fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du vendredi 31/12/2021

Pensée: C’est en raison de sa compassion envers les hommes que le Père fait lever le soleil sur les justes et les injustes. C’est en raison de cet amour, qui est sa nature, qu’il guérit, délivre, etc. Poursuivons l’amour si nous voulons répandre la vie de Dieu partout où il nous envoie. L’accès aux choses spirituelles est naturel si nous sommes motivés et conduits par la compassion. Gloire à Dieu la nouvelle création est de la même nature que Dieu. Nous avons en nous un fleuve d’amour. La limitation vient aussi de notre inhabilité à marcher de manière consistante dans l’Amour.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Corinthiens 13:1-13; DAR

1 Si je parle dans les langues des hommes et des anges, mais que je n’aie pas l’amour, je suis comme un airain qui resonne ou comme une cymbale retentissante. 2 Et si j’ai la prophétie, et que je connaisse tous les mystères et toute connaissance, et que j’aie toute la foi de manière à transporter des montagnes, mais que je n’aie pas l’amour, je ne suis rien. 3 Et quand je distribuerais en aliments tous mes biens, et que je livrerais mon corps afin que je fusse brule, mais que je n’aie pas l’amour, cela ne me profite de rien.

1 Corinthiens 13:1-3; DAR

À la fin du chapitre 12 et au début du chapitre 14, le Saint-Esprit souligne l’importance de l’amour dans la vie de celui qui veut exceller dans les choses spirituelles. Le terme grec utilisé en rapport avec la recherche de l’amour signifie poursuivre agressivement dans le but l’attraper; un peu comme un chasseur poursuit une proie ou un prix. L’amour est présentée comme la voie excellente pour accéder aux choses spirituelles et même la meilleure de toutes.

Comment cela est-il possible ? Rappelons-nous que Dieu est Amour et que c’est en vertu de sa grande miséricorde qu’il agit en faveur des hommes que ceux-ci soient bons ou méchants. Jésus-Christ aussi était rempli de compassion pour les personnes qui venaient à Lui, et c’est à partir de cette position que la vie de Dieu coulait pour délivrer et pour guérir. « Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique […] » Jean 3 :16; DAR. C’est l’amour de Dieu qui le pousse à donner. C’est dans la mesure où nous agirons à partir de la compassion de Dieu pour ceux qui souffrent que le Saint-Esprit manifestera sa puissance. Si nous sommes en mission pour nos propres intérêts, il se peut que le flot ne coule pas.

Pour le Saint-Esprit, celui qui manque l’amour de Dieu n’est rien. Tout sacrifice fait en dehors de l’amour ne nous profite pas. La prière faite en intelligence ou en esprit n’est que du bruit qui n’a pas d’impact pour le Saint-Esprit.

Le socle de la manifestation de la vie de Dieu c’est l’amour. L’amour est la nature de Dieu. Lorsqu’il s’est donné à nous, nous sommes devenus tel qu’il est. Dans notre esprit l’amour de Dieu a été abondamment répandu (Romains 5 :5). Nous pouvons apprendre à utiliser ce trésor dans nos rapports avec nous-mêmes et avec autrui.

4 L’amour use de longanimité; il est plein de bonté; l’amour n’est pas envieux; l’amour ne se vante pas; il ne s’enfle pas d’orgueil; 5 il n’agit pas avec inconvenance; il ne cherche pas son propre intérêt; il ne s’irrite pas; 6 il n’impute pas le mal; il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité; 7 il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout.

1 Corinthiens 13:4-7; DAR

La longanimité c’est la patience. Il est question d’être lent à la colère; parce qu’on n’exprime que la colère que le Seigneur ordonne. Il n’est pas question ne jamais se mettre en colère. Comme Jésus avec les marchands et les changeurs dans le temple, si nous nous mettons en colère, c’est parce que le Saint-Esprit nous a ordonnés de le faire.

Celui qui est envieux désire ardemment quelque chose qui ne lui appartient pas. C’est de la convoitise. Cet esprit va nous pousser à désirer ardemment la place de l’autre, l’argent et les possessions, une femme ou un homme, etc.

L’amour ne poursuit pas ardemment ce qui n’est pas à lui.
Celui qui se vante agit comme un fanfaron. Il veut se faire voir. Il désire être le centre d’attention des autres. Il se frappe la poitrine et recherche la gloire.

Celui qui est orgueilleux a généralement une trop haute idée de lui-même. Il est égocentrique. Il pense que le monde tourne autour de lui. Parfois, certaine personne désirant être élevée ou désirant l’attention des autres, vont faire semblant d’être humble. Il feignant d’être humbles, ils désirent être élevés. Celui qui ne dit pas de lui, ce que le Père dit de lui, est dans une certaine mesure un orgueilleux; sauf s’il ignore sincèrement ce que le Père dit de lui.

Celui qui aime ne recherche pas son propre intérêt. Si nous aspirons à être puissamment utilisés par le Saint-Esprit, nous devons nous vider de nous-même. Aimer c’est essentiellement donner la première place à Jésus. Si nous le mettons en avant, sa nature s’exprimera à travers nos vies.

La définition que le Saint-Esprit nous donne le l’amour établit le fait que l’amour n’a rien à voir avec les sentiments. L’Amour est à la base un Personne. Si nous avons conscience qu’il veut toucher les hommes à travers nous, nous ferons attention de nous effacer.

Nous soumettre au règne de l’amour que Dieu a répandu dans nos cœurs est notre plus grande quête ou travail. Si nous excellons dans l’amour, les autres manifestations seront faciles.

Les serviteurs du diable dont des choses frappantes avec l’onction de leur père, mais ils n’ont pas l’amour. C’est pour cela qu’à la fin Jésus leur dira qu’il ne les a jamais connus.

8 L’amour ne perit jamais. Or y a-t-il des prophéties? elles auront leur fin. Y a-t-il des langues? elles cesseront. Y a-t-il de la connaissance? elle aura sa fin.

1 Corinthiens 13:8; DAR

L’amour est le trésor le plus précieux que nous devons poursuivre de toutes nos forces. Le Père veut nous apprendre à aimer (laisser couler le fleuve d’amour qu’il a mis en nous). Alors que toutes les autres manifestations du Saint-Esprit passeront parce qu’elles sont pour le succès de notre service sur la terre, l’amour demeurera jusque dans l’éternité.

9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie; 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est en partie aura sa fin. 11 Quand j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; quand je suis devenu homme, j’en ai fini avec ce qui était de l’enfant. 12 Car nous voyons maintenant au travers d’un verre, obscurément, mais alors face à face; maintenant je connais en partie, mais alors je connaitrai à fond comme aussi j’ai été connu.

1 Corinthiens 13:9-12; DAR

Nous sommes appelés à grandir dans les choses spirituelles. Marcher dans l’amour nous installe dans l’âge adulte. Nous pouvons être les fils de Dieu après qui la terre soupire. Si nos débuts sont imparfaits, parce que c’est en partie que nous connaissons, c’est en partie que nous prophétisons, soyons assurés que le Saint-Esprit nous conduit vers la perfection en Christ. Quand nous verrons face à face, lorsque nous connaîtrons comme nous sommes connus, il n’y aura plus de limitation.

C’est normal si nos débuts sont imparfaits. Jamais un enfant n’a marché en un jour. Il commence par s’asseoir tout seul, puis un jour il rampe; plus tard il se tient debout en tenant un support et il commence à faire des petits pas. Plus tard, il est capable de marcher sans l’aide de support.

Enfin, il court. Dans la maîtrise des choses spirituelles, il y a aussi une progression similaire. Allons-y selon la mesure de notre foi, et grandissons. Le Père aime voir ses enfants aller toujours plus loin dans le fleuve du Saint-Esprit.

13 Or maintenant ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour.

1 Corinthiens 13:13; DAR

Mettons tous nos efforts à maîtriser comment marcher dans l’amour que le Père a répandu dans nos cœurs. C’est la voie par excellence pour manifester la puissance du Saint-Esprit partout où il nous envoie. Loin d’être un sentiment, c’est une Personne que nous devons apprendre à connaître. Il aspire à couler vers le monde à travers tout notre être.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Marc 1:40-42
  • Lire Marc 6:33-44
  • Lire Luc 15:11-24
  • Décidons de marcher de manière consistante dans l’amour. Le Père veut touche puissamment les gens par nos vies.
  • Travaillons à exercer les choses spirituelles à partir d’un position de compassion. Nous ne cherchons à nous mettre en avant, mais nous désirons de tout notre cœur aider notre prochain pour la gloire de Dieu.

Requête

Jésus-Christ, apprends-moi à déverser autour de moi l’amour que tu as mis dans mon cœur. Je veux être un dispensateur de ta vie.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW