’est qu’un lieu de passage où nous faisons le choix, par les actes de nous posons, de ce que sera notre vie après l’étape de la terre.

L’homme est créé pour vivre éternellement.

L’idée épicurienne d’annihilation de l’esprit de l’homme après la mort est une erreur. Celui qui quitte son corps (mort physique) continue de vivre. Car l’homme est un esprit qui a une âme et qui vit dans un corps.

« 26 Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent. »

1 Jean 2:26; LSG

L’égarement spirituel commence lorsque l’on retire ou lorsque l’on ajoute à ce que le Saint-Esprit a fait consigner dans la Bible par ses serviteurs au cours des âges.

Rappelons qu’au moment où Jean écrit les religions à mystères, la philosophie et les doctrines pernicieuses sont dans le monde et pénètrent l’Église.

L’apostasie a commencé quelque temps après le départ du Seigneur. Et les ouvriers trompeurs n’ont jamais été aussi actifs. Satan sait ses jours comptés. Notre salut réside dans l’attachement à la vérité et à la simplicité de l’Évangile de Christ.

Ne suivons pas aveuglement ceux qui égarent. Suivons l’Esprit de notre Dieu – il fait voir sa nuée en plein jour et son feu pendant la nuit afin que son peuple ne soit pas dans la confusion. Plus nous sommes remplis de la Parole de la vérité, plus facile est notre marche à sa suite. Car les brebis du Seigneur connaissent sa voix.

« 27 Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. »

1 Jean 2:27; LSG

Onction : chrisma – est utilisé pour le don du Saint-Esprit, comme l’aide efficace pour obtenir la connaissance de la vérité. Cela fait référence au ministère d’enseignement du Saint-Esprit, guidant le croyant réceptif vers la plénitude de la volonté préférée de Dieu.

Avons-nous reçu le Saint-Esprit lorsque nous avons cru ?

L’échange de Paul avec les disciples d’Éphèse montre qu’il est possible de croire sans avoir le Saint-Esprit. Le modèle qui descend du ciel c’est Jésus. Tout chrétien doit être tel que le Seigneur Jésus est, afin de marcher comme il a marché.

Le Saint-Esprit qui a instruit Jésus nous fera connaître les choses qu’il a entendues auprès du Père. Il prend de ce qui est à Jésus pour nous les donner.

L’enseignement du Saint-Esprit est la Vérité parce qu’il est de Dieu; il ne ment point. Il désire une seule chose : glorifier Jésus.

Lorsque nous n’avons pas l’Esprit de Dieu, le risque d’être entrainé dans les doctrines des démons est grand. Celui qui n’a pas l’Esprit de Dieu n’a pas accès à ses manifestations. Celles du domaine de la révélation sont capitales pour débusquer les ouvriers trompeurs : le discernement des esprits, la Parole de connaissance, la parole de sagesse.

L’Esprit de Dieu est donné à celui qui a faim et soif des choses profondes de Dieu. Si nous sommes satisfaits, nous resterons vides. Aspirons aux choses spirituelles. Faisons de la connaissance de Dieu et de ses voies notre première quête. Rien n’est plus important que la connaissance du Saint-Esprit et la communion avec le Père et le Fils.

Disposons-nous pour recevoir et payons le prix dans la prière, le jeûne et la consécration. Car les choses profondes de Dieu viennent rapidement à celui qui remplit les conditions.

Si nous aimons le monde et les choses qui sont dans le monde, si le Père n’est pas notre passion, nous n’avancerons pas. Il veut être le premier dans notre cœur.

« 28 Et maintenant, petits-enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. 29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui. »

1 Jean 2:28-29; LSG

Lors de son avènement, Jésus séparera les justes des impies. Ceux qui seront demeurés attachés à la vérité s’en s’écarter à gauche ou à droite brilleront comme le soleil. Les infidèles seront dans la confusion comme les vierges folles.

Pratiquer la justice c’est faire les œuvres qui glorifient Jésus. Les œuvres de justice sont aussi celles du Saint-Esprit. Là où règne l’Esprit de Dieu il y a l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance.

Devoir 

  • Lire Éphésiens 5 :8-10
  • Lire Galates 5 :16-26
  • Lire Ésaïe 32 :16-18; Jacques 3 :18
  • Lire Romains 14:17
  • Lire Matthieu 13 :36-43

Requêtes

Père, au nom de Jésus, que soit établie dans toutes les dimensions de ma vie, la victoire de la vie abondante en Jésus. Tu m’as appelé à ton règne et à ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW