fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mercredi 16 novembre 2022

Thème: Sonnez la trompette et le cornet !!!

Pensée:  Nous ne pouvons pas nous taire sachant ce qui vient comme jugement sur le monde. Nous sommes dans les mêmes conditions : Yahweh a appelé, la majorité a fermé les oreilles et les yeux; la calamité qui vient est aussi certaine que le jugement sur Éphraïm et sur Juda. Le salut se trouve dans la repentance. C’est en revenant à Lui que nous serons sauvés. Ne déplaçons pas les limites et n’enseignons pas cette façon de faire. Celui qui veut le meilleur de Dieu se donne entièrement. Jésus parle de la nécessité de mourir à nous-mêmes. C’est une décision que nous prenons chaque jour : nous soumettre à sa volonté.

Osée 5 :8-15; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

« 8 Sonnez de la trompette à Guibéa, Sonnez de la trompette à Rama! Poussez des cris à Beth-Aven! Derrière toi, Benjamin! 9 Éphraïm sera dévasté au jour du châtiment; J’annonce aux tribus d’Israël une chose certaine. »

Osée 5:8-9; LSG

Rama : une ville de Benjamin située à proximité de la frontière d’Éphraïm. C’est la ville où a habitait le prophète Samuel (1 Samuel 15 :34).

Guibéa : Une ville de Benjamin. Il s’agit soir de la ville d’origine du roi Saül (1 Samuel 10 :26) – Guibéa de Saül, ou de Guibéa de Banjamin (1 Samuel 13 :2; 14 :16).

Beth-Aven : maison de l’iniquité, de la vanité et de l’idolâtrie. Ville de du royaume du Nord.

Rama et Guibéa, les villes de Juda situées à proximité d’Éphraïm doivent se tenir prêtes à sonner la trompette et le cornet lorsqu’elles verront les Assyriens descendre sur Éphraïm et sur Israël. Les deux mots d’instruments à vent ont été traduits « trompette ». Le cornet est une corne courbée d’un animal. Il sert à sonner l’alarme. Tandis que la trompette est droite, longue et en métal. Elle sert à convoquer l’assemblée du peuple.

Guibéa et Rama sonneront l’alarme à la vue de la destruction d’Israël et ils convoqueront l’assemblée. Car le jour du châtiment des dix tribus a été décidé. C’est une chose certaine.

« 10 Les chefs de Juda sont comme ceux qui déplacent les bornes; je répandrai sur eux ma colère comme un torrent. 11 Éphraïm est opprimé, brisé par le jugement, car il a suivi les préceptes qui lui plaisaient. »

Osée 5:10-11; LSG

Dans le royaume de Juda on avait appris à copier les mauvaises pratiques du royaume d’Israël. On avait appris à déplacer les bornes. Cette expression signifie aller au-delà de ce que le Père a ordonné dans la loi. Juda sera traité comme sa grande sœur si elle ne change pas.

Le Père ne change pas. Comme Éphraïm nous serons opprimés et brisés par le jugement, si nous préférons suivre nos préceptes plutôt que la Parole de Dieu.

Les préceptes qu’Éphraïm avait adoptés étaient étrangers à Dieu – ils suivaient les Baals. C’est loin de la communion avec Yahweh qu’ils trouvaient leur plaisir.

La croissance spirituelle est impossible en dehors du fondement de la croix – le lieu de notre crucifixion. Le thème de notre mort revient dans l’ordonnance de l’immersion dans l’eau; au sujet de laquelle le Saint-Esprit dit que c’est le moyen par lequel nous revêtons Christ (Galates 3 :27).

Remarquons que celui qui revêt Christ, a accepté de mourir. Jésus dit encore : si quelqu’un veut être mon disciple, qu’il renonce à lui-même… (Luc 9 :23).

Celui qui veut grandir en Jésus fera ce que commande l’Esprit même lorsque sa chair n’aurait pas envie. Parfois, notre chair ne veut pas prier ou jeuner par exemple. Que faisons-nous ? Nous prions ou nous jeûnons quand même. Nous forçons notre chair à se soumettre.

« 12 Je serai comme une teigne pour Éphraïm, comme une carie pour la maison de Juda. »

Osée 5:12; LSG

Le terme traduit « teigne » signifie pourriture, ravage de vers.  Le terme traduit « carie » signifie mite, gaspilleur, consommateur.

Ces images montrent que c’est progressivement, mais surement que la grande sœur (Éphraïm) et la petite sœur (Juda) seront consumées par la colère de l’Éternel qui va les atteindre chacune en son temps.

« 13 Éphraïm voit son mal, et Juda ses plaies; Éphraïm se rend en Assyrie, et s’adresse au roi Jareb; Mais ce roi ne pourra ni vous guérir, ni porter remède à vos plaies. »

Osée 5:13; LSG

Très souvent lorsque Israël ou Juda était dans les braises du jugement de Dieu, et que les armées étaient à leurs frontières, au lieu de revenir à Lui, ils allaient chercher le secours auprès des puissances régionales.

Ils avaient appris à mettre leur confiance dans la puissance des alliances politiques ou dans la force des chevaux.

Le roi d’Assyrie vers qui Israël ne pourra ni porter remède à leurs plaies ni les guérir.

Il n’y a pas d’alternative, lorsque le Saint-Esprit indique un chemin; c’est celui que nous devons suivre si nous voulons la délivrance, la guérison et la prospérité.

« 14 Je serai comme un lion pour Éphraïm, comme un lionceau pour la maison de Juda; Moi, moi, je déchirerai, puis je m’en irai, J’emporterai, et nul n’enlèvera ma proie. »

Osée 5:14; LSG

Le châtiment d’Israël sera plus sévère que celui que connaîtra Juda, sa petite sœur. N’est-ce pas par le commerce d’Éphraïm et d’Israël que le royaume de Juda a été entrainé dans l’idolâtrie ?

Si Yahweh entre en jugement contre nous, personne ne peut nous secourir sauf Yahweh Lui-même.

Celui qui voudrait échapper au jugement terrible qui vient sur le monde doit se placer en Jésus – l’Agneau de Dieu.

« 15 Je m’en irai, je reviendrai dans ma demeure, jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et cherchent ma face. Quand ils seront dans la détresse, ils auront recours à moi. »

Osée 5:15; LSG

Durant les années de jugement, Yahweh retirera la faveur de sa présence à son peuple. Il fera voir dans des années après, dans une vision, son départ du temple. C’est la repentance et la recherche de la face de Yahweh qui hâtera son retour.

Jésus a dit pratiquement les mêmes paroles à Israël lorsqu’il s’adressait à Jérusalem : voici, votre maison vous sera laissée; mais, je vous le dis, vous ne me verrez plus, jusqu’à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!  (Luc 13 :35; LSG)

Celui qui veut voir la gloire de Dieu doit préparer son chemin – il doit se repentir.

Les accusations contre le royaume d’Israël et celui de Juda, sont une invitation à chacun de nous de revenir au Seigneur, un appel à demeurer dans les limites que Jésus a placées.

Devoirs

  • Lire Luc 9 :23-27
  • Lire Ézéchiel 11 :25-25
  • Lire Luc 13 :34-35
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, fais que l’œuvre de la croix soit parfaitement accompli en moi. Je veux faire ta volonté.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW