fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 14 Janvier 2022

Pensée: Les richesses et la gloire du ciel sont infiniment supérieur à celles de ce monde qui sera détruit. Que la révélation de cette vérité nous habite constamment afin que nous choisissions toujours de faire sa volonté quoi que cela nous coûte. S’il a donné sa vie pour nous, pouvons-nous Lui refuser quelque chose ?
Celui qui donne tout au Seigneur recevra au centuple afin que le nom de notre Dieu soit glorifié.
Marchons dans l’obéissance.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Matthieu 19:23-30; LSG

« 23 Jésus dit à ses disciples: Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux. 24 Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. 25 Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés, et dirent: Qui peut donc être sauvé? 26 Jésus les regarda, et leur dit: Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible. »

Matthieu 19:23-26; LSG

Jésus utilise une expression proverbiale très imagée pour faire comprendre aux disciples la quasi-impossibilité pour un homme qui est attaché aux choses du monde d’entrer dans le royaume de Dieu. Le trou dans l’aiguille était aussi une expression pour désigner une porte d’entrée dans une ville qui en raison de sa petite hauteur ne pouvait être passés par des chameaux chargés de bagages. Tout homme doit s’abaisser, se débarrasser de sa charge s’il espère passer par la porte qui est Jésus.

Qui donc peut-être sauvé ? L’homme laissé à lui-même ne peut pas trouver la porte étroite encore moins demeurer sur le chemin étroit.

Gloire soit rendu à Dieu qui nous recréés en Jésus pour que nous soyons aptes à marcher sur la voie étroite. Plusieurs préfèrent le chemin large. Ils aiment le monde et ce qui est dans le monde. Ils ne réalisent pas que Satan a miné pratiquement tout sur la terre où nous cheminons. Telles des brebis insouciantes ils s’écartent de la voie étroite et se font prendre. Que le Père nous garde d’oublier l’importance de la sanctification. Puisse nos yeux voir par sa grâce. Nous avons grandement besoin de discernement spirituel.

« 27 Pierre, prenant alors la parole, lui dit: Voici, nous avons tout quitté, et nous t’avons suivi; qu’en sera-t-il pour nous? »

Matthieu 19:27; LSG

Si l’entrée dans le royaume des cieux n’est pas pour tout le monde; mais seulement pour les violents, la question de Pierre est légitime. Ils avaient tout abandonné pour suivre le Maître dans l’œuvre (leur entreprise ou emplois, leurs femmes, leurs enfants, etc.). Il faut comprendre que Jésus avait un ministère itinérant; il bougeait sans cesse. Les disciples qui avaient choisi de le suivre, avaient consenti à d’importants sacrifices.

Qu’est-ce que nous avons mis dernière nous pour servir le Seigneur ? À quoi avons-nous renoncé pour nous rendre disponible pour Lui ? Et si nous avons investi tout ou une partie de nos vies pour le servir quel sera notre récompense ? Les disciples de Jésus avaient raison de se poser cette question ?

Si l’entrée dans le royaume des cieux est compliquée, voire impossible pour ceux qui s’attachent au monde, est-ce qu’il sera facile pour nous ?
La réponse de Jésus à la question de Pierre nous intéresse tous.

« 28 Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l’homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m’avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d’Israël. »

Matthieu 19:28; LSG

Les apôtres de Jésus joueront un rôle prépondérant dans l’administration royale du Seigneur Jésus-Christ pendant le millénaire.

Le terme traduit signifie aussi gouverner; présider avec le pouvoir de rendre des décisions judiciaires, parce que c’était la prérogative des rois et des dirigeants de rendre un jugement.

Les apôtre de Jésus et mêmes les disciples que nous sommes auront en héritage de gouvernent de dix villes pour certains, cinq pour d’autres ainsi de suite selon l’estimé de l’œuvre que nous aurons rendu à notre Seigneur.

La gloire du monde à venir doit nous pousser à mettre de côté tout ce qui pourrait menacer notre héritage en Jésus-Christ. Que personne ne mette les choses de ce monde qui passe au-dessus de celui qui vient.

Svp arrêtons de copier le monde dans sa rébellion contre l’Éternel et son Oint. Arrêtons de perdre notre temps et nos ressources dans ce qui ne glorifient pas Jésus-Christ.
La vraie richesse c’est la connaissance de Dieu et la vie avec Jésus-Christ par le Saint-Esprit.

« 29 Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle. »

Matthieu 19:29; LSG

Celui qui met Jésus en premier ne perd pas au change.

N’hésitons pas à faire les sacrifices qu’il demande. C’est un investissement pour l’éternité.
Dieu est fidèle. Même dans ce monde il fera en sorte que ses serviteurs ne manquent de rien.

La vraie richesse ne se mesure pas à ce que l’on est capable d’accumuler dans le naturel (or, argent, maisons, voitures, etc.). La vraie richesse est dans la réalisation de notre union avec notre Dieu. Il est Jéhovah Jireh.

Si nous connaissons intimement Celui qui envoie Pierre prendre le montant suffisant pour payer l’impôt du temple dans la bouche du premier poisson qu’il sort de l’eau, pensez-vous que nous viendrons à manquer manquerons jamais de quoi que ce soit ?
La vraie richesse commence lorsque l’on transcende les limitations du naturel pour vivre à partir de Sa Présence.

« 30 Plusieurs des premiers seront les derniers, et plusieurs des derniers seront les premiers. »

Matthieu 19:30; LSG

Le souverain sacrificateur, les pharisiens, les docteurs de la Loi, les juifs qui ont reçu Jésus-Christ avant les païens étaient les premiers. Le salut a d’abord été annoncé à eux. Pendant sept ans Jésus et ses disciples se sont focalisés sur les juifs. Lorsqu’il rejette le message au point de tuer Etienne, le Saint-Esprit pousse les disciples à aller au-delà vers les païens (Samarie, et les extrémités de la terre).

L’entrée dans le royaume des cieux est la raison pour laquelle Jésus est venu. Son sang nous a acquis le droit de devenir enfant de Dieu. Ceux qui font alliance avec Lui renonce à eux-mêmes, au péché, au monde et au diable.
Celui qui marche à la suite de Jésus a les regards fixés vers le ciel qui est sa patrie. Il a compris qu’il est un voyageur sur la terre; Un ambassadeur venu d’auprès de Dieu pour un mandat précis. Il ne saurait par conséquent s’encombrer des affaires de ce monde.

Le langage de l’Esprit est folie pour celui qui marche sur la route large. Il est aveugle et ne connaît rien de l’éternité. Il ne pense pas à la mort. Sauf lorsqu’il veut se motiver à manger plus et à boire plus.

Dieu nous sauve de l’esprit du monde. Nous sommes son peuple. Nous sommes d’en haut. Nous comprenons les enjeux. Nous voyons. Nous faisons avec joie ce qui est attendu de nous.
Gloire à Dieu.

Devoirs

Suivre Jésus
  • Lire Psaume 49
  • Lire Matthieu 6:33
  • Lire Matthieu 23:23-24
    1. Quelle expression proverbiale ou figure de style Jésus utilise dans ce passage ?
    2. Quelle est la signification de cette expression ?
  • Lire Matthieu 7:13-14; Luc 13:23-25
  • Lire 1 Corinthiens 6:1-3
  • Lire Marc 10:28-30

Requêtes

Père, je me donne à Toi avec tous ce que tu as mis dans mes mains. Je vis pour faire prospérer ton œuvre. Apprends-moi à discerner Ta Voix et à obéir.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW