fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : Allez toujours plus haut en Jésus-Christ

Méditation du Lundi 24 octobre 2022

Thème1 : La désir de posséder ce que le Père donne.

Pensée 1: Il est toujours question de l’idée originale de Dieu lorsqu’il choisit de créer l’homme : faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine… (Genèse 1 :26-27). L’appel à entrer dans l’œuvre de Dieu est pour tous indépendamment de l’âge, du sexe, de la race, de notre passé, de ce que nous vivons aujourd’hui. Celui qui appelle est aussi Celui qui le fera en nous par son Esprit. Le succès de tout ceci dépend de l’homme. Si nous avons faim et soif des choses profondes de Dieu, il va nous remplir. Si nous sommes rassasiés, nous demeurerons où nous sommes dans le meilleur des cas. Parfois, le fait de ne pas avancer signifie le début de la mort. Puissions-nous comprendre l’importance d’avancer et de ne jamais s’arrêter. Aller où il conduit pour notre plus grand bien et pour sa gloire.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Matthieu 9 :9-13; LSG

« 9 De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages, et qui s’appelait Matthieu. Il lui dit: suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit. »

Matthieu 9:9; LSG

Il s’est écoulé au moins un an depuis le baptême de Jésus, la tentation dans le désert, l’appel des premiers disciples, le démarrage du ministère en Galilée. Jésus revient dans sa ville après avoir été chassé du territoire des Gaddarénéens parce que la guérison d’un démoniaque avait causé la perte d’un troupeau de pourceaux.

Notre histoire commence après la guérison glorieuse d’un paralytique à Nazareth.

La jeune Rabbi Yeshua était particulièrement différent des autres rabbis, des docteurs de la loi et des principaux sacrificateurs. Le premier groupe de disciples était composé de personnes qui n’avaient rien pour attirer le regard ou l’intérêt de quelqu’un dont l’ambition était de bâtir un ministère mondial. Si quelques-uns parmi eux avaient été des disciples de Jean Baptiste (André et Jean), Pierre, Jacques et les autres étaient des pêcheurs de profession.

Tous étaient étonnés de l’intérêt qu’il portait à ce qui leur semblait être leurs petites personnes. Pierre n’avait-il pas dit un jour : Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur? (Luc 5 :8; LSG) – la manifestation de la gloire de Dieu l’avait rempli d’effroi et il voulait fuir la présence de Jésus.

Parfois, nous ne voyons pas ce qu’il a mis en nous. Les chemins par lesquels nous sommes passés, les paroles que les autres ont prononcées sur nous, tant de choses nous conditionnent à garder bas nos attentes. Pourtant, le Père a bel et bien mis des choses merveilleuses en nous. Jésus dira à Pierre : ne crains point; désormais tu seras pêcheur d’hommes (Luc 5 :10; LSG).

C’est la responsabilité de celui qui appelle à son service, de faire de nous les personnes qu’il veut. Il nous suffit de mettre notre confiance en Lui et de décider de Le suivre.

L’appel à suivre Jésus est pour tous. Matthieu avait n’hésite pas à Le suivre parce qu’étant de la ville de Jésus, il l’avait vu grandir, et il avait surtout observé la transformation dans la vie des premiers qui venant d’horizons divers l’avaient suivi. Il ferme son poste de collecte d’impôts pour suivre Jésus. Il était déterminé à le recevoir à sa table pour entendre les paroles merveilleuses que plusieurs témoignages avaient portées à ses oreilles. Se pouvait-il que Celui qu’il avait vu grandir, fût vraiment le Messie – le prophète annoncé par Moïse et les autres ?

« 10 Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. 11 Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? 12 Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. 13 Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Matthieu 9:10-13; LSG

Les pharisiens avaient perdu de vue le fait que la loi et ses ordonnances n’avaient pas pour but de nous justifier. La première alliance était l’expression de la miséricorde de Dieu qui préparait son peuple à la venue de son Fils. C’est Lui qui allait accomplir la justification en donnant sa vie.

Miséricorde : eleos – compassion, alliance-loyauté (engagement-loyauté), alliance-amour (engagement-amour). Notre Dieu s’est engagé à nous faire du bien. Par Jésus, il a ouvert une porte de bénédictions pour tous les hommes. Il a fait la promesse à Adam de mettre en œuvre un plan pour sauver sa descendance de l’esclavage du péché et de la mort. Il se souvient de cette première alliance comme de toutes celles qui ont suivi. Parce qu’il est fidèle à ses engagements, il nous appelle à nous souvenir qu’il aime les hommes.

Les pharisiens désireux de vivre dans la sainteté avaient fini par mépriser ceux qui n’étaient pas semblables à eux. Ils pensaient qu’ils ne manquaient de rien. Ils ne voyaient pas leur misère. Par conséquent, ils ne se sentaient pas concernés par la prédication de Jésus.

Celui qui est satisfait de sa vie ne cherchera pas à l’améliorer. Est-il possible de se repentir si je pense que je n’ai pas de péché ? A-t-on jamais vu une personne en bonne santé courir après les médecins ?

C’est un principe spirituel qui traverse les Écritures : ce sont ceux qui ont faim et soif des choses profondes de Dieu qui sont rassasiés et abreuvés.

La nature nous enseigne : tout ce qui cesse de grandir a commencé à mourir – le vieillissement est une forme de dégénérescence lente qui conduit surement vers la mort.

Si nous sommes satisfaits au point de ne plus désirer de nouvelles choses qui sont en Lui, c’est que nous avons commencé à mourir. Dieu nous préserve de cette tragédie.

Puisque les trésors qui sont en Lui sont infinis, nous ne cesserons jamais de trouver de choses merveilleuses si tel est notre désir.

Dieu appelle tous les hommes à la plénitude en Lui – personne n’est disqualifié. Ce qui importe c’est notre obéissance; notre désir toujours grandissant de recevoir ce qu’il donne.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Luc 9 :62
  • Lire Philippiens 3 – Que nous révèlent particulièrement les versets 13 et 14 ?
  • Lire Romains 15 :23-29 – Que traduit le désir de Paul d’aller voir les Romains ?
  • Lire Hébreux 12 :1-2

Requêtes

Père, au nom de Jésus, garde-moi du malheur de perdre le désir de recevoir les choses profondes que tu donnes à ceux qui sont de ta maison. Je veux manifester ta gloire dans ce monde.

N. B. N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW