fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 07 Mars 2022

Pensée: La présence de Dieu est notre plus grand bien. Lorsqu’il nous semble que tout va mal ou que les choses n’avancent pas assez vite, souvenons-nous de la fidélité de notre Dieu. Il est attaché à sa Parole et il accomplira les promesses qu’il nous a faites. Pour l’Église comme pour chacune de nos vies, le meilleur est devant nous. Si nous demeurons en Jésus, nous verrons la bonté de Dieu. Nous expérimenterons chacune des choses qu’il nous a fait connaitre. Il est fidèle.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Aggée 2 :1-9; LSG

« 1 Le vingt-et-unième jour du septième mois, la parole de l’Éternel se révéla par Aggée, le prophète, en ces mots: »

Aggée 2:1; LSG

Le 21e jour du 7e mois (Tishri = septembre-octobre) était le dernier qui marquait la fête de tabernacles. On célébrait la récolte de la moisson. Il y avait une certaine tristesse parmi le peuple en raison de la faiblesse des récoltes et le caractère sobre du temple en construction. Tout tendait à leur faire opposer le présent au passé. Mais Dieu soulage miséricordieusement leur découragement avec un nouveau message.

L’Éternel est miséricordieux. Il sait parfaitement ce que nous connaissons comme revers et déception. Et il se tient toujours à nos côtés pour nous encourager.

Le choix de la fête de tabernacle pour encourager le peuple n’est pas fortuit. Cette fête commémore le fait que Yahweh a fait habiter les enfants d’Israël dans le désert sous les tentes lorsqu’ils sont sortis de l’Égypte. Pendant qu’ils étaient sous des tentes, Yahweh était au milieu d’eux dans le tabernacle. Dieu est au milieu de son peuple.

Cette fête symbolise le règne millénaire de Jésus après la destruction des œuvres de l’antichrist et du faux prophète. Nous habiterons avec notre Seigneur. Et nous contemplerons continuellement sa gloire.
Lorsque nous sommes dans la détresse, il est bien de se souvenir de la présence de Dieu.

Voici ce que j’entends le Saint-Esprit dire à quelqu’un « Je sais ce que tu vis. Je vois exactement ce qui se passe. Rien n’a échappé à mon regard. Ne doute pas de mon amour pour toi. Je viens à ton secours pour te délivrer. La confusion et la honte ne feront plus partie de ta vie, alors que tu ne te laisses pas entrainer loin des paroles de vie, que je t’ai données. Je suis ton Dieu, je viens à ton secours. »

« 2 Parle à Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, à Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, et au reste du peuple, et dis-leur: 3 quel est parmi vous le survivant qui ait vu cette maison dans sa gloire première? Et comment la voyez-vous maintenant? Telle qu’elle est, ne parait-elle pas comme rien à vos yeux? 4 Maintenant, fortifie-toi, Zorobabel! dit l’Éternel. Fortifie-toi, Josué, fils de Jotsadak, souverain sacrificateur! Fortifie-toi, peuple entier du pays! dit l’Éternel. Et travaillez! Car je suis avec vous, dit l’Éternel des armées. 5 Je reste fidèle à l’alliance que j’ai faite avec vous quand vous sortîtes de l’Égypte, Et mon esprit est au milieu de vous; ne craignez pas!6 Car ainsi parle l’Éternel des armées: Encore un peu de temps, Et j’ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le sec; 7 J’ébranlerai toutes les nations; les trésors de toutes les nations viendront, et je remplirai de gloire cette maison, dit l’Éternel des armées. 8 L’argent est à moi, et l’or est à moi, dit l’Éternel des armées. 9 La gloire de cette dernière maison sera plus grande que celle de la première, dit l’Éternel des armées; Et c’est dans ce lieu que je donnerai la paix, dit l’Éternel des armées. »

Aggée 2:2-9; LSG

Parfois, nous méprisons les faibles commencements. En comparaison au temple de Salomon, le temple reconstruit n’avait l’air de rien. Les réchappés et les exilés revenus n’étaient aussi riches que l’étaient ceux qui avaient bâti le premier temple. D’où la tristesse du peuple. L’or que Salomon avait prodigué à la maison n’était plus disponible ; les pierres précieuses ne pouvaient être obtenues. Outre ces défauts, les talmudistes comptent cinq choses qui manquent à ce second temple, à savoir : 1) l’arche de l’alliance, avec les chérubins et le propitiatoire ; 2) le feu sacré; 3) la Shechinah (présence glorieuse de Dieu); 4) l’esprit de prophétie; 5) l’Urim et Thummim.

Mais ce que l’Éternel ne va-t-il pas terminé l’ouvrage qu’il commence ? Si les débuts sont ardus; s’il y a des embuches çà et là; s’il y a des revers; des abandons, des trahisons, des luttes, des divisions; apprenons à rester focaliser. Il nous suffit de savoir que Yahweh est avec nous. Notre responsabilité est de faire jusqu’au bout notre part. il fera la sienne.

L’exhortation à se fortifier est donnée à Zorobabel, au sacrificateur Josué et au peuple. Tous les protagonistes du projet doivent demeurer dans une attitude de vainqueurs. La même exhortation a été donnée par David à Salomon avant la construction du premier temple (1 Chronique 28 :10). Josué avait exhorté de la même manière lorsqu’il devait conduire le peuple après le départ de Moïse.

Nous devons nous fortifier et compter sur la présence de notre Dieu. Nous sommes plus que vainqueur par Jésus. La conscience de la présence de Dieu donne confiance et force.

Notre Dieu est un Dieu d’alliance. Il agit en vertu des promesses faites. Lorsqu’il a donné sa parole, il la met en œuvre.

La maison que Jésus a bâtie à la gloire de notre Dieu est beaucoup plus glorieuse que celle de Salomon ou celle agrandie par Hérode le grand. L’Église de Jésus est splendide et puissante. Elle est à son image. Des hommes, des femmes, des enfants de toutes les nations font partie de son ouvrage. C’est la structure la plus complexe et magnifique qui a jamais été construite. Et nous avons le privilège de faire partie de cela.

Il nous appelle a allé jusqu’au bout de l’ouvrage qui nous a été confié. Cela commence par nos vies que voulons complètement soumis à son Esprit. Et au-delà de nos vies, son règne doit s’étendre sur nos familles, nos quartiers, nos villes, nos pays, jusqu’aux extrémités du monde.

Le Saint-Esprit conduit chaque chose afin que les desseins de notre Dieu subsistent.
Que personne donc ne se décourage ou ne s’arrête. Allons avec la force qu’il nous donne pour sa gloire. C’est pour cela que nous sommes entrés dans le monde.

L’Église de la fin des temps est appelée à marcher dans une gloire que les autres n’ont pas connue. Nous sommes la génération qui termine, ce qu’ils ont commencé. C’est dans ce temps que les fils de Dieu paraissent sur la terre. Ce sont les disciples de la fin des temps. Ils marchent par le Saint-Esprit et ne s’embarrassent pas des affaires de la vie. Ils sont prophétiques, apostoliques, stratégiques, connectés au Père par le Saint-Esprit. Ils connaissent la puissance de la prière. Ils connaissent la présence de Dieu.
Nous sommes de cette Église-là qui élève Jésus au-dessus de tout. Gloire à Dieu.

Devoirs

Suivre Jésus
  • Lire Lévitique 23:33-44
  • Lire Révélation 20:1-6
  • Lire 1 Chroniques 28:10
  • Lire Josué 1:6, 7, 9

Requêtes

  • Père, ta présence est ma force et mon appui. Je me tiens debout parce que tu me soutiens. Je vis pour toi.
  • Père, ouvre mes yeux, je veux voir ta gloire. Je veux contempler ton œuvre.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW