Méditation du Vendredi 15 Décembre 2023

Thème:  Vaincre la méchanceté

Pensée : Il y a des situations qui ont la capacité de nous mettre hors de nous. On comprend qu’elles nous poussent à agir dans la chair et non dans l’Esprit. Quelles sont vraiment nos ressources face aux manipulations et aux manigances du méchant ?

Psaume 120 :5; LSG

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Méschec : Un fils de Japhet, lui-même fils de Noé. Il désigne à la fois ses descendants et leur territoire (entre la mer Noire et la mer Caspienne). Ils étaient connus comme un peuple barbare. Il est mentionné avec Tubal comme des principautés de Magog dans Ézéchiel 38 et 39.

Kédar : 2e fils d’Ismaël. Il désigne ses descendants et leur territoire (désert d’Arabie). Le Saint-Esprit les décrit comme un peuple dont la main est contre tout homme (Genèse 16 :12).

Le psalmiste applique métaphoriquement ces deux peuples à ceux dans lesquels il a séjourné pendant quelque temps. Il a habité parmi des gens à la langue trompeuse; des personnes qui haïssent la paix et qui sont pour la guerre.

L’artisan de la guerre éprouve un plaisir à la limite diabolique à infliger des souffrances aux victimes de ses manigances (mensonges, commérages, intrigues, pièges, etc.). Que faire lorsque l’on est pris avec une personne qui haït la paix ?

Tout est vraiment fonction des alliances qui nous lient aux personnes en cause. Lot devait partir de Sodome et Gomorrhe. Vraisemblablement, le psalmiste a dû écourter son séjour dans ces lieux. Le Saint-Esprit nous aidera à décider de la conduite à tenir.

Il nous recommande de ne pas nous laisser vaincre par le mal; mais de vaincre le mal par le bien. Ne permettons pas au méchant de nous abaisser à nous comporter de la même manière que lui. Nous sommes fils du Très Haut.

L’enjeu de ce qui se passe va au-delà de ce que nous voyons. Ce n’est pas contre la chair et le sang que nous luttons. Nous offrons le flanc au diable lorsque nous nous comportons comme des hommes communs. S’abstenir de répondre n’est pas de la faiblesse.

La réponse juste viendra du Saint-Esprit qui est notre Défenseur. Il est le Premier responsable de notre vie. Souvenons-nous de Moïse qui se prosternait devant l’Éternel lorsque le peuple lui cherchait des problèmes.  L’Éternel prendra encore la défense de ceux qui s’attendent à Lui.

Pour aller plus loin

  • Lire Genèse 10 :2; 16 :12; 25 :13; Ézéchiel 38 :2; 39 :1
  • Lire Proverbes 19 :19; 21 :9, 19; 25 :24; 27 :16-16
  • Lire Luc 6:27-30; Romains 12 :14-21; 1 Pierre 3 :9
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi à aimer celui qui est indigne d’amour – celui qui ne pense qu’à me détruire. Montre-moi comment prier afin que le don de la repentance lui soit donné.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

ImmersionRhema

FREE
VIEW