fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation Jeudi 22 décembre 2022

Thème: Donnons-lui notre TOUT

Pensée: Lorsqu’il est assis sur le trône de notre vie, nous recherchons sa gloire. Nous apprenons à l’aimer de tout notre cœur et nous nous attachons à faire sa volonté. Nous faisons nôtre, ses combats, ses desseins, ses rêves, etc. Son Esprit nous indique le chemin à suivre et nous ne marchons pas dans les ténèbres.

Proverbes 19 :1-29; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Celui qui précipite ses pas tombe dans le péché (v.2)

En ce qui concerne la marche avec le Saint-Esprit, l’histoire de Moïse et du peuple dans le désert nous enseigne qu’ils levaient le camp lorsque le feu ou la nuée qui était au-dessus de la tente d’assignation se levait. Tous marchaient à la suite de l’Esprit qui ouvrait le chemin. Ils s’arrêtaient et dressaient les tentes lorsque la colonne de nuée ou de feu s’arrêtait.

Il leur fit faire des détours lorsque nécessaire afin qu’ils n’entrent pas en contact avec des armées sur des champs de bataille; et qu’ils soient pris de peur.

Ils marchaient derrière l’Éternel qui avait une parfaite maîtrise du chemin.

Si le peuple avait choisi de marcher devant l’Éternel, d’aller au gré de leur propre volonté dans une direction ou une autre. Ils auraient eu beaucoup de problèmes.

Jésus dit : je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie (Jean 8 :12; LSG). Comme dans le désert, nous devons marcher derrière Jésus pour bénéficier de la lumière. C’est de Lui que vient la science qui est évoquée dans la première partie du verset.

Celui qui ignore l’Esprit de Dieu, qui fait comme bon lui semble, n’a pas la science. La science c’est la connaissance qui apparaît clairement; celle qui est révélée par Dieu.

Il n’est profitable pour personne de se priver de la connaissance que Dieu donne lorsque l’on veut agir.

Moïse ne connaissait pas le chemin qui conduit à la terre promise. Il devait de fier à l’Esprit de Dieu. Josué et les anciens du peuple ont agi de même.

Se précipiter serait agir, bouger, alors que nous n’avons pas la connaissance, la lumière. Pourquoi lever le camp et partir si la colonne de nuée est encore sur la tente d’assignation ? Pourquoi partir s’il n’en a pas donné l’ordre ?

Jésus a fait la promesse de nous faire entendre sa voix. Ses brebis entendent sa voix (Jean 10 :3). Elles ne suivront pas l’étranger parce qu’elles ne connaissent pas sa voix.

La question fondamentale est celle de savoir si nous avons appris à reconnaître la voix de notre Roi. Il parle à travers sa parole, par le témoignage intérieur, par les rêves, les visions, les circonstances, etc.

Il a fait la promesse de répondre lorsque nous prions pour savoir les choses cachées pour confirmer les choses que nous avons entendues.

Celui qui se précipite est semblable à un homme qui avance à vive allure de nuit sur une route avec une voiture dont les phares ne marchent pas. Il ne sait pas où il s’en va. Quand bien même il aurait fait la route mille fois en journée, s’y engager de nuit sans phare c’est prendre un risque mortel.

Il n’est pas bon que l’esclave domine sur des princes (v.10)

En raison du mépris qu’il a pour la sagesse et l’intelligence, l’insensé ne peut pas vivre dans les délices; il est incapable de garder ce qui entre dans ses mains. Plusieurs, après avoir gagné ou hérité des millions, se sont retrouvés au point de départ après quelques années. La raison est l’ignorance et la bêtise qui sont attachées au cœur de l’insensé.

L’esclave ne peut pas dominer sur les princes parce que l’esclave n’a pas ce qu’il faut pour s’élever et se maintenir au-dessus des princes. Rapportées au monde spirituel, ces paroles parlent de ce que Satan et ses troupes (eux que Jésus a trainés comme des esclaves dans son cortège triomphal – Colossiens 2 :14-15), ne peuvent pas régner sur la maison de Jésus. Les princes sont les chrétiens. Si nous comprenons qui nous sommes et ce qui s’est fait à la croix, nous ne permettrons pas aux esclaves de nous nuire.

Avons-nous compris que notre Roi a vaincu complètement les armées du diable ? Savons-nous qu’ils n’ont aucune puissance devant Lui et son Église ? Comprenons-nous qu’il est absurde qu’il règne sur nous ?

Au nom de Jésus, soumettons-nous à l’Esprit de Dieu et résistons à ceux qui veulent régner sur nous, pour nous imposer des choses absurdes. Ce n’est qu’une question de temps, ils seront mis en fuite devant notre détermination à donner la gloire à notre seigneur et à posséder tout ce qu’il nous a donné.

Les projets de l’homme et les desseins de l’Éternel (v.21)

Projet : machashabah ou machashebeth – pensée, plan, but

Dessein : etsah – conseil, conception, objectif

Dieu a mis en l’homme le désir de conquérir, celui de créer, de bâtir. Il y a dans l’homme le désir de laisser des traces. Tous rêvent qu’on se souvient d’eux après qu’ils seront partis de la terre. Plusieurs ont fait bâtir de leur vivant des monuments (pyramides, stèle, etc.), des villes, des entreprises, des maisons. Il y a dans le cœur de l’homme plusieurs pensées.

Le roi Salomon qui a vécu avec de grandes richesses dit dans le livre de l’Écclésiaste toute l’œuvre de l’homme sur la terre n’est que poursuite de vent, si elle se limite à faire ce que bon nous semble. Ainsi, celui qui exécute les nombreuses pensées de son cœur pourrait faire de choses qui sont appréciées des hommes, mais qui n’ont aucun impact dans l’Éternité. C’est ce que nous faisons par le Saint-Esprit et pour sa gloire qui subsistera.

Les desseins de l’Éternel subsistent parce qu’elles viennent de l’éternité. Elles procèdent de Lui et elles sont pour sa gloire. Rien de ce qui est pour ce monde déchu ne résistera lorsqu’il ébranlera le ciel et la terre.

Parfois, nous disons dans notre cœur, et nous ne sommes pas toujours conscients de ce dialogue intérieur : qu’arrive-t-il si j’abandonne mes projets personnels ? Pourquoi Dieu ne bénirait-il pas cette chose que j’aime bien ? Si j’abandonne ceci, je serai malheureux.

Nous craignons de Lui donner toute la place. La vérité est pourtant celle-ci : notre bonheur et notre impact seront les plus grands si nous embrassons les desseins de l’Éternel pour nous. Celui qui a écrit de nous des choses merveilleuses avant même notre entrée dans ce monde, n’a eu que de bonnes pensées à notre sujet.

Désirons de tout notre cœur faire UN avec Lui et il accomplira pour nous ce qui est écrit. Nous sommes en Lui plus que vainqueur. Nous sommes remplis. Nous sommes une porte fructueuse du ciel sur la terre.

Mettons en premier le royaume de Dieu et sa gloire, et il s’assurera que nous ne manquions de rien. Les générations futures parleront de son œuvre dans nos vies. Au ciel, nous serons honorés par ceux qui nous ont précédés.

Devoirs

  • Lire Exode 13 :17-18, 21-22; Nombres 14 :14; Psaume 78 :14
  • Lire Jean 10 :1-6 – Les brebis connaissent la voix du Berger
  • Lire Écclésiaste 12
  • Lire Psaume 139 :16; Jérémie 29 :11
  • Colossiens 2 :14-15; Hébreux 2 :14
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi à entendre sa voix lorsque tu m’indiques le chemin à suivre. Que ma vie soit pour accomplir tes desseins éternels.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW