fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 12 2022

Pensée : Il y a un temps pour pleurer et un autre pour se relever. La voix de notre Seigneur se fait entendre. Il nous appelle à Lui. Levons-nous de la place de la défaite, de la place du deuil, de la place de la colère, du ressentiment et du chagrin pour aller vers Lui. Il nous redonne la vie par sa Parole. Il nous montre le chemin de la pleine restauration. Il ramène à la vie ce que nous avons perdu. Il est notre Source et notre Futur. Nous ne pouvons pas perdre parce que c’est Lui qui définit le succès. Mettons-nous simplement à son École et voyons sa gloire remplir nos vies.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 11 :28-37; LSG

« 28 Ayant ainsi parlé, elle s’en alla. Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: le maître est ici, et il te demande. 29 Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui. »

Jean 11:28-29; LSG

La pluie, les torrents et les vents qui se jettent sur nos vies ont la capacité de nous plonger dans un profond chagrin. Bien souvent l’immersion dans la souffrance et la douleur empêchent de réaliser la présence du Seigneur qui ne nous quitte jamais. Nous pouvons arriver dans cet endroit où nous n’entendons plus lorsqu’il appelle.

Il est vrai que celui dont la maison est bâtie sur le Roc, connaîtra plus de succès que celle de celui qui a bâti sur le sable. C’est la promesse de Jésus que nous resterons debout quoi qu’il arrive.

Ainsi, si nous sommes dans cet endroit où nous sommes engloutis par la souffrance, par la douleur de la perte de quelque chose ou d’une personne chère, si nous sommes désespérés, et que notre cœur saigne au point où nous ne voyons rien de bon lorsque nous regardons devant nous, il est grand temps de nous lever.

Ne permettons pas à l’esprit de Rachel de nous empêcher de recevoir la consolation et la vie qui viennent de Jésus. Il nous appelle. Il est la Résurrection et la Vie. Les portes du séjour des morts ne prévalent pas sur son Église. Plaçons-nous en Lui et voyons à travers ses yeux.

Aucune situation n’est désespérée lorsqu’on la regarde avec les yeux de notre Dieu.

Marie se leva promptement, et alla vers lui. 

Aller vers Jésus c’est aller vers Sa Parole. Toutes les réponses et toutes les clés sont dans sa Parole. C’est la Puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Romains 1 :16). L’Esprit de Résurrection et de Vie veille sur la Parole qui est établie dans le ciel pour toujours pour l’accomplir. Nous avons besoin de révélation pour changer les choses sur la terre.

Tous les retards de réalisation de différents desseins de Dieu dans ce monde sont le fait de l’ignorance des lois spirituelles de la part des hommes.

C’est pourquoi le Saint-Esprit dit encore aujourd’hui « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. » Josuée 1 :8; LSG.

Remettons la Parole de Dieu au cœur de nos vies. Nous sommes célestes. C’est par la Parole de Dieu que nous créons les choses (Hébreux 11 :3). Nous sommes de fils de Dieu. Nous ne sommes pas les hommes quelconques.

Le monde met en avant et enseigne d’autres voies. Celle que nous montre le Seigneur Jésus est la meilleure. C’est Lui que nous avons choisi d’imiter. Aussi, nous méditerons Sa Parole jour et nuit. Nous passerons du temps dans sa présence pour apprendre ses voies. Il est plus grand que tous. Il est la Résurrection et la Vie.

« 30 Car Jésus n’était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l’avait rencontré. 31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l’ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: elle va au sépulcre, pour y pleurer. 32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu’elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort. »

Jean 11:30-32; LSG

Il est important de noter que Jésus était débout et en route vers la maison. Marie vient et se met à ses pieds avant de Lui parler de sa douleur. La position qu’elle adopte est celle d’une personne soumise, prête à recevoir l’instruction de Celui pour qui elle a un profond respect et une admiration sans limite. Marie s’était souvent retrouvée aux pieds du Seigneur lorsqu’il enseignait dans leur maison. Elle aimait mieux cette place privilégiée plutôt que les autres endroits.

Jésus est-il le Seigneur de notre vie ? Trouverait-on assez de preuves si une investigation était conduite pour accuser d’être un de ses disciples ?

Le disciple fait la volonté du Maître. Le disciple se laisse conduire; il n’a pas sa propre idée. Il ne recherche surtout pas sa propre gloire. Il dépend entièrement du Maître à qui il dit appartenir.

Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort

À la suite de Marthe, Marie met la responsabilité de la mort de Lazare son bienaimé frère sur l’absence de Dieu. Certains ont trouvé une autre façon de mettre Dieu sur le banc des accusés. Ils disent : « Dieu tu pouvais empêcher tel malheur. Nous avons prié et jeuné; Pourtant tu as choisi de ne pas nous porter secours », « Si Dieu existe, pourquoi y a-t-il tant de malheurs sur la terre », etc.

Nous allons encore le dire parce que les hommes ne comprennent pas les choses spirituelles. Dieu n’est pas coupable. Il est rempli de bonté et de miséricorde. Il désire que nous prospérions à tous égards et que nous soyons en bonne santé comme prospère l’état de notre âme (3 Jean 2).

La prospérité de notre âme est premièrement notre responsabilité. Que faisons-nous concrètement pour que nous soyons continuellement en train de grandir ? Avons compris Romains 12 :1-2 ? Comment mettons-nous en pratique ce que ces versets commandent aux disciples de Jésus ?

En comparaison à Marthe et Marie, nous sommes privilégiés. Jésus est mort et ressuscité, et le Saint-Esprit est pour tous ceux qui croient. Là où elles étaient limitées eu égard à la situation qu’elles ont vécue, nous pouvons être puissamment équipés si nous décidons d’écouter.

« 33 Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému. 34 Et il dit: où l’avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. 35 Jésus pleura. »

Jean 11:33-35; LSG

Les hommes impuissants face aux situations de la vie, ce n’était pas le plan original de Dieu. Le corps de l’homme dominé par la maladie, et ultimement la mort ce n’était pas ce que Celui qui avait créé toute chose voulait.

Pourquoi Jésus pleure-t-il, Lui qui savait depuis que cette maladie n’était pas à la mort ? Il était venu pour donner la preuve de la domination du royaume de Dieu sur la mort. Il ne doutait pas que Dieu allait relever Lazare.

Pourquoi donc Jésus a-t-il pleuré ?

Raison 1 : Jésus pleure parce qu’il est rempli de compassion. Il est Celui qui nous enseigne à pleurer avec ceux qui pleurent.  Il pleure parce qu’il est sensible à la souffrance des hommes. Il pleure parce qu’il est Amour.

Raison 2 : Jésus pleure parce que Satan avait régné par la mort de manière impitoyable sur les hommes. L’histoire de Marthe, Marie et Lazare était l’histoire de plusieurs familles de la terre. Chaque famille doit, un jour ou l’autre, consentir malgré elle à se séparer d’un être cher. Moloch (l’ange déchu de la mort), le séjour des morts et ceux qui travaillent avec eux sont sans pitié pour les hommes qu’ils arrachent à la vie parfois avant leur temps.

Raison 3 : Jésus pleure peut-être parce que ni Marie, ni Marthe, ni la foule n’a encore réalisé la portée de la révélation Jésus-Christ Fils de Dieu est La Résurrection et la Vie.

Tant que nous demeurons ignorants des choses spirituelles, notre souffrance pourrait se prolonger. Nous avons vraiment besoin de nous mettre à son école pour agir comme des fils de Dieu dans ce monde.

« 36 Sur quoi les Juifs dirent: Voyez comme il l’aimait. 37 Et quelques-uns d’entre eux dirent: Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point? »

Jean 11:36-37; LSG

Jésus aime tous les hommes. Car tous sont l’œuvre de ses mains. Il est grandement préoccupé de ce qui se passe dans nos vies. Il cherche des voies et moyens de nous faire entrer dans les choses merveilleuses qu’il a préparées pour nous.

C’est par Sa Parole que ses desseins sont accomplis dans nos vies. Ainsi, nous nous remplissons de sa Parole parce qu’elle nous transforme pour que nous pensions, et agissions comme Dieu.

Dieu accomplira parfaitement ses desseins dans la vie de celui qui se donne à Lui et qui médite sa Parole jour et nuit pour apprendre à s’y conformer.

Les juifs s’interrogent sur la capacité de Jésus à empêcher la mort de Lazare parce qu’ils n’ont pas compris pourquoi le Père a permis à Satan d’aller jusque-là. « Cette maladie n’est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle. » Jean 11 :4; LSG.

Le Père voulait montrer par ce signe la suprématie de son royaume sur celui de Satan.

Jésus est la Résurrection et la Vie. C’est à Lui qu’appartient le dernier mot sur toutes choses. Il est Dieu.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Matthieu 7 :24-27
  • Lire Luc 13 :33-35; 19 :41-42 – Jésus pleure sur Jérusalem
  • Lire Luc 10 :38-42
  • Lire Luc 6 :46
  • Décidons de vivre dans une communion parfaite avec notre Seigneur. Cela commence par le respect pour Sa Parole.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, délivre-moi de tout ce qui pourrait m’empêcher d’entendre ta voix. Je veux marcher à ta suite.

Qu’aucune situation ne détruise ma communion avec Toi. Tu es ma Source.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW