fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 20 novembre 2022

Thème: Éphraïm se mêle avec les peuples

Pensée:  Israël n’a pas gardé son alliance avec Yahweh. Il a suivi la voie des nations païennes – ils se sont mêlés au point de perdre leur richesse : la communion avec Dieu. Israël a refusé d’être sauvé. À cause de sa condition irréversible, il sera châtié. Les nations d’alentour verront et seront stupéfaites. Un peuple a abandonné son Dieu pour s’attacher à ce qui n’était pas des dieux. Israël est devenu insensé parce qu’il a refusé l’instruction. Puissions-nous apprendre de cette histoire dramatique et amender notre conduite. Celui qui nous appelle à reformer nos voies est vivant. Il a été au début, il est encore à la fin.

Osée 7 :8-16; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

« 8 Éphraïm se mêle avec les peuples, Éphraïm est un gâteau qui n’a pas été retourné. »

Osée 7:8; LSG

En installant son peuple dans Canaan, Yahweh leur avait dit à plusieurs reprises : Je suis l’Éternel, votre Dieu, qui vous ai séparé des peuples (Nombres 20 :24; LSG). Ils devaient donc vivre séparés afin de ne pas apprendre les coutumes idolâtres des autres nations.

Au lieu de se garder saints pour jouir de la communion avec Dieu, ils ont mis en oubli ses commandements. Ils se sont mêlés par des alliances politiques et militaires; ils se sont liés par des alliances nuptiales – donnant leurs filles en mariage et prenant les filles des autres peuples pour leurs fils.

Un gâteau qui n’est pas retourné finit par être complètement brûlé d’un côté, alors que l’autre côté n’est pas cuit. Un tel gâteau n’est pas comestible. En se donnant aux cultes des dieux cananéens, Israël est devenu aussi inutile que les dieux auxquels il s’est attaché.

Parlant de la nouvelle création, Jésus a dit : vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes (Matthieu 5 :13; LSG).

« 9 Des étrangers consument sa force, et il ne s’en doute pas; La vieillesse s’empare de lui, et il ne s’en doute pas. »

Osée 7:9; LSG

En choisissant de rejeter la Parole de Dieu, Israël s’est coupé de la vie. La nation est morte loin de Dieu. Elle ne voit ni son péché, encore moins sa misère. Elle ne voit pas ses forces se consumer et la vieillesse s’emparer d’elle.

Celui qui se donne au péché finit par avoir une conscience cautérisée. Il est insensible à la voix du Saint-Esprit. Il n’a pas conscience du malheur qui s’apprête à s’abattre sur lui.

Plusieurs se réveillent seulement lorsqu’il est trop tard. Ils quittent leur tente et ils réalisent que l’homme est un esprit, et qu’il a une âme (il a tous ses souvenirs) et il a un corps (il voit son corps couché). Ils remarquent qu’ils sont entrainés vers les profondeurs.

L’histoire du riche et de Lazare (ce n’est pas une parabole – voir Luc 16 :19-31) ne laisse aucun doute sur ce qui se passe après ce que l’on appelle la mort. Mettons nos vies en ordre pendant qu’il est encore temps. Car la rébellion contre Dieu n’apporte que peines et misères.

« 10 L’orgueil d’Israël témoigne contre lui; Ils ne reviennent pas à l’Éternel, leur Dieu, et ils ne le cherchent pas, malgré tout cela. »

Osée 7:10; LSG

Dès le matin, la parole de l’Éternel est allée vers son peuple pour les ramener sur le chemin de la vie. Les diverses calamités qu’ils ont subies auraient dû leur ouvrir les yeux. Mais ils ne sont pas rentrés en eux-mêmes pour comprendre. Ils ne sont pas revenus; au contraire ils ont multiplié les idoles, l’injustice, les péchés.

Ces comportements absurdes ne sont possibles que dans la mesure où on a rejeté la Parole de Dieu. Celui qui apprend à demeurer dans la Parole de Dieu entendra la voix du Saint-Esprit lui dire : voici le chemin, si jamais il se trompe et veut s’engager ailleurs.

Quelle est la place de la Parole de Dieu dans notre vie ? L’avons-nous placée au-dessus de toutes les autres sources d’informations ? L’avons-nous reçue comme ce qu’elle est vraiment, à savoir, la Parole de Dieu ? Avons-nous compris l’importance de se soumettre à ce qu’elle enseigne ? Comment le Seigneur nous conduira-t-il si nous n’avons que du mépris pour sa Parole ?

Israël était rendu là – Dieu ne pouvait pas les conduire; ils n’avaient que du mépris pour sa Parole. Ils faisaient ce qu’ils voyaient les autres peuples faire. Ils voulaient plaire au monde, aux princes, aux dignitaires. Dieu nous sauve de la folie qui consiste à suivre les hommes, quel que soit leur rang. C’est la Parole de Dieu qui est au-dessus de tous.

« 11 Éphraïm est comme une colombe stupide, sans intelligence; ils implorent l’Égypte, ils vont en Assyrie. 12 S’ils partent, j’étendrai sur eux mon filet, Je les précipiterai comme les oiseaux du ciel; Je les châtierai, comme ils en ont été avertis dans leur assemblée. »

Osée 7:11-12; LSG

La métaphore (l’image) de la colombe illustre la faiblesse d’Israël parmi les nations environnantes puissantes. Osée, fils d’Ela, roi d’Israël était assujetti à Salmanasar, roi d’Assyrie à qui il payait un tribut. Au lieu de chercher la face de l’Éternel, il envoya des messagers à So, roi d’Égypte, pour s’affranchir de l’oppression des Assyriens. Salmanasar le fait enfermer et enchaîner dans une prison. Et ensuite, il monta contre Samarie qu’il assiégea pendant trois ans (2 Rois 17 :1-5).

La stupidité d’Éphraïm est dans le fait de se confier dans des alliances politiques plutôt que dans le Dieu vivant. Conformément aux promesses de l’Éternel, ses démarches n’ont pas été couronnées de succès. Ils ont été humiliés.

Ne manquons-nous pas également d’intelligence lorsque nous allons chercher dans le monde ce que Dieu nous a donné par Jésus ?

« 13 Malheur à eux, parce qu’ils me fuient! Ruine sur eux, parce qu’ils me sont infidèles! Je voudrais les sauver, mais ils disent contre moi des paroles mensongères. 14 Ils ne crient pas vers moi dans leur cœur, mais ils se lamentent sur leur couche; ils se rassemblent pour avoir du blé et du moût, et ils s’éloignent de moi. 15 Je les ai châtiés, j’ai fortifié leurs bras; et ils méditent le mal contre moi. 16 Ce n’est pas au Très-Haut qu’ils retournent; ils sont comme un arc trompeur. Leurs chefs tomberont par l’épée, à cause de l’insolence de leur langue. C’est ce qui les rendra un objet de risée dans le pays d’Égypte. »

Osée 7:13-16; LSG

Dès le matin, le Seigneur a appelé un peuple rebelle, mais il a fui. Il a choisi le culte des Baals. Il voulait les guérir et les sauver, mais ils ont dit non. Le blé et le moût sont des ingrédients qui servaient à des offrandes dans les cultes idolâtres. Au lieu de revenir à Yahweh, ils se sont enfoncés dans le mal.

Le malheur et la ruine les atteindront. Leurs chefs seront châtiés parce qu’ils ont ouvert la bouche pour moquer le nom de l’Éternel.

Selon les promesses de l’Éternel faites par ses serviteurs les prophètes, ils deviendront un objet de honte au milieu des autres peuples.

Celui qui mérite d’être repris et qui redit le cou sera brisé subitement et sans remède (Proverbes 29 :1). L’Éternel ne renoncera pas à sa sainteté. Il a donné sa parole pour diriger nos pas.

Les Écritures exigent la repentance pour échapper au châtiment qui vient sur le monde et les pécheurs. Apprenons de ce qui s’est passé du temps des royaumes d’Israël et de Juda.

Devoirs

  • Lire Lévitique 20 :24, 26; Nombres 23 :9; Psaume 106 :34-36; Esaïe 2 :6 – Israël devait vivre séparé des nations.
  • Lire Jean 17 :14-19; Romains 12 :2; 1 Jean 2 :15-17 – L’Église de Jésus doit vivre séparée du monde
  • Lire Matthieu 5 :13-16 – Jésus influence le monde à travers ses disciples. Gardons-nous de la corruption.
  • Lire 2 Rois 15 :17-22 – Manahem, roi d’Israël cherche le secours auprès de Pul, roi d’Assyrie
  • Lire 2 Rois 17 :1-5 – Israël s’appuie sur l’Égypte pour échapper à l’Assyrie
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi à venir à Toi pour chacun de mes besoins. Ma vie ne dépend pas des hommes, mais bel et bien de Toi, Père.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW