fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : Apprends-nous à prier

Méditation du Jeudi 24 Novembre 2022

Thème 4 : La puissance du jeûne.

Pensée 4: Dieu peut faire infiniment au-delà de ce que nous pensons ou imaginons; tout dépendant cependant de la puissance qui agit en nous. Le jeûne est le moyen que nous recommande l’Esprit pour amener l’homme extérieur (âme et corps) dans une parfaite soumission à Dieu. Lorsque nous diminuons, Dieu peut prendre de plus en plus de place et agir avec puissance.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Esther 4 :15 – 5 :4; LSG

On est environ dans les années 474 à 473 avant J.-C. Haman, fils d’Hammedatha, l’Agaguite vient d’être élevé en dignité par le roi Assuréus de l’empire Médo-Perse. Utilisant sa position de second du roi, il écrit un édit dans le but d’exterminer les juifs.

Mardochée engage sa nièce, la reine Esther d’aller plaider la cause des juifs auprès du roi. N’ayant pas été invitée auprès du roi depuis trente jours, et connaissant l’existence d’une loi qui punit de mort quiconque entre dans la présence du roi sans avoir été invitée – sauf si le roi lui tend son sceptre, elle jeûne et prie pendant trois jours avant de se présenter dans la présence du roi.

Les juifs avaient appris la discipline du jeûne – pendant les soixante-dix années d’exil, ils avaient jeûné le cinquième mois et le septième mois (Zacharie 7 :3-5). Ils avaient humilié leurs âmes dans le but d’être entendus par Yahweh (Ésaïe 58 :3).

La vérité c’est que le jeûne, tout comme la prière, ne change pas Dieu. Le jeûne agit sur nous : l’âme et le corps apprennent à se soumettre à l’esprit. Placé dans cette position d’humilité, Dieu peut agir sans limitation dans nos vies. Sa grâce agit avec puissance dans la vie des humbles, cependant elle est grandement limitée lorsque l’homme naturel demeure le maître (Jacques 4 :6).

Après trois jours et trois nuits de jeûne sec et de prière, Esther est épurée de tout ce qui est orgueil personnel, ambitions personnelles, tout ce qui est égocentrique, vil, etc. Elle s’est donnée à Yahweh comme un instrument prêt à exécuter sa volonté. Elle est prête à mourir pour son peuple. Compte tenu de ce qu’elle s’est humilié, la faveur de Dieu est sur elle. Elle est recouverte de sa grâce.

Lorsque vêtu de ses vêtements royaux, elle se présente devant le roi, ce dernier est poussé par l’Esprit de Dieu à lui tendre son sceptre. Elle trouve grâce à ses yeux. Le roi est tellement influencé par la grâce qui est sur la vie d’Esther qu’il est prêt à lui donner même la moitié de son royaume.

Le jeûne participe au brisement de l’homme extérieur (âme et corps) afin que paraisse la nature de Dieu qui est en nous. Tant que nous régnons au-dehors, l’Esprit de Dieu ne peut pas manifester la faveur et la grâce de Dieu sur nous. Il faut que nous diminuions et qu’il croisse.

Jésus a jeûné durant quarante jours avant de commencer son ministère (Matthieu 4 :2). Et il combinait régulièrement le jeûne à la prière. C’est pour cette raison qu’il a donné des indications précises sur la manière de jeûner (Matthieu 6 :16-18).

À Antioche pendant qu’ils servaient le Seigneur dans la prière et le jeûne, le Saint-Esprit a mis en mission Barnabas et Saul (Actes 1-3). Si nous voulons voir une plus grande activité de l’Esprit, si nous voulons voir les choses bouger, ajoutons le jeûne à toutes les formes de prières que nous faisons.

Sur les formes de jeûne et sur la durée, le Saint-Esprit nous conduira. On peut jeûner pendant une ou plusieurs journées. Jésus a fait quarante jours. Daniel a jeûné durant vingt-et-un jours (Daniel 10 :2). Esther a fait trois jours de jeûne à sec. Ce n’est pas une question de performance physique, mais l’obéissance à l’Esprit de Dieu qui travaille en nous. Ce qui est important c’est de savoir que nous humilions notre âme et notre corps, pour donner plus de place à Jésus.

Rappelons quelques bénéfices de la pratique du jeûne

Le jeûne accroît notre désir de voir la gloire de Dieu.

En réalité, lorsque notre soif de plus de Dieu s’accroît, jeûner devient naturel et on veut s’adonner plus à cette discipline. Le jêune accroît le feu qui est en nous. Et ce feu en grandissant nous pousse à jeûner un peu plus. Ce feu nous pousse à prier un peu plus.

Le jeûne intensifie la prière.

En détruisant progressivement l’homme extérieur, le jeûne nous permet de prier davantage avec notre esprit. C’est à partir de l’homme intérieur que nous apprenons à faire les choses. La grâce de Dieu peut couler vers l’extérieur sans entraves.

Le jeûne renforce la détermination.

Satan voudrait nous empêcher de prier, de jeûner, de lire les Écritures. Il préfère nous voir distraits, en train de prendre exagérément soin du corps et de l’âme. Il désire nous couper de la communion avec Dieu. Celui qui jeûne brisera bien vite les chaines du diable et ses attaques.

Le jeûne développe notre foi.

Souvenons de l’effet de trois jours de jeûne sur Esther. Elle avait remis sa vie entre les mains de Dieu. Elle ne s’appuyer plus sur son intelligence, sur sa puissance ou sur ses forces. Celui qui ajoute le jeûne à la prière change de dimension.

Le jeûne ouvre la porte à l’activité du Saint-Esprit dans nos vies.

Nous sommes plus sensibles à sa présence et à ce qu’il fait. Les visions et les autres manifestations sont plus fréquentes.

Le jeûne agit sur nous en brisant toute opposition au règne de Dieu dans notre âme et dans notre corps. C’est une loi spirituelle : lorsque nous préparons ainsi le chemin du Seigneur, nous ne manquerons pas de voir sa gloire.

Devoir 

  • Lire Esther 4 et 5
  • Ésaïe 58 :3-4
  • Lire Esdras 8 :23; Néhémie 1 :4
  • Lire Jacques 4 :5-10
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi à humilier l’homme extérieur (âme et corps) afin que ta grâce agisse en moi sans limitation. Je veux voir ta gloire.

Intercession

  • Éphésiens 3 :20 Prions que l’Église apprenne la discipline du jeûne et de la prière pour collaborer parfaitement avec le Saint-Esprit dans ce qu’il veut faire dans le monde.
  • Psaume 2 Prions que l’Éternel contrôle parfaitement tous les domaines de la vie des nations. Que les grands de ce monde soient soumis à sa Parole.
  • Jean 3 :16 Prions que l’Évangile de Jésus soit proclamé partout et que plusieurs viennent à Lui et soient sauvés

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW