fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Jeudi 07 juillet 2022

Pensée : Dieu nous appelle à porter beaucoup de fruits. Il nous montre le chemin en nous plaçant en Jésus. C’est apprenant de Jésus que nous parvenons à aimer comme Lui et à faire comme Lui.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 15 :7-11 LSG

« 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. »

Jean 15:7; LSG

Est-il vraiment possible de demeurer en Jésus sans que ses paroles ne demeurent en nous ? Et ses paroles peuvent demeurer en nous sans que nous ne soyons nous-mêmes en Lui ?

Ainsi ces deux expressions sont en fait équivalentes. En effet, c’est en demeurant dans les paroles de Jésus que nous demeurons en Lui. Au commencement était la Parole de Dieu, la Parole de Dieu était avec Dieu, la Parole de Dieu était Dieu. La Parole de Dieu est une personne – c’est de Jésus qu’il est question. C’est en plongeant nos regards dans les Écritures que nous rencontrons Celui qui y est révélé.

La Parole de Dieu ne demeure pas en l’homme automatiquement. Il faut désirer comme Marie mettre Jésus en premier. Il faut résoudre dans notre cœur que nous mettrons du temps de côté pour méditer les Écritures dans le but de rencontrer Jésus. Il faut se faire violence pour garder le cap et pour mettre en pratique des choses qu’il nous enseigne.

Parfois, nous serons tentés d’agir contrairement aux valeurs que le Père nous a enseignées. Le cas échéant, il faudra refuser le chemin de la compromission. Demeurer en Lui, c’est refuser d’adopter les standards du monde. C’est choisir de marcher par l’esprit de Dieu en tout temps.

Celui qui garde ainsi la position de fils du royaume a l’audace de s’approcher du trône pour demander tout ce qu’il veut. Sa conscience est demeurée pure et elle ne l’accuse pas. Satan n’a aucun accès pour torpiller sa confiance. Il est plein d’assurance.

Compte tenu de ce qu’il est dans la foi, le Saint-Esprit transfèrera à tous les coups la chose demandée.

Peut-on vraiment demander tout ce que nous voulons ? Bien entendu, notre demande ne doit pas être selon le monde ou nos désirs mauvais; car nous briserions les conditions énoncées au départ. Il nous faut continuer de demeurer en Jésus au moment où nous formulons notre demande.

De la même manière que Jésus a été continuellement conduit par la recherche de la gloire de Dieu, nous devons pareillement faire la volonté de Dieu et accomplir son œuvre.

Nous pouvons demander tout ce que nous voulons sans sortir de notre union avec Lui.

Celui qui demeure en Jésus est tel que Jésus est. Il pense comme son Seigneur. Le Père ne peut rien lui refuser parce qu’il honore le Saint-Esprit.

Il est dit du prophète Samuel à qui le Seigneur s’était révélé que Yahweh ne laissait tomber à terre aucune des paroles de son serviteur. Et ceci est vrai de tous les prophètes de l’Ancienne Alliance. Par Jésus-Christ nous sommes entrés en alliance avec ce même Dieu. Sur la base de l’œuvre de la croix, il glorifiera ceux et celle qui l’honorent et glorifient Jésus.

« 8 Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. »

Jean 15:8; LSG

Il est impossible de porter les fruits que le Père recherche si nous ne sommes pas attachés à Jésus. Le moyen d’y parvenir est exposé plus haut. C’est Jésus en nous qui est l’espérance de la gloire dont le Père parle. Jésus vient à nous dans sa Parole. La marque du disciple de Jésus ce sont les fruits du royaume.

Notre vie est-elle le reflet de la gloire de Jésus ? De qui faisons-nous la promotion ? – du monde ou du ciel ? À quoi les gens pensent lorsqu’ils nous regardent ou lorsqu’ils entendent ?

Le plan de Dieu ce sont des hommes qui dispensent la bonne odeur du royaume de Dieu. Ce sont des hommes qui sont devenus des portes du ciel sur la terre. Que les gens viennent à nous et reçoivent des trésors du ciel.

Le Saint-Esprit en nous fera ce qu’il a fait en Jésus; gloire à Dieu.

« 9 Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. »

Jean 15:9-11; LSG

C’est celui qui a connu l’amour qui peut donner l’amour. Jésus connaissait la vérité au sujet de son identité. Il savait qu’il venait du Père. Il se savait aimé et ne désirait pas la gloire ou l’approbation qui vient des hommes.

En se basant sur ce solide fondement, il a pu donner à ses disciples de l’amour. Il a donné sa vie pour chacun de nous. C’est l’amour qui l’a conduit à se donner. Les Écritures ont pour fondement l’Amour – l’amour pour Dieu et l’amour pour notre prochain. C’est la nature de Dieu. Dieu est Amour. Le but de l’Évangile c’est de transférer le pécheur de la mort à la vie. Celui qui est né de Dieu a en lui l’amour de Dieu. En gardant sa parole, nous renouvelons notre intelligence afin qu’il ne subsiste en nous aucun blocage à la manifestation de la vie de Dieu qui est en nous.

C’est par l’obéissance à Dieu que nous Lui témoignons notre amour.

Il est impossible de demeurer dans l’amour de Dieu si nous choisissons de mépriser sa parole. Jésus a marché dans l’obéissance pour demeurer dans l’amour du Père. De quoi s’agit-il exactement ? Dieu nous aime-t-il moins lorsque nous pêchons ? Et recommence-t-il à nous aimer lorsque nous revenons à Lui ? NON.

Le Père aime tous les hommes en tout temps – il nous aime à 100% tout le temps, soit que nous obéissons à sa parole, soit que nous pêchons. Dieu est Amour. Lorsque nous étions encore pécheur, il nous aimait déjà – et Jésus est mort pour nous. Si Dieu ne change pas dans son amour pour chaque homme, ce que chacun de nous fait affecte l’amour que nous avons pour Dieu et pour les hommes. Celui qui méprise les Écritures méprisera également et Dieu et les hommes.

Celui qui se soumet aux Écritures aimera Dieu et les hommes.

Ce sont les hommes qui sont changés par les choses auxquelles ils se donnent. Nous devenons ce que nous embrassons. C’est la raison pour laquelle celui qui aime les Écritures grandit en amour pour Dieu et pour les hommes. Car, il est transformé par la Parole qu’il étudie jour et nuit pour la mettre en pratique.

La joie vient de la connaissance de la Vérité qui est en Jésus. Celui qui ne connait pas Jésus ne peut connaître ce qu’est la joie. Tout comme l’amour, la vérité, la paix, la patience, la bonté, la joie fait partie de la nature de Dieu. Nous recevons le tout à la nouvelle naissance lorsque le Saint-Esprit nous recrée en Jésus. Cette nature de Dieu se manifeste au fur et à mesure que nous apprenons du Saint-Esprit qui nous sommes.

Puisse le Saint-Esprit nous ouvrir les yeux sur les trésors qui sont en nous du fait de notre alliance avec Dieu par Jésus.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Colossiens 3 :17
  • Lire 2 Corinthiens 5 :17
  • Lire Galates 5 

Requêtes

Père, au nom de Jésus, révèle-moi les dimensions de la vie que j’ai reçues. Je veux apprendre à répandre la vie de Dieu.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW