fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditations du Dimanche 23 octobre 2022

Pensée:  Nous sommes encore dans l’année de grâce proclamée par notre Dieu. Plusieurs peuvent entrer dans la vie. Alors que le temps de la séparation approche, proclamons plus que jamais le message de la repentance. C’est ainsi que les trompettes réveilleront ceux qui dorment encore. C’est aujourd’hui le jour du salut et de la délivrance. Après l’enlèvement de l’Église, des choses atroces se produiront sur la terre. Travaillons à inviter le maximum pour la gloire de Dieu. Il veut que tous participent aux noces de l’Agneau.

Étude

Joël 2:1-11; LSG

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

« 1 Sonnez de la trompette en Sion! Faites-la retentir sur ma montagne sainte! Que tous les habitants du pays tremblent! Car le jour de l’Éternel vient, car il est proche, »

Joël 2:1; LSG

La trompette (shofar – instrument à vent fait à partir de corne de béliers, moutons ou de bœuf) était utilisée pour donner un signal clair au peuple. On sonna la trompette le jour où l’Éternel descendit sur le mont Sinaï à la rencontre du peuple. On en sonna lors de la prise de Jéricho, lors des combats, etc. Les sentinelles qui gardaient les murs des villes avaient l’habitude de sonner les trompettes à l’approche des armées ennemies.

Sion c’est Jérusalem, le lieu où l’Éternel a choisi de faire habiter son nom. La montagne sainte, c’est le lieu où David avait déposé le tabernacle. C’est à cet endroit, sur le mont Moriah que Abraham avait immolé l’agneau à la place d’Isaac. C’est à cet endroit que le temple sera bâti par Salomon. Yahweh demande que la trompette soit sonnée au cœur d’Israël; dans la ville et le lieu où sa présence était manifeste.

Le jugement qui avait été prononcé sur Israël, et les lieux qui symboliquement représentaient son alliance avec le peuple, devaient répercuter à tous les décrets de l’Éternel.

Rappelons que le pays venait de subir plusieurs désastres :

  1. la dévastation de l’invasion d’insectes ravageurs de plantes (le gazam, la sauterelle, le jélek, le hasil). Toutes les récoltes avaient été détruites. L’impact avait été ressenti même dans le temple parce qu’il manquait de l’huile pour le service – Joël 1 :4, 13.  
  2. Une grande famine avait frappé tout le pays parce que les semences avaient séché sous les mottes et que les greniers étaient vides – Joël 1 :17.
  3. Les torrents s’étaient asséchés du fait de la sècheresse. Et le feu avait dévoré les plaines – Joël 1 :20.

Le Saint-Esprit prend pour référence des évènements terribles qui se sont produits dans le pas pour annoncer d’autres évènements plus difficiles en rapport avec le jugement de Dieu sur son peuple et sur les nations.

Puisque l’Éternel va juger son peuple et le monde, ceux qui se réclament de son peuple – L’Église de Jésus doit jouer le même rôle de sentinelle dans le monde aujourd’hui. Jésus-Christ revient bientôt pour séparer le blé de l’ivraie, les brebis des boucs, les justes des méchants; si nous nous taisons, nous porterons la culpabilité de la mort éternelle de plusieurs.

« 2 Jour de ténèbres et d’obscurité, Jour de nuées et de brouillards, il vient comme l’aurore se répand sur les montagnes. Voici un peuple nombreux et puissant, tel qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais dans la suite des âges. »

Joël 2:2; LSG

Le jugement sur le peuple de Dieu c’était l’empire assyrien en 722 (destruction du royaume d’Israël – prise de la capitale Samarie et déportation) et l’empire babylonien en 586 (destruction royaume de Juda – prise de Jérusalem et déportation). La destruction du temple de Jérusalem en même temps que la ville en 70 par les Romains fait partie du jugement de Dieu sur son peuple. La grande tribulation qui vient sur le monde est une forme de jugement; de même que le second retour du Seigneur.

« 3 Devant lui est un feu dévorant, et derrière lui une flamme brûlante; Le pays était auparavant comme un jardin d’Eden, et depuis, c’est un désert affreux: rien ne lui échappe. 4 A les voir, on dirait des chevaux, et ils courent comme des cavaliers. 5 A les entendre, on dirait un bruit de chars sur le sommet des montagnes où ils bondissent, on dirait un pétillement de la flamme du feu, quand elle consume le chaume. C’est comme une armée puissante qui se prépare au combat. 6 Devant eux les peuples tremblent, tous les visages pâlissent. 7 Ils s’élancent comme des guerriers, ils escaladent les murs comme des gens de guerre; chacun va son chemin, sans s’écarter de sa route. 8 Ils ne se pressent point les uns les autres, chacun garde son rang; ils se précipitent au travers des traits sans arrêter leur marche. 9 Ils se répandent dans la ville, courent sur les murailles, montent sur les maisons, entrent par les fenêtres comme un voleur. 10 Devant eux la terre tremble, les cieux sont ébranlés, Le soleil et la lune s’obscurcissent, et les étoiles retirent leur éclat. »

Joël 2:3-10; LSG

Le Saint-Esprit décrit avec beaucoup de détails le malheur subi par le peuple de Dieu. Ce qui est clair, c’est que personne ne peut y échapper. La repentance est notre seule porte de sortie. Celui qui mérite d’être repris et qui raidit le cou, sera brisé subitement et sans remède. Il est important de se souvenir que Joël décrit 80 à 100 ans avant que cela n’arrive les jours de calamités et d’effroi que feront subir des Assyriens au peuple rebelle. L’histoire nous apprend que le peuple n’est pas demeuré attaché au Seigneur.

Le Saint-Esprit proclame que des choses atroces seront imposées aux vierges folles et aux habitants de la terre qui auront méprisé ses avertissements. Il n’y a rien de nouveau sur la terre. Combien de personnes écoutent vraiment ? Pour beaucoup, ces choses sont irréelles, trop lointaines. Ils pensent que cela concerne les générations qui ne sont pas encore nées. Ouvrons les yeux, bienaimés, les temps difficiles dont a parlés le Saint-Esprit dans les Écritures, sont à la porte. Vivons prêts et invitons les hommes à marcher dans la sainteté. Dieu nous appelle à faire partie du nombre des vierges sages. Elles ont d’huile dans leurs lampes et elles peuvent entrer avec l’époux dans la salle des noces.

« 11 L’Éternel fait entendre sa voix devant son armée; car son camp est immense, et l’exécuteur de sa parole est puissant; Car le jour de l’Éternel est grand, il est terrible: qui pourra le soutenir? »

Joël 2:11; LSG

L’Éternel servait des royaumes étrangers pour châtier son peuple. Ses prophètes annonçaient ses multiples avertissements au peuple. Le Père voulait détourner le jugement du peuple pécheur. Il montrait le chemin de la vie. Lorsque la grâce était épuisée, les prophètes annonçaient le jugement. On verra Jérémie proclamer la chute de Jérusalem et encourager le roi et le peuple à se soumettre à Nebucadnetsar. Ici l’armée qui exécute le châtiment est appelée l’armée de Dieu – l’exécuteur de sa parole. Ceci est pour nous faire comprendre que notre Dieu contrôle toute chose.

Après le départ du Saint-Esprit et de l’Église de la terre, les choses atroces qui se passeront sur la terre. Elles se feront dans les limites que le Père impose à la création à travers sa Parole. Lucifer et ses acolytes ne pourront aller au-delà de ce qui a été écrit. Même s’il est vrai qu’ils exerceront un grand pouvoir sur la terre. Les vierges folles et les hommes subiront des choses terribles. Plusieurs voudront mourir pour échapper à la cruauté des mauvais traitements, mais la mort fuira. Au temps fixé, Jésus reviendra à Jérusalem, pour neutraliser les agents du diable.

Aujourd’hui est encore le temps du salut, de la délivrance. Nous pouvons apprendre la sagesse. Le Saint-Esprit peut nous montrer comment nous préparer. Plusieurs manquent de l’huile dans leur lampe; ils ne monteraient pas si la trompette venait à sonner. Réveillons-nous et mettons les choses en ordre dans nos vies. Il ne suffit pas de croire mentalement les Écritures, il faut les mettre en pratique. Gloire à notre Dieu pour son amour qui nous montre comment vivre prêts.

Note: nous aborderons la place de la femme dans le ministère et l’Église de Jésus à une autre occasion.

Devoirs

Suivre Jésus
  • Lire Matthieu 24
  • Lire Matthieu 25
  • Apocalypse 19:11-20

Requêtes

Père, je te rends grâce pour le Saint-Esprit. Apprends-moi à le suivre sur le chemin où il me conduit.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21) 

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW