fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du vendredi 20 janvier 2023

Thème: Intimité – Métanoïa – Gloire (21 jours de Jeûne et Prière) – Jour 13 / 21

Thème 13: La tristesse selon Dieu

Pensée 13: La parole de l’Éternel est une épée qui en entrant dans nos vies détruit le péché. La chair protestera toujours parce qu’elle s’oppose à la vie de l’Esprit. Gardons-nous de nous rebeller ou de résister lorsqu’il appelle. Gardons-nous de nous en prendre au messager. Allons dans la voie qu’il trace en toute humilité et voyons sa gloire remplir nos vies. S’il expose nos lacunes, ou s’il se montre parfois sévère avec nous, c’est parce qu’il nous aime.

2 Corinthiens 7:9-11; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Tite est de retour d’une mission à Corinthe (2 Corinthiens 7 :6). Il rapporte des nouvelles encourageantes sur l’état de l’église. Dans une de ses lettres, l’apôtre avait, sévèrement repris ceux qui marchaient dans le désordre (voir 1 Corinthiens 5 en guise d’exemple). Il avait aussi parlé durement à toute l’église qui n’avait pas agi avec fermeté pour discipliner les brebis égarées (1 Corinthiens 5 :2).

Les écrits de Paul ont grandement attristé les corinthiens; mais non pas d’une tristesse selon le monde, mais d’une tristesse selon Dieu qui produit la repentance. Il y avait un ardant désir de se conformer à la vérité qu’ils avaient entendu, des larmes, un zèle pour Paul (v.7-8).

Celui qui déteste la vérité redira le cou lorsqu’il est repris. Il se laissera offensé par l’effet de la parole de Dieu sur la chair. Elle est plus tranchante qu’une épée quelconque à doubles tranchants (Hébreux 4 :12). C’est la chair qui est troublée et mise à mort par la vérité qui vient. Que le malaise ou la douleur que nous ressentons produise la repentance, la libération des chaines qui entravent, la joie et la vie.

Bien qu’il prêchât la vérité dans l’amour, Jésus était une occasion de chute pour les pharisiens et les docteurs de la loi (Matthieu 15 :12). Ayant fermé leurs cœurs à la lumière, leur réponse était le mépris, la colère, le rejet, le meurtre.

Celui qui a résolu de ne pas se laisser transformer combattra férocement la vérité. Ainsi en est-il de ceux qui discutaient avec Étienne : en entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur cœur, et ils grinçaient des dents contre lui (Actes 7 :54). Ils choisirent d’assouvir leur colère en le mettant à mort.  

Lorsque le prophète Nathan confronte David qui s’est rendu coupable d’adultère et de meurtre, il reconnaît sa faute et il s’humilie devant Dieu. Le Psaume 51 exprime la tristesse selon Dieu qu’il a éprouvé et sa repentance authentique.

Au lieu de nous mettre en colère contre le messager au point de céder au désir de le lapider pour arrêter la souffrance que notre chair éprouve face à la vérité, lâchons prise; humilions-nous devant Dieu. C’est Lui qui désire nous délivrer de la folie qui obscurcit ses voies dans nos vies.

L’Esprit de Dieu donne la grâce de dire la vérité à notre prochain quand bien même cela ferait mal. Car, les blessures d’un ami prouvent sa fidélité alors que les baisers d’un ennemi sont trompeurs (Proverbes 27 :6).

Lorsque la parole vient, allons au-delà de ce que nous pouvons ressentir comme souffrance dans la chair pour regarder à ce que le Père fait comme œuvre dans nos vies. Il veut que nous soyons parfaits dans toutes nos voies.

Pour aller plus loin

  • Lire 1 Corinthiens 3 :1-23 – Les divisions dans l’église de Corinthe
  • Lire 1 Corinthiens 5 :1-13 – L’impudicité dans l’église de Corinthe
  • Lire Galates 2 :5; Jacques 3 :17; Proverbes 27 :5-6;
  • Lire Job 5:17,18; Psaume 141 :5; Apocalypse 3 :19
  • Lire Psaume 51 – La tristesse selon Dieu (David)
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi à apprécier l’œuvre que ta parole fait dans nos cœurs. Mets le doigt sur les choses qui me font tomber. Je veux faire ta volonté.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW