fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 23 décembre 2022

Thème: L’insensé, le vin et la fausseté.

Pensée: Celui qui méprise la sagesse et l’intelligence pourrait facilement se laisser piéger par les choses qui sont dans le monde. Le vin fait partie des pièges dont le Saint-Esprit met en garde celui qui veut régner avec Jésus. En raison de l’action dommageable que le vin exerce sur le jugement de l’homme, il vaut mieux l’éviter plutôt que de se laisser entraîner sur les pentes glissantes de l’alcoolisme. C’est de l’Esprit de Dieu que nous devons nous énivrer et non pas de vin. Au sujet de la fausseté, l’Esprit de Dieu nous enseigne à dépendra sur Lui pour connaître la vraie nature des personnes qui nous côtoient. Nous ne pouvons pas nous fier seulement à ce que les gens disent à propos d’eux-mêmes. La vérité est parfois loin de ce que l’on entend. Soyons donc sages et prudents dans nos interactions avec autrui.

Proverbes 20 :1-30; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

L’insensé et le piège du vin

Vin : yayin – boisson commune pour se rafraîchir; utilisé pour se réjouir, pour offrir les libations à l’Éternel; peut intoxiquer.

Boisson forte : shekar – Liqueur intensément alcoolisée; généralement condamnée.

Autant que les boissons fortes, les vins ont la capacité d’altérer le raisonnement de celui qui le consomme.

Le vin est moqueur. Celui qui est pris à son piège est transformé en un moqueur. Il manque de respect et de considération pour Dieu et pour les hommes. Il prononce des paroles vulgaires. Il n’est plus maître de lui-même.

Les boissons fortes sont pleines de violences. Ici aussi un lien direct est fait entre l’effet de la boisson enivrante et celui qui l’a consommée. Celui qui est rempli de boisson fortement alcoolisée perdra toute maîtrise de lui-même. Le péché qui est en lui, dans la chair, s’exprimera sans frein.

Les sacrificateurs de service devaient s’abstenir de prendre du vin (Lévitique 10 :9). Les rois et les princes qui entendent conduire le peuple selon la justice doivent se tenir éloignés de ce qui obscurcit le jugement. Les naziréens devaient aussi s’abstenir du vin en raison de leur consécration à Dieu (Nombres 6 :3).

S’enivrer de vin est de la débauche, c’est de l’Esprit de Dieu que nous devons nous remplir (Éphésiens 5 :18)

Le vin et le mout font perdre le sens (Osée 4 :11). Si l’on ressent un certain plaisir qui peut aller jusqu’au l’euphorie, celui qui est a consommé de l’alcool perd grandement ses moyens.

Une étude faite à Lausanne en Suisse en 2012 montre des effets absolument négatifs sur différentes parties du cerveau : perte de contrôle au niveau du comportement, allongement du temps de réaction, incapacité de se souvenir de ce que l’on a fait, perte de l’équilibre, difficulté de se déplacer, etc.   

voir l’article sur l’étude

La destruction neuronale – une autre conséquence grave de la consommation de l’alcool selon d’autres études. De doses élevées d’alcool empêche la croissance adéquate de nouvelles cellules et neurones; elle réduit le nombre de neurones dans certaines zones du cerveau. voir l’article sur la destruction neuronale

Bien comprendre que plusieurs problèmes psychologiques ou psychiatrique liés à l’alcoolisme sont en fait du domaine spirituel. C’est en les approchant avec le point de vue de Dieu que l’on aidera vraiment les personnes prises au piège du diable à s’en sortir. Plusieurs doivent passer par la croix et par la délivrance pour regagner leur liberté. Nous pouvons vous aider à faire la part des choses. Car c’est à la liberté que Jésus appelle tous les hommes.

Y-a-t-il quelques avantages à consommer modérément de l’alcool ?

Des études parlent de la diminution des maladies cardiovasculaires et des cancers pour qui consommerait un peu d’alcool. Dans les Écritures, il y a largement plus de versets qui mettent en garde ou interdisent la consommation de l’alcool que ceux qui permettent sa consommation.

Nous devons donc être très prudents. Les gens de ce monde ont trouvé des moyens de nous rendre dépendants des choses qui sont dans le monde. Si nous nous laissons piéger, nous pourrions perdre notre destinée, notre famille, etc.

Est-ce possible qu’une certaine discipline soit requise pour celui qui est appelé à régner avec le Seigneur des seigneurs ?  En effet les Écritures proclame : ce n’est point aux rois, Lemuel, ce n’est point aux rois de boire du vin, ni aux princes de rechercher des liqueurs fortes (Proverbes 31 :4; LSG).

Puisse le Seigneur nous instruire et nous aider à demeurer en toute circonstance maître de nous-mêmes.

Beaucoup de gens proclament leur bonté; mais un homme fidèle, qui le trouvera? (v.6)

La connaissance de l’autre n’est pas complète si tout ce que nous savons d’elle est ce qu’elle nous a dit. En général, l’homme parle en bien de lui-même. Sauf dans quelques cas de troubles psychologiques ou spirituels, les gens se peignent en doré lorsqu’elle se présente au monde. Notre désir d’importance nous pousse à minimiser nos faiblesses et à magnifier nos succès. Dans certaines situations, les gens joueront même des rôles pour parvenir à leur fin.

Lors des entretiens d’embauche par exemple, celui qui veut un poste dira parfois ce que l’on veut entendre pour terminer le premier sur la liste. Un entrepreneur baissera son estimation ou sa cotation pour gagner un marché, etc.

Compte tenu de ce qui précède, il faudra du temps pour connaître qui est vraiment la personne qui parle en bien d’elle-même. Un homme fidèle est un homme dont les actions et les paroles s’alignent parfaitement. Il fait ce qu’il dit. Il est intègre. Il n’y a pas en lui de fraude. Il n’exagère pas lorsqu’il parle de lui. Il tient à sa parole.

La sagesse nous apprend l’importance d’être vrai, intègre, de faire ce que nous disons. Si nous disons et ne faisons pas ne serons-nous pas aussi coupables que les pharisiens qui disaient au peuple d’observer les ordonnances de la loi qu’eux-mêmes, ils n’observaient pas. Ainsi, Jésus disait au peuple, faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent; mais n’agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas (Matthieu 23 :3; LSG). Comment pouvons-nous conduire les autres si nous ne vivons pas ce que nous enseignons ?

Dieu cherche des hommes fidèles. Ceux qui s’attachent à vivre ce qu’ils enseignent. Il est beaucoup plus facile d’enseigner ce que l’on vit que de dire des choses que l’on ne vit pas ou que l’on ne croit pas.

Beaucoup disent et ne croient pas ce qu’ils disent ou ne sont pas ce qu’ils prétendent être. C’est dans l’exécution que la vraie nature de chacun sera manifestée. C’est dans le ring que l’on sait la valeur des entrainements que nous avons faits. L’épreuve révèle ce qui est vraiment en nous. Personne ne peut cacher sa vraie nature lorsqu’il est mis sous pression par différentes situations de la vie.

Méfions-nous donc de ceux qui parlent beaucoup de leurs réalisations; de ceux qui aiment à se peindre en doré. Prenons avec des pincettes ce qu’ils nous disent et attendons de les juger lorsqu’ils seront à l’œuvre. Interrogeons le Saint-Esprit qui connaît les cœurs. Il peut nous dire ce qui est dans le cœur des personnes qui nous côtoient. Les choses ne peuvent pas être indéfiniment cachées à ceux qui habitent dans la présence de Dieu. Celui qui a dit invoque moi, et je te répondrai, nous fera savoir ce que la fausseté du cœur des personnes qui nous approchent.

Que le Seigneur, par son Esprit, manifeste le discernement des esprits pour que nous sachions reconnaître la vraie nature des gens.

Devoirs

  • Lire Genèse 9 :21; 14 :18; 19 :32-36; Deutéronome 14 :26; 1 Samuel 1 :14; 25 :37
  • Lire Lévitique 10 :9, 10; Écclésiaste 10 :17; Ésaïe 28 :7, 8; Osée 4 :11, 12
  • Lire Romains 2 :17-24; Ésaïe 5 :21; Matthieu 6 :23
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, délivre-moi de toute forme d’aveuglement spirituel

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW