fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Jeudi 1 décembre 2022

Thème: Je les délivrerai de la mort

Pensée:  Le but ultime de Dieu c’est de délivrer, guérir et sauver. Par la repentance, nous créons les conditions de notre délivrance. Tant que Satan a par le péché une légalité dans nos vies, le Père est, dans une certaine mesure, limité. Par Jésus, il a accompli la délivrance du péché et de la mort. Il a détruit l’iniquité. Nous pouvons entrer dans toutes ses promesses en apprenant à mettre la parole en pratique. Que l’histoire d’Éphraïm et de Juda nous aide à marcher dans l’obéissance, la liberté et la victoire.

Osée 13 :1-16; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Le Saint-Esprit continue le diagnostic de la situation dans laquelle se trouve Israël. Dans le chapitre précédent, il s’est servi de l’histoire de Jacob qui devint prince de l’Éternel bien qu’il fût autrefois un menteur et un trompeur. Israël aurait pu être guéri s’il avait suivi les traces de son glorieux ancêtre.

Dans ce chapitre, l’Esprit de Dieu revisite l’histoire d’Éphraïm pour mettre de nouveau en avant l’échec des décisions qu’il a prises. Après le jugement qui viendra surement, Yahweh accomplira la délivrance et le salut. Il y a à travers ces regards dans le passé, un appel à la repentance.

Un regard dans le passé

Éphraïm était l’ainé des tribus. Il est intéressant de noter que Josué, fils de Num, le remplaçant de Moïse à la tête du peuple, était originaire de cette tribu (Nombres 13 :8). Lorsqu’il parlait, les autres écoutaient (v.1). Son attachement à Yahweh l’avait couvert de gloire. Plus tard lorsque le Seigneur arrache la royauté des mains de Salomon, il donne à Jéroboam son serviteur dix tribus et à Roboam, le fils de Salomon, deux tribus. Jéroboam était de la tribu d’Éphraïm (1 Rois 11 :26). Yahweh a honoré cette tribu, mais elle n’a pas eu égard à sa position.

Jéroboam 1er conduisit le royaume du Nord vers le Baal – c’est cette rébellion qui est la cause de sa mort.

Malgré la venue de plusieurs envoyés de la part de Yahweh, Éphraïm a continué de pécher. Les veaux de Baal sont devenus les principaux objets de leur culte idolâtre (v.2).

Oubliant les avertissements du Saint-Esprit par la bouche de Moïse, ils ont mangé et ils se sont rassasiés. Voyant s’accroitre leurs richesses, leur cœur s’est enflé d’orgueil, et ils ont oublié l’Éternel leur Dieu (v.6).

Éphraïm a tourné le dos à Celui qui pouvait le secourir (v.9).

La principale raison de la destruction des hommes c’est l’ignorance. Le fait de ne pas connaître Dieu et ses voies prive l’homme de la compréhension des principes spirituels qui gouvernent le monde. Le monde dans lequel nous vivons est contrôlé à partir du monde spirituel. Tant que nous méprisons Dieu et la sagesse qu’il donne, nous serons un échec. Quand bien même nous accumulerions des biens, cela ne nous servira à rien lorsque la terreur de la nuit s’approchera de notre maison (Psaume 91 :5).

La stupidité d’Éphraïm est aussi dramatique que la situation d’un enfant qui au terme ne veut pas sortir du sein de sa mère. Éphraïm a agi de manière contraire à ce qui est naturel. Il aurait été normal qu’il revienne à Yahweh lorsqu’il a appelé.

Compte tenu de ce qu’il a préféré les Baals, il sera châtié.

Le châtiment à venir

Éphraïm perdra son importance. Yahweh lui enlèvera toute gloire. Il deviendra aussi léger que la nuit du matin, la balle emportée par le vent, ou comme la fumée qui sort d’une fenêtre. Leur souvenir sera vite oublié telle la rosée qui se dissipe (v.3). Celui qui méprise l’Éternel et le salut qu’il donne par Jésus disparaîtra bientôt du milieu des hommes sans laisser de souvenir. Son nom ne sera certainement pas dans le livre de vie.

L’Éternel est le Juge de tous les hommes. C’est Lui qui amènera Éphraïm en jugement. Il fera en sorte qu’il boit jusqu’à la lis la coupe du jugement. Il sera sans pitié (v7-8). Israël disparaitra comme nation. Et, un autre règnera sur eux (v.11). Ces choses arriveront certainement parce que Yahweh a mis en réserve son péché. Il n’a pas oublié sa rébellion. Il sera certainement jugé (v.12).

La prospérité que connaît Éphraïm ne devrait pas être interprétée comme un symbole de l’approbation de l’Éternel. Bientôt il fera souffler sur le pays le vent de l’Est qui dessèchera tout. Le pays sera transformé en un désert (v.15).

Samarie fera le deuil lorsque l’épée ouvrira le ventre de ses femmes et que les chars de guerre écraseront ses petits (v.16)

Lorsque ces malheurs arriveront et qu’Éphraïm criera à l’Éternel, il ne leur répondra pas. Il les enverra vers ceux qu’ils avaient pris comme soutien et appui (v.10)

La guérison après le châtiment

Ce thème est au centre le livre d’Osée, de Zacharie, comme de tous les prophètes qui ont parlé de la part de Dieu à Israël et à Juda.

En effet, si Yahweh s’est mis en colère contre son peuple, il est important de comprendre qu’il n’était fâché que pour un temps et qu’il n’a jamais renoncé à la promesse faite à Adam (Genèse 3 :15). Promesse qu’il a renouvelée au cours des âges aux patriarches et à Israël. Cette promesse est pour tous les hommes.

Yahweh brisera la puissance de la mort et du séjour des morts. Il ira jusqu’au bout en ramenant à la vie nos corps – et nous chanterons : O mort, où est ta peste? Séjour des morts, où est ta destruction? (v.14).

C’est par Jésus-Christ que cette merveilleuse promesse a été accomplie. Il est vrai que nous devons attendre l’enlèvement pour entrer pleinement dans la promesse de la résurrection.

Israël comme nation devra attendre le retour de Jésus sur le mont des Oliviers pour entrer dans le salut de Dieu.

C’est par la repentance que l’on entrera dans le salut de Dieu. Il y aura la repentance là où elle est aujourd’hui inexistante (v.14).

Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Si nous voulons la vie qu’il donne par Jésus, revenons à Lui. Sa sagesse est infiniment grande. Il donne gratuitement tout à ceux qui font de Lui leur source. Il délivre du péché et de la mort. Gloire à Jésus.

Devoirs

  • Lire 1 Rois 12 :25-33 – La mort d’Éphraïm
  • Lire Deutéronome 8 :11-20
  • Lire Zacharie 12 :10-11; Jean 19 :37; Apocalypse 1 :7
  • Lire 1 Corinthiens 15:21,22,52-57
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, délivre-moi du péché et de la mort. Je veux faire ta volonté.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW