fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Samedi 5 novembre 2022

Thème: L’Éternel relèvera son peuple

Pensée:  L’Éternel se souvient des faiblesses des hommes et il vient à leur secours. Il veut les établir à leur place. Il veut leur apprendre ses voies afin que personne ne vive dans le manque. Il n’y a pas de condamnation pour celui qui se place en Jésus. Il est Celui qui a porté toutes nos maladies et toutes nos infirmités. Nous n’avons pas à demeurer dans le malheur. Approchons-nous de Dieu pour le célébrer. Car il est Digne de recevoir notre adoration et notre louange. Il est infiniment Grand. Ses desseins sont absolument parfaits. Gloire à Jésus.

Osée 1 :10-11; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

« 10 Cependant le nombre des enfants d’Israël sera comme le sable de la mer, qui ne peut ni se mesurer ni se compter; et au lieu qu’on leur disait: Vous n’êtes pas mon peuple! on leur dira: Fils du Dieu vivant! 11 Les enfants de Juda et les enfants d’Israël se rassembleront, se donneront un chef, et sortiront du pays; car grande sera la journée de Jezréel. »

Osée 1:10-11; LSG

Ce premier chapitre du livre d’Osée plante le décor et résume l’histoire tragique de l’alliance (du mariage) de Yahweh avec la maison de Jacob (Israël).

Il les a aimés passionnément, mais il n’a obtenu en retour qu’infidélité et trahison. Les noms des enfants du prophète avec la prostituée Gomer expriment aussi quelques phases de cette histoire :

  1. Jizréel évoque le châtiment et la discipline qui sont venus pour ramener Israël vers son Époux. Mais ils ont fermé les oreilles et les yeux pour ne pas entendre ou pour ne pas voir.
  2. Lo-Ruchama annonce la fin des années de grâce. Puisque les péchés d’Israël se sont accumulés au point d’atteindre la limite du jugement. Ils seront jugés. Car celui qui redit le cou lorsqu’il mérite d’être repris sera certainement brisé.
  3. Lo-Ammi symbolise la saison où l’Éternel répudiera son peuple. Ézéchiel verra la gloire de l’Éternel se lever du temple et partir en direction du mont des Oliviers, et ensuite en direction de l’Est. Daniel, Jérémie et Ézéchiel seront vivants lorsqu’en 586 avant J.-C. Jérusalem sera détruite et la deuxième vague d’exilés emmenée à Babylon. Durant les soixante-dix années d’exil, ils ne seront plus d’une certaine manière son peuple. Il n’y aura plus de communion en Yahweh et son peuple. Il n’y aura plus de sacrifices dans le temple.

Cependant le nombre des enfants d’Israël sera comme le sable de la mer…

Par ces paroles remplies d’espoir, le Père proclame sa fidélité à l’alliance faite avec Adam, Abraham, Isaac, Jacob et David. Ces paroles viennent illuminer un tableau sombre : l’infidélité d’Israël, incapable de se soumettre à la discipline de son Époux, aboutira à son rejet. Mais, il y aura plus tard la restauration.

L’Éternel n’est pas éternellement en colère contre ceux qui n’ont pas su garder son alliance. Il n’est pas éternellement en colère contre ceux qui ont fermé les oreilles pour ne pas entendre ses appels et les yeux pour ne pas voir. Si plusieurs générations ont manqué leur appel, il viendra une génération qui saura tirer les leçons de tous ces épisodes dramatiques.

C’est véritablement la bénédiction de l’Éternel qui enrichit. Il est le Dieu qui nous remplit et nous élargit. Là où Israël était moqué par ses voisins à cause des malheurs qui l’avaient atteint, il sera un signe parmi les nations. Et tous reconnaîtront que l’Éternel les a rétablis dans leur héritage.

Cette promesse trouve son accomplissement en Jésus-Christ, Celui en qui le mur de séparation entre les juifs et les païens a été brisé. Des deux nations, il crée une seule : la nouvelle création, la Jérusalem Céleste. Ceux qui sont reconnus par le monde comme les fils de Dieu parce qu’ils sont conduits par son Esprit. Ce peuple qui est innombrable est la descendance d’Abraham. La promesse de Dieu à Abraham était celle d’une nation de roi-prêtre sous un SEUL Roi Jésus-Christ. Ce dernier est aussi la semence de la femme promise à Adam par Yahweh (Genèse 3 :15).

Gloire à Dieu c’est de nous qu’il est question. Le Père nous voyait lorsqu’il proclamait ces paroles merveilleuses. Nous sommes son ouvrage. C’est avec une grande passion qu’il a planifié ces choses dans lesquelles nous sommes.

En Jésus, Yahweh a aboli la malédiction de la loi. Là où on avait dit : « Lo-Ruchama (plus de pitié) », on dira « Miséricorde »; là où on avait dit : « Lo-ammi (vous n’êtes plus mon peuple) » on dira « vous êtes fils de Dieu ». Là où on avait dit : « Jizréel (Dieu sème, disperse – châtie) on dira « Dieu rassemble ». Il n’y aura plus deux royaumes avec deux lignées distinctes de rois. Mais un seul peuple sous un SEUL Roi.

Autant le jour où l’arc d’Israël fut brisé dans la vallée de Jizréel était grand, mémorable, terrible, autant celui où il restorera son peuple sous un SEUL Roi sera grandiose.

L’accomplissement complet de cette prophétie viendra lorsque tout Israël sera sauvé comme le prophétise l’apôtre Paul. Zacharie décrit en des termes frappants la conversion des enfants d’Israël : ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né (Zacharie 12 :10 LSG).

En termes de calendrier, on est le jour où Jésus descend du ciel et que ses pieds se posent sur la montagne des Oliviers. L’Église a passé sept années dans le ciel pou célébrer les noces de l’Agneau.

Devoirs

  • Lire Genèse 22 :17; 32 :12
  • Lire Ésaïe 63 :16; 64 :8; Jérémie 33 :22
  • Lire Jean 1 :12-13; Romains 8 :14-17
  • Lire Romains 9 :25-33 – La promesse s’accomplit parfaitement en Jésus
  • Lire Zacharie 12 :10-11; Apocalypse 1 :7
Suivre Jésus

Requêtes

Père, au nom de Jésus, fais-moi comprendre ta miséricorde et ta grande compassion pour les hommes. Apprends-moi la fidélité. Je veux faire ta volonté.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW