fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 29 mars 2022

Pensée : L’apôtre du Seigneur proclame des paroles puissantes concernant l’identité de Jésus. Elles étaient utiles en ce temps et elles sont importantes aujourd’hui parce que ce que nous pensons de Jésus un impact sur notre identité et notre autorité dans le monde spirituel. Si nous sommes en union avec le Père, nous sommes plus que vainqueurs.
Que la révélation de Jésus qui se poursuit dans l’apocalypse inonde nos cœurs. C’est Yahweh qui a visité la terre en Jésus.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Introduction – Évangile Jean

Poussé par le Saint-Esprit, Jean écrit ce témoignage entre 90 et 100. C’est aussi dans cette période qu’il écrira les lettres connues sous les noms de 1 Jean, 2 Jean et 3 Jean. Le Seigneur Jésus lui donne des révélations qui ont été consignées dans le livre de l’Apocalypse pour l’encouragement de l’Église.

Il était le plus jeune des apôtres et il a plu au Seigneur de le garder en vie pour proclamer des vérités importantes lorsque l’apostasie faisait déjà beaucoup de ravage. Plusieurs remettaient en cause la venue de Jésus en chair. Ils niaient sa divinité.

Différents des trois évangiles (Marc, Matthieu et Luc) qui parlent de la généalogie de Jésus, de sa naissance, de son ministère en Galilée, etc. Le Saint-Esprit se concentre dans l’Évangile de Jean sur la vérité fondamentale : Jésus est le Fils de Dieu. Sept signes sont racontés pour établir cette vérité qui donne la vie à ceux qui croient.

Étude

Jean 1 :1-4; LSG

« 1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »

Jean 1:1; LSG

Au commencement : c’est exactement par ces mots que débute le livre des commencements (Genèse). Si dans la Genèse il est question du début de la race humaine, dans le témoignage de Jean, le Saint-Esprit parle de ce moment inconnu de tous où Dieu n’avait pas créé quoi que ce soit. Jésus-Christ existait avec le Père lorsque les mondes et les anges n’existaient que dans la pensée de Dieu.

La Parole est utilisée pour désigner Jésus. Dans le Grec le terme est Logos. Il veut dire « parler pour conclure », appliquer à Jésus le sens de Logos serait plus « exprimer les pensées du Père par l’Esprit ».

Jésus est Celui révèle le Père. Celui qui a vu Jésus, a vu le Père. Car il est l’image du Dieu invisible. Il est Celui qui nous permet de comprendre les desseins de Dieu, ses voies, sa pensée. C’est de la part du Père que Jésus a parlé.

La Parole était Dieu : Non le Saint-Esprit ne s’est pas trompé en appliquant à Jésus le terme Theos (Dieu). Certains traduisent en mettant un petit « d », un peu comme si Jésus était un petit « dieu » à côté de Yahweh. Ces paroles, qui peuvent troubler ou choquer au premier abord, expriment une vérité importante : Dieu s’est fait homme pour sauver la race d’Adam (Ésaïe 35 :4). La plénitude de Dieu est venue dans le monde dans la personne de Jésus (Philippiens 2 :9).

Le TOUT de Dieu est accessible à celui qui reçoit Jésus, car Jésus vit dans la communion avec le Père et le Saint-Esprit. Et Jésus est Celui qui a répondu : « Me voici, envoie-moi.» lorsque le Père a posé la question : « Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? ». Le Père est avec celui qu’il envoie. Il se tient à ses côtés (Ancien Testament) ou il est en elle (Nouveau Testament) pour accomplir ses desseins.

Dieu habite en toute personne qui a fait alliance avec Lui par Jésus-Christ. Ce qui est vrai pour Jésus l’est également pour nous. Il habite en nous par son Esprit.

« 2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. »

Jean 1:2-3; LSG

La Parole de Dieu (Jésus-Christ) a créé toute chose : le monde invisible, les anges, le monde visible, les animaux, les hommes. Il a tout créé pour sa gloire.

Si tout est l’œuvre de ses mains et l’expression de son amour pour les êtres et les choses créés, ne mérite-t-il pas l’adoration et l’amour de tous ?

Toute la création le loue. Chaque chose et chaque être expriment son image et sa gloire.
Avant l’avènement de la rébellion dans le ciel et plus tard sur la terre, tous les êtres créés à son image avaient gardé son image.

La soumission à Dieu est normale pour celui qui comprend ce qui s’est passé. Il nous a créés pour communier avec Lui sur la base de ses lois qu’il nous enseigne. Il nous a donné le libre arbitre afin que ce ne soit pas par contrainte que l’on se soumette à Lui.

Compte tenu de ce qu’il est un Dieu de but, il a créé chacun de nous pour un but précis. Personne n’est le fruit du hasard. Personne n’est un accident. Quand bien même nos parents diraient qu’ils ne nous avaient pas planifiés ou désirés. L’esprit que nous sommes vient de l’éternité. Dieu qui nous a connus avant la fondation du monde, veut conduire nos vies.

Si notre passé est troublé, difficile, il ne saurait nous disqualifier. Nous sommes l’ouvrage de Dieu. C’est de Lui que nous sommes au-delà des circonstances particulières qui entourent notre entrée dans le monde et notre vie.
Gloire à Dieu il y a un plan pour chacun de nous. Un plan de bonheur et non pas de malheur.

« 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. 5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. »

Jean 1:4-5; LSG

La terre s’est illuminée d’une grande lumière lorsque Dieu l’a visité en Jésus-Christ. Environ quatre-mille ans s’étaient écoulé depuis Éden où il avait fait la grande promesse que plusieurs prophètes avaient réitérée : « un prophète semblable à Moïse viendra; la Branche; le Messie; l’Oint; etc ».

Les ténèbres détestent la lumière parce qu’elles sont détruites par la venue de la lumière. Les hommes rejettent l’Évangile de Christ parce qu’ils sont attachés au péché. Ils ne veulent pas entrer dans le nouveau. La lumière apporte toujours un changement. Il y a un choc; un peu comme une personne qui est demeurée longtemps dans une pièce noire, est gênée par les rayons de lumières qui pénètrent subitement la pièce.

La lumière que nous avons reçue veut pénétrer dans toutes les pièces de nos vies. Elle veut éclairer tout notre être. Lorsqu’elle brille, les ténèbres fuit. Le règne du diable cède la place à celui de l’Esprit. Là où nous pensions et agissions selon le règne de la mort et des ténèbres, nous agissons selon la lumière. Celui qui est à Jésus est enfant de lumière.

Gardons-nous de rejeter la lumière lorsque le Saint-Esprit travaille à faire de nous des parfaits en Jésus.
Que vienne encore la lumière du Saint-Esprit. Oui vient Saint-Esprit, éclaire tous les domaines de ma vie. Je suis né pour glorifier mon Dieu.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Ésaïe 35 :1-6
  • Lire Colossiens 1 :15-20;
  • Lire Colossiens 2 :8-10

Requêtes

Père, aide-moi à comprendre qui tu es. Ce que tu as fait par Jésus. Je me soumets à Toi. Conduis-moi dans plus de lumière. Je veux voir ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW