fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Jeudi 22 septembre 2022

Pensée :  Dieu nous a appelés à son règne et à sa gloire. Pendant un peu de temps, nous pouvons être amenés à souffrir pour le beau nom de Jésus. Dieu nous donne par le Saint-Esprit la grâce de demeurer fidèles. Sa gloire est sur tous ceux qui passent par ce chemin spécial. Ils sont rendus parfaits par la vertu de l’Esprit qui les conduit. Ne craignons pas le rejet, la souffrance, ou même la mort. Si nous Lui avons remis nos vies, il nous fera toujours triompher. Il n’est pas question de sauver nos vies, mais de les offrir pour sa gloire.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Pierre 4 :12-19; LSG

« 12 Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. »

1 Pierre 4:12; LSG

Fournaise :  purósis – La combustion par laquelle les métaux sont grillés ou réduits pour être séparés des impuretés. Les calamités et les épreuves testent et améliorent le caractère des hommes.

Alors que nous sommes à la fin, ne nous étonnons pas des turbulences qui sont dans le monde. Ne soyons pas surpris des secousses que nous expérimentons.

L’esprit de l’antéchrist est toujours dans le monde. Il animait ceux qui ont persécuté et rejeté Jésus hier. Il excitera encore les hommes contre tout ce qui représente Jésus. Si nous choisissons de vivre fidèlement selon ses enseignements, nous serons persécutés.

« 13 Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra. »

1 Pierre 4:13; LSG

Chacun reçoit de la part du Père la grâce de manifester l’Esprit en rendant témoignage au monde de la vérité qui est en Jésus, même par les injustices et souffrances que nous pouvons subir.

Jean-Baptiste est mort décapité. Etienne a été lapidé à Jérusalem. Pierre et Jean ont reçu le fouet. Hérode a fait décapiter Jacques, le frère de Jean. Paul a été lapidé plusieurs fois et laissé pour mort. Tous les apôtres du Seigneur sont morts d’une mort violente sauf Jean qui ne mourrait pas bien qu’on l’ait mis dans de l’huile bouillante. Plusieurs ont été jetés aux lions, brulés vivants, torturés de toutes sortes de manières. Pendant des siècles Satan a fait pression sur les disciples du Seigneur afin qu’ils abandonnent la foi. La majorité regardait comme un privilège le fait de souffrir pour le beau nom de Jésus.

Quelle est la part que nous prenons à l’opprobre de Christ ? Ne craignons pas de souffrir pour Lui. Ne permettons pas à la peur du rejet, à la peur de la mort de nous paralyser. Celui qui croit en Dieu vivra quand bien même il serait mort.

La gloire qui sera manifestée lorsque Christ apparaîtra est extraordinairement grande pour que nous nous laissions entrainer loin de notre héritage.

Il y a une dimension de joie que nous pouvons connaître si nous acceptons de payer le prix de l’obéissance à Dieu malgré l’opposition farouche du diable – ils se sert très souvent des personnes qui sont proches de nous pour nous intimider, et pour nous stopper. Soyons sages (vigilants) et marchons dans l’obéissance à l’Esprit de Dieu. C’est celui qui apprend à obéir, qui est progressivement établi à sa place. Bientôt, ceux qui ne nous prenaient pas au sérieux commencent à voir Celui qui est en nous. Se pourrait-il que certains ne nous suivent pas encore parce que nous ne sommes pas fermes dans nos engagements? Parce que nous cherchons à réduire la distance qui nous sépare du monde et de ces valeurs ? nous cherchons à nous conformer au siècle présent ?

« 14 Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous. 15 Que nul de vous, en effet, ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme s’ingérant dans les affaires d’autrui. 16 Mais si quelqu’un souffre comme chrétien, qu’il n’en ait point honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom. »

1 Pierre 4:14-16; LSG

Si souffrir pour le péché m’amène que l’opprobre (la honte) et la désolation, la souffrance qui découle de la fidélité à Jésus nous prépare pour la gloire que Dieu donne à ceux qui n’abandonne pas la foi.

Sauf ordre express du Saint-Esprit, gardons-nous de nous ingérer dans les affaires d’autrui. Parfois, nous avons amené du trouble dans nos vies en allant sur des chemins où nous n’avions rien à faire. Cherchons à nous dégager si nous sommes en difficulté parce que nous avons manqué de sagesse.

La gloire de Dieu c’est sa splendeur, son éclat, sa réputation. L’Éternel s’assurera que la gloire de son nom repose sur ceux qui s’attachent à Lui-même au prix de leur vie.

Jésus a dit : car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera (Matthieu 16 :25). La vie que Jésus donne est infiniment supérieure à celle que le monde donne. Pourquoi miser sur un monde qui est prêt à disparaître ? Il n’y a rien ici-bas qui égale ce que le Père a préparé dans le ciel pour ceux qui Lui sont fidèles.

Si nous possédons les richesses de ce monde, n’y attachons pas notre cœur. Faisons-en sortes de les utiliser pour établir son royaume.

« 17 Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu? 18 Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l’impie et le pécheur? 19 Ainsi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu remettent leurs âmes au fidèle Créateur, en faisant ce qui est bien. »

1 Pierre 4:17-19; LSG

Le Père ne permettra pas que nous soyons tentés au-delà de notre capacité à résister.  Le Saint-Esprit nous donnera la grâce nécessaire pour marcher dans la justice quand bien même les autres agiraient méchamment à notre endroit.

Rappelons qu’en agissant avec amour envers ceux qui nous combattent nous ouvrons les portails dimensionnels par lesquels Dieu va intervenir pour les sauver.

Pour ceux qui iront jusqu’au bout dans la rébellion contre Dieu, un jugement terrible les atteindra. Les épreuves que nous connaissons en tant que disciples ont pour but de purifier l’Église de Jésus. C’est une sorte de jugement.

Dieu a toujours commencé le jugement des hommes en commençant par sa maison.

L’Église est la famille de Dieu. Les épreuves servent aussi à purifier ceux qui sont appelés de son nom. L’épreuve révèle ce qui est en nous. Ceux qui ne sont pas vraiment à Jésus arrêtent de faire semblant et ils retournent dans le monde pour de vrai. Ceux qui sont à Jésus sont établis plus profondément en Lui.

Les temps difficiles qui s’accentueront sur la terre font partie du jugement qui vient pour séparer le bon du méchant, le vrai du faux, la lumière des ténèbres. Préparons-nous en demeurant dans la Parole. Préparons-nous en priant.

Les impies connaitront un temps bien plus terrible que celui que vivra la terre avant l’enlèvement de l’Église. La présence du Saint-Esprit dans le monde réfrène grandement l’action du destructeur. Toute limite sera enlevée après le départ de l’Église. Vivons prêts.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Apocalypse 18 :9, 18; Proverbes 27 :21
  • Lire Marc 10 :28-30
  • Lire Actes 5 :40-42 – La joie au milieu des persécutions
  • Ézéchiel 9 :6; Amos 3 :2 Romains 2 :9
  • 2 Thessaloniciens 1 :5-12

Requêtes

Père, au nom de Jésus, rends-moi digne de l’appel à marcher dans la vérité et dans la justice. Je veux voir ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW