fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation Mardi 18 octobre 2022

Pensée: Lorsque la Parole de Dieu est proclamée sans levain, elle est véritablement la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. Celui qui ne met pas en pratique après avoir entendu n’a pas encore cru. Car la foi produit des œuvres précises. Jean-Baptiste exigeait de ceux qui venaient à lui pour se faire immerger en vue de la repentance qu’ils portent des fruits dignes de repentance. Où sont les fruits des révélations que nous avons reçues du Dieu vivant ? Celui qui s’approche de Dieu doit s’éloigner du péché. Toute personne qui agit ainsi verra la puissance du destructeur brisée dans sa vie. Celui qui veut vivre selon ses propres voies ne sera jamais libre.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jonas 3 :5-10; LSG

« 5 Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu’aux plus petits. »

Jonas 3:5; LSG

Les gens de Ninive si insouciants et adonnés sortes de mondanités – vu les richesses de la ville prospère; les gens de Ninive si idolâtres – cette ville était le centre mondial du culte de la déesse Astarté; les gens de Ninive si cruels sont touchés par la puissance de l’Esprit.

Parfois, nous voudrions changer les paroles que le Seigneur nous donne afin de ne pas offenser nos auditeurs. Nous raisonnons au lieu d’obéir simplement. Nous cherchons à plaire plutôt qu’à dire la vérité – même si elle est dure au premier abord. Se pourrait-il que la faiblesse de l’Église s’explique en partie par le fait que nous avons abandonné la prédication de l’Évangile de Christ ? Se pourrait-il qu’à force de vouloir l’adapter au monde qui change en apparence nous ayons annulé sa puissance ?

Une est sure, celui qui a passé trois nuits et trois jours dans le ventre du poisson, était résolu à dire aux Ninivites ce que l’Éternel avait dit. Il n’était pas question de diluer le message pour le rendre acceptable.

La foi véritable produit des œuvres. Celui qui a reçu la Parole de Dieu agira d’une manière correspondante. Tant que nous ne mettons pas en pratique pouvons-nous vraiment dire que nous avons cru ? Si nous pouvons tromper les hommes sur ce point, le Père sait exactement où nous en sommes. Il voit notre cœur.

Les Ninivites ont pris pour vrai le message de Jonas, ils l’ont reçu comme un avertissement solennel du Dieu du ciel et ils ont publié un jeûne. Ils se sont revêtus de sacs du plus grand au plus petit. Ils ont humilié leurs âmes et même leurs corps en portant des vêtements de deuil. Ils se sont probablement couchés dans de la cendre et ils l’ont probablement mis sur leurs têtes. C’était de cette manière que l’on pratiquait le jeûne ces jours-là.

Dans quelle parole venue de Dieu avons-nous mis notre confiance dernièrement ? Quel acte correspondant avons-nous posé ? Si Jésus disait : pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis? (Luc 6 :46) – nous devons comprendre que des actes précis suivent la confiance que nous mettons dans une parole qui vient du trône de Dieu. Si nous disons que nous croyons, nos vies doivent changer.

La parole est la semence qui une fois reçue transforme notre intelligence. Elle pénètre au tréfonds de notre être pour produire quelque chose de nouveau. Celui qui reçoit le Parole de Dieu est progressivement changé en l’image de Dieu.

« 6 La chose parvint au roi de Ninive; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d’un sac, et s’assit sur la cendre. 7 Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands; que les hommes et les bêtes, les bœufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d’eau! 8 Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu’ils crient à Dieu avec force, et qu’ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables! 9 Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point? »

Jonas 3:6-9; LSG

Voici une des raisons pour laquelle le Seigneur nous demande de prier pour les personnes qui sont en autorité. Elles ont le pouvoir d’impulser le changement. Elles ont la force des décrets. Ainsi une personne qui a autorité sur un domaine quelconque peut par ses décisions grandement influencer ceux qui sont sous son autorité.

Le roi et ses dignitaires demandent à toute la population de se soumettre à un régime strict de jeûne. Même les animaux sont mis à contribution et doivent être recouverts de sacs.

Tous doivent crier à Dieu avec force, et revenir de leurs mauvaises voies et des actes de violence.

Les Ninivites nous étonnent par les décisions qu’ils prennent – elles sont en ligne avec les voies de Dieu. Bien que le texte ne dise pas explicitement, il est probable qu’ils aient demandé soit au prophète, soit à quelques personnes sages parmi eux, s’il y avait un moyen de stopper le malheur qui venait sur la ville. La réponse a certainement été : se repentir sincèrement avec le jeûne et les pleurs – en s’assurant d’abandonner ses mauvaises voies.

Celui qui s’approche de l’Éternel doit savoir qu’il est Saint. Celui qui veut marcher avec Dieu doit s’éloigner de la méchanceté, de la corruption, des paroles blessantes, de l’orgueil, de la jalousie, de la rancune, du mépris de l’autre… Bref, il doit chercher à penser et à agir comme Dieu.

Celui qui veut demeurer ami du monde, ne pourra pas être ami de Dieu. En effet, l’esprit qui est dans le monde est celui de l’Adversaire (Satan) – il anime les hommes et les pousse à manifester son image et sa gloire. L’Esprit de Dieu nous invite à porter l’image du Dieu vivant et à manifester sa gloire.

« 10 Dieu vit qu’ils agissaient ainsi et qu’ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu’il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas. »

Jonas 3:10; LSG

L’Éternel voit la réponse de notre cœur à l’appel de son Esprit. Il voit les efforts que nous faisons pour nous approcher de Lui. Il voit nos jeûnes, nos craintes et nos espoirs. Il connaît chacune de nos attentes. Il sait exactement qui est sincère et qui ne l’est pas. Et il répondra toujours selon sa miséricorde et sa justice.

Compte tenu de ce que la conversion de roi, des dignitaires, et de la population de Ninive, est authentique, Yahweh décide ne pas exécuter le jugement de destruction de la ville.

Ceci confirme le fait que ce que Dieu recherche en premier c’est le salut du pécheur. Il veut que chacun ait l’opportunité d’entendre la vérité. Personne n’a été créé pour brûler en enfer. Personne n’a été créé pour marcher dans la confusion et la souffrance durant le temps de son passage sur la terre. Personne n’a été créé pour vivre loin de Dieu. Il nous a créés pour vivre dans sa présence.

Les Ninivites descendaient aussi de Noé – comme tous les peuples qui sont aujourd’hui sur la terre. Tous ont à travers Noé une alliance avec le Dieu du ciel.

L’Éternel brisera au-dessus de la vie de tout homme ou de toute femme, toute malédiction, toute oppression, tout agenda du diable visant l’asservissement et la destruction. Il le fera plus aisément, si la personne se détourne du mal et revient à Dieu de tout son cœur.

Le mal ne consiste pas seulement à poser des actes tels que : voler, tuer, mentir, frapper autrui. Le mal c’est de vivre loin de Dieu. Celui qui ne se soumet pas à Dieu et qui ne le cherche pas de tout son cœur commet un péché contre Dieu. Car il nous a créés pour vivre soumis à Lui. Le mal c’est de sortir de l’ordre qu’il a établi.

Prenons le temps d’apprendre ses voies, et mettons-les résolument en pratique si nous  voulons éloigner le destructeur de nos vies et voir sa gloire.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Amos 3 :6-8; Révélation 1 :1, 19
  • Lire Jean 15 :15
  • Lire Psaume 25 :14; Daniel 9 :22-27
  • Lire Ésaïe 55 :7

Requêtes

Père, au nom de Jésus, je veux m’attacher à l’Évangile de Christ – mettre en pratique ce que tu me fais connaître. Garde-moi de la tentation de diluer ton message. Tu es Dieu.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW