fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation de Mardi 29 novembre 2022

Thème: Yahweh, un Dieu de tendresse

Pensée:  Dieu a créé l’homme à son image et selon sa ressemblance pour vivre dans la communion avec Lui. Il est la Source de tout. Il se révèle dans les Écritures comme notre Père. C’est justement cette révélation qui est au cœur de la nouvelle alliance. Israël n’a pas compris de quel amour il était aimé. Juda non plus n’a pas était fidèle à Yahweh. Les sentiments du Père qui a tout fait pour ses enfants, mais qui les voit le rejeter apparaissent dans ce chapitre. Il est merveilleux de voir que Yahweh a planifié la guérison de son peuple. Ils reviendront à Lui lorsque lui-même visitera la terre. C’est dans la personne de Jésus que s’accomplit cette merveilleuse promesse.

Osée 11 :1-12; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Une des plus grandes révélations des Écritures est celle de « Dieu, notre Père ». Dans ses rapports avec Adam, Abraham, Isaac, Jacob et Israël qu’il choisit pour se manifester aux hommes, il désire ardemment donner la vie, nourrir, protéger, conduire, etc. Il se présente comme le Dieu d’Israël, son Époux, plusieurs éléments montrent qu’il veut être connu comme leur Source, comme leur Père.

Dans ce chapitre on voit la tendresse de Dieu et sa grande affection. On voit aussi sa grande douleur devant la fermeture de ses enfants à toutes les démarches de restauration qu’il a entreprises. Compte tenu de ce que l’amour ne périt jamais, ou n’abandonne pas, Yahweh châtiera sévèrement Israël afin de le séparer de sa folie. Il leur enseignera ses voies afin qu’ils vivent.

Un Dieu de tendresse

Israël était tout jeune lorsque se manifesta de manière splendide l’amour de Dieu pour eux. En vertu de son alliance avec Abraham, il vint à leur secours en Égypte (v.1).

L’image du père qui soutient les bras de son petit enfant pour le guider et lui apprendre à marcher droitement (v.3) résume ce que Yahweh a été pour son peuple. Dans le désert, il les a nourris pendant quarante ans avec la manne qu’il faisait tomber du ciel (Exode 16 :4, 15). Il leur a donné de l’eau à boire à partir des rochers (Nombres 20 :11). Il a chassé devant eux des ennemis plus nombreux et plus puissants qu’eux. Il leur a fait connaître ses lois afin qu’ils vivent.  

L’affection de Yahweh se retrouve aussi dans le verset 4 avec des expressions poétiques telles que : « Liens d’humanité » et « cordages d’amour ». Il a été pour Israël fidélité et justice. Il a été plein de miséricorde et compatissant, lent à la colère.

Il leur a envoyé ses messagers dès le matin : Moïse, Josué, les juges, Éli, Samuel, etc. il les savait enclins à s’éloigner de Lui (v.7). Au moment où Osée et Ésaïe parlent au peuple, Israël a fait le choix de servir les baals. Israël a refusé d’écouter.

Ceux qui ont aimé une personne comme un père aime un fils; en le prenant sous leurs ailes, en le nourrissant, en le protégeant, en pourvoyant à ses besoins, en investissant pour son succès, et qui le voie emprunter le chemin de l’échec, peuvent comprendre le chagrin de Yahweh qui n’a pas pu ramener Israël sur le chemin de la vie.

Yahweh dit : que ferai-je de toi, Éphraïm? Dois-je te livrer, Israël? Te traiterai-je comme Adma? Te rendrai-je semblable à Tseboïm? Mon cœur s’agite au dedans de moi, toutes mes compassions sont émues (v.8).

Ailleurs il dira : qu’y avait-il encore à faire à ma vigne, que je n’aie pas fait pour elle? Pourquoi, quand j’ai espéré qu’elle produirait de bons raisins, en a-t-elle produit de mauvais? (Ésaïe 5 :4; LSG)

Les rois d’Adma et de Tséboïm s’étaient associés à aux rois de Sodome, de Gomorrhe, et de Béla pour combattre Abraham (Genèse 14 :8). Yahweh les avait complètement vaincus.

Vraisemblablement il ne veut pas agir selon son ardente colère contre son peuple (v.9). Parce qu’il est saint, il ne viendra pas pour détruire.

Parce que le péché doit être extirpé du milieu de son peuple et de son pays. Les coupables seront châtiés. Ensuite paraîtra la guérison.

Le châtiment salutaire

Si Israël ne retournait pas en Égypte, ils seraient cependant déportés en Assyrie. Puisqu’ils ont refusé que Yahwé règne sur eux, l’Assyrien sera leur roi (v.5)

Tout ce qu’ils avaient comme soutien sera anéanti (v.6). C’est de l’Éternel que vient la bénédiction et elle ne s’accompagne d’aucun chagrin. Ce qui nous acquérons à la force de nos bras sans Dieu, ne peut demeurer longtemps.

L’espoir d’une vie nouvelle

Jésus est le lion de la tribu de Juda. C’est en Lui que Dieu a visité la terre (Esaïe 35 :4). Il a prononcé des paroles des paroles de vie. Le sacrifice de la croix a détruit la puissance du la mort (Hébreux 2 :14).

Une ère nouvelle est arrivée. Celui qui entend la voix de l’Esprit et qui vient à Jésus est transformé.

Israël suivra l’Éternel. Ils accourront de l’Égypte, de l’Assyrie, de Babylone, des différents endroits où ils avaient été dispersés. Il les fera habiter dans leurs maisons. (v.10-11).

Le but ultime de Yahweh s’est de délivrer, guérir et sauver. Son amour n’abandonnera pas tant que nous serons loin de ce qu’il a pour nous. Arrêtons de courir pour ce qui ne donne pas la vie. Prenons le temps de considérer ce qu’il nous propose. La vie en Lui est plénitude de Dieu et grâce sur grâce.

Devoirs

  • Lire Proverbes 3 :12; 29 :17; 22 :15
  • Lire Exode 19 :4; Ésaïe 46 :3; 63 :9
  • Lire Proverbes 10 :1
  • Lire Ésaïe 5 :4
  • Lire Ésaïe 49 :14-15
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, donne-moi de comprendre les profondeurs et les implications de la révélation « Dieu, notre Père en Jésus ». Je veux faire ta joie.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW