fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 9 aout 2022

Pensée : Il était au commencement avec Dieu et en Lui la vie de Dieu a été manifestée au monde. Cette vie est disponible aujourd’hui. C’est par la foi qu’on entre dans cette glorieuse communion avec le Père et le Fils. Tous sont invités à la table du Seigneur. Cela commence ici et maintenant. Celui qui a soif qu’il vienne et boive. Celui qui s’approche de Dieu doit apprendre à aimer la sainteté; car notre Dieu est Saint.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Jean 1 :1-10; LSG

Introduction

Écrit entre 90 et 95, les épîtres de Jean mettent un accent particulier sur l’identité du Seigneur Jésus. Il est celui qui donne accès à la communion avec Dieu. Il est aussi question de faire barrage à toutes les doctrines qui rejetaient la divinité de Jésus et son humanité. Si on attaque la personne de Jésus, ce sont les fondements mêmes du christianisme qui sont remis en question. Si notre doctrine sur Jésus est fausse, nous ne pouvons pas être dans la vérité. Il est la pierre angulaire qui soutient et donne une direction à toutes les autres pierres de l’édifice.

« 1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, – 2 car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, – 3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. 4 Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite. »

1 Jean 1:1-4; LSG

L’apôtre Jean est maintenant bien avancé en âge. S’il avait vingt ans lorsque Jésus mourait à la croix, au moment où il écrit il s’est écoulé environ soixante-et-un ou soixante-six ans – en supposant que l’on est entre 90 et 95 et que Jésus est mort en 29. Ainsi l’apôtre avait entre 81 et 86 ans. Il parle des choses qui se sont passées il y a longtemps.

Comme apôtres, ils ont vu le Seigneur en chair; ils l’ont touché de leur main; ils l’ont entendu enseigner avec autorité des choses merveilleuses concernant le ciel. Il a vu et reconnu que Jésus est la Parole de Dieu. En Lui se trouve la vie de Dieu. Cette vie a été manifestée à bien des occasions lorsque des malades ont été guéris et les opprimés délivrés de leurs chaines. Il a vu les pécheurs changer de vie pour marcher dans la lumière.

Ils ont été envoyés pour annoncer la vie éternelle. Il a vu venir le Saint-Esprit après le départ du Seigneur. Ce qui était présent dans le Seigneur, il l’a vu dans sa propre vie et dans celle des autres croyants. Il a fait l’expérience de la communion avec le Père et le Fils par le Saint-Esprit.

Il écrit pour faire la promotion de la vie de Dieu qui a été manifestée en Jésus. Elle nous donne accès à la communion avec le Père et le Fils. Ce privilège est pour tous ceux qui croient.

Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. La communion avec Dieu et la vie surnaturelle du Saint-Esprit sont l’héritage des saints. Si le monde propose d’autres moyens pour trouver la vie abondante et la joie – nous savons qu’elles ne se trouvent qu’en Jésus.

Bien que Jésus ait été glorifié (il est retourné au ciel), celui qui l’aime de tout son cœur fera par le Saint-Esprit des expériences glorieuses de sa présence. Il se révèle dans sa Parole que le Saint-Esprit prend plaisir à rendre vivante pour nous. Il se révèle à travers les rêves, les visions et d’autres expériences. Le témoignage de Jésus sera pleinement établi dans chacune de nos vies – gloire à Dieu.

« 5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. »

1 Jean 1:5; LSG

Dieu n’est pas coupable. Lorsque le désastre frappe une dimension quelconque de nos vies, ce n’est pas Lui qui est en cause. Dieu est animé de bonnes pensées envers tous les hommes. Lorsque nous étions encore pêcheurs, Jésus est mort pour chacun de nous. Il nous aime d’un amour éternel. C’est le destructeur qui est l’auteur des choses qui nous troublent. Jésus a bien indiqué par ces paroles le coupable : le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance (Jean 10 :10; LSG).

« 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. »

1 Jean 1:6-7; LSG

Le péché brise la communion avec le Père et le Fils. Si le Père nous aime d’un amour inconditionnel; la vie de péché nous transforme négativement et nous éloigne de Lui. Pour maintenir la communion avec Dieu, nous devons nous garder du péché. C’est en marchant à la lumière des Écritures que nous nous gardons du péché.

Le péché promeut la vie du diable et sa gloire. La sainteté met en avant la vie de Dieu et sa gloire. Puisque nous sommes les enfants de lumière, mettons tous nos efforts pour demeurer dans la lumière.

Si nous ne pouvons pas contrôler ce qui se passe à l’extérieur de nous, nous sommes maîtres de nos pensées et de nos paroles. Nous pouvons fermer la porte au tentateur.

« 8 Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous. »

1 Jean 8-10; LSG

Chacun de nous bronche d’une manière ou d’un autre. Compte tenu de ce que nous sommes encore dans notre corps, il nous arrive de tomber. Sachant cela, faisons montre de miséricorde les uns envers les autres. S’il nous arrive de tomber, nous avons dans le sang de Jésus un excellent moyen pour laver notre robe et pour renouer la communion brisée avec le Père. Par la grâce que donne l’Esprit de Dieu, humilions-nous lorsque nécessaires pour demander pardon. Soyons prompts à accorder le pardon à qui nous demande cette faveur. Prenant exemple sur notre Père, grandissons dans la pratique de l’amour. Car, Jésus est la manifestation de l’amour infiniment grand de notre Dieu.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Luc 1 :1-3
  • Lire Jean 17 :3
  • Lire Jean 19 :35
  • Lire Actes 2 :32; 5 :32; 10 :41
  • Comment pouvons devenir de meilleurs témoins de Jésus ?

Requêtes

Père, au nom de Jésus, accorde-moi la grâce d’entendre et le voir mon Seigneur. Que je parle autour de moi des choses que j’expérimente par son Esprit. Je veux témoigner de la bonté de Dieu.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW