fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 13 juin 2022

Pensée : Une fois que la pierre qui rendait l’intervention du ciel est enlevée, il est temps de parler à la montagne pour la commander de partir. Le royaume de Dieu fonctionne par déclaration. Jésus-Christ nous enseigne l’importance de la Parole. C’est par elle que Dieu a créé toutes choses. C’est par elle que nous créons dans ce monde. La domination s’exerce aussi par elle. Nous ne pouvons pas ne pas connaître ce que le Père a décrété dans sa parole. Car notre travail c’est de dire exactement ce qu’il a dit. Il agira chaque fois que nous serons en Jésus parce qu’il a choisi de Le glorifier. Jésus-Christ est le Fils du Dieu Vivant. Celui par qui nous avons la vie en abondance. Gloire à Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 11 :38-44; LSG

« 38 Jésus frémissant de nouveau en lui-même, se rendit au sépulcre. C’était une grotte, et une pierre était placée devant. 39 Jésus dit: ôtez la pierre. Marthe, la sœur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là. »

Jean 11:38-39; LSG

La pierre est le symbole de l’abandon, de la page tournée parce que de notre point de vue il n’y avait plus aucun espoir de vie.  La pierre c’est la structure de pensée qui nous a conduits dans le lieu où nous nous trouvons. Marthe et Marie avaient résolu de laisser aller leur frère. Elles n’avaient aucune connaissance du moyen par lequel on pouvait s’opposer au règne de la mort.

Ôtez la pierre

Celui qui est la Résurrection et la Vie met comme préalable à son intervention, le rejet de la structure de pensées qui nous a conduits à abandonner, et à nous soumettre au dictat du destructeur.

Dépendamment des situations et des personnes, la durée de ce processus varie – il peut être instantané ou il peut prendre quelques semaines ou mois. Il est question de se détacher de la pensée du monde pour se laisser transformer par le renouvèlement de notre intelligence.

C’est de révélation spirituelle que nous avons besoin. Car Dieu est limité par la puissance qui agit en nous. Cette puissance est modulée par les choses que nous connaissons. Nous ne pouvons pas faire l’économie de la parole. Sans la Parole nous sommes faibles – nous sommes tels des jouets entre les mains du diable.

Celui qui se met à l’École du Saint-Esprit enlève toute pierre qui pourrait entraver l’œuvre de Dieu dans sa vie. Ce n’est pas en vain que le Père a dit à Josué « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. » Josué 1 :7; LSG.

Avons-nous conscience des pierres qui obstruent l’œuvre de Dieu dans nos vies ? Celui qui recherche de tout son cœur le secours auprès de Dieu sera conduit par le Saint-Esprit à découvrir puis à enlever les pierres de sa vie.

C’est notre responsabilité d’ôter la(les) pierre(s). Jésus fera sa part. Il est fidèle.

Celui qui demeure focalisé sur le témoignage de ses cinq sens a besoin de changer de dimension. On ne pas entrer dans les choses de Dieu si nous avons la mentalité de Thomas. Ce disciple de Jésus demandait à mettre la main dans les blessures de ses mains et de son côté pour croire. Jésus l’a réprimandé pour le péché d’incrédulité. La foi c’est croire ce que dit.

Il nous suffit de savoir que le Père a fait une promesse.

La question de la guérison, de la délivrance, des miracles et des prodiges est essentiellement celle de l’intégrité de la parole de Dieu. Dieu a-t-il vraiment dit ceci ou cela ? Dieu est-il un menteur ? Dieu est-il digne de confiance ?

Tant qu’il demeure un Dieu lointain, il nous sera difficile de répondre par l’affirmative à ces questions. Ce sont ceux qui connaissent leur Dieu qui font des exploits. C’est parce qu’ils connaissaient Yahweh que Caleb et Josué font un bon rapport de la visite de la terre promise. Ils avaient vu des géants dans ce pays et pourtant ils restaient persuadés que Dieu était parfaitement capable de faire ce qu’il a dit; savoir leur donner la victoire sur les habitants de Canaan.

« 40 Jésus lui dit: Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? »

Jean 11:40; LSG

Que le Père nous aide à changer nos pensées par la méditation de sa parole pour vivre dans la foi. Ceux qui sont de la classe de Thomas ne voient pas la gloire de Dieu.

Avant la compréhension de ces choses, je n’avais l’expérience d’aucune guérison ou délivrance. Je n’imposais pas les mains aux malades. Je ne résistais pas Satan lorsqu’il venait me troubler. Depuis que j’ai résolu de me mettre à l’école du Saint-Esprit, je vois Jésus confirmer sa parole. Mon expérience est celle de plusieurs personnes autour de moi et dans le monde. Dieu se tient derrière sa parole pour l’accomplir. Il ne fait pas de différence entre les hommes.

Méditons la parole de Dieu et mettons-la en pratique. Jésus est notre modèle. Ne modifions pas les choses qu’il a prescrites à l’Église. Les miracles accompagnent ceux qui croient – Marc 16 :17-20 est pour nous aujourd’hui. Dieu n’a pas changé.

« 41 Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. 42 Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. »

Jean 11:41-42; LSG

La foi voit la fin d’une chose dès le commencement. Et elle est continuellement dans l’Action de grâce. Il n’y a donc pas de situations désespérées. Pourquoi s’inquiéter puisque Celui qui est notre Seigneur est le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin. S’il est la Fin, il est allé dans le Futur d’où il revient pour nous montrer le chemin du succès.

Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours

Ceci est extraordinaire. Pouvons-nous parler comme Jésus ? Ces paroles s’appliquent-elles exclusivement à notre Seigneur ? Non…ces paroles révèlent le privilège de la nouvelle création. En effet, toutes les promesses de Dieu sont oui et amen en Jésus-Christ. Si nous demeurons en Jésus et que ses paroles demeurent en nous, Dieu ne sera limité par aucune pierre. Nous aurons tout ce que nous demandons.

Le but ultime du miracle était la confirmation de l’identité de Jésus. Il est le Fils de Dieu; Celui qui vient pour sauver la race d’Adam de l’esclavage de la mort et du péché. C’est par Lui que nous sortons des limitations de la classe des hommes quelconques pour entrer dans celle de Dieu. Nous sommes des fils de Dieu.

« 43 Ayant dit cela, il cria d’une voix forte: Lazare, sors! 44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller. »

Jean 11:43-44; LSG

Jésus est l’exemple parfait de la Justice que Dieu donne à ceux qui croient. Ceux qui en ont la révélation se tiennent devant Dieu, devant Satan, les démons ou les sorciers, devant la mort, la maladie, les problèmes sans aucun sentiment d’infériorité. Qui peut condamner celui que Dieu a accepté et établi ?

La révélation de la justice se manifeste par une foi audacieuse qui vient de Dieu Lui-même. Il est glorifié lorsque nous marchons pleinement dans la dimension de fils de Dieu.

Celui qui est la Résurrection et la Vie commande à Lazare de sortir des griffes de la mort. La mort est incapable de retenir celui que la Puissance de Dieu saisit et ramène dans le monde des vivants. Il donne un SEUL ORDRE.

Mettons-nous à l’école du Saint-Esprit. Il faut nous résoudre à parler à la montagne. Lorsque nous avons connu la volonté de Dieu au sujet d’une question particulière, nous devons décréter des choses précises. Le royaume de Dieu fonctionne par la Parole. Un homme sur la terre doit ordonner au nom de Dieu, afin que les anges se mettent en mouvement. C’est lorsque nous bougeons que le ciel bouge. Si nous nous arrêtons parce que nous ne connaissons pas les choses spirituelles, le ciel est privé de moyens d’action.

Enlevons les pierres des domaines où nous espérons voir la gloire de Dieu; suivant l’exemple de notre Maître, parlons avec audace, et voyons le Saint-Esprit se déplacer comme un éclair pour établir les choses. Gloire à Jésus.

Déliez-le, et laissez-le aller 

Dans bien des situations, un travail de libération est nécessaire pour restaurer pleinement ce qui a été ramené de la mort à la vie. Le Saint-Esprit nous aidera à comprendre à quoi il correspond exactement dans le cadre de notre Lazare.

Nous avons besoin de discernement pour aller jusqu’au bout des choses.

Pour une personne qui est née de nouveau, « déliez-le, …» correspond à la délivrance. Cet aspect est souvent négligé et  les nouveaux convertis demeurent limités par les esprits qui contrôlaient leurs vies avant leur nouvelle naissance. Que le Père nous aide à délier et à laisser aller ce qui a besoin de libération totale.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Colossiens 3 :20
  • Lire Philippiens 4 :6-7
  • Lire 2 Corinthiens 1 :19-21
  • Lire Jean 15 :7
  • Lire Marc 11 :22-24

Requêtes

Père, au nom de Jésus, montre-moi les pierres que je dois enlever de différents domaines de ma vie afin que le chemin soit préparé pour l’entrée en jeu des armées du ciel. Apprends-moi comment parler aux montagnes. Je veux faire exactement comme mon Seigneur. Gloire à Toi Père.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW