fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 30 août 2022

Pensée :  Lorsque nous comprenons qui est Jésus et que nous le proclamons avec foi, lorsque nous allons au-delà des paroles pour mettre en pratique la parole, Dieu établit dans notre cœur les choses que nous embrassons. Dieu et sa parole ne font qu’UN.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Jean 4 :15-21; LSG

« 15 Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. »

1 Jean 4:15; LSG

Professer : homologia – parler ensemble pour conclure; parler ensemble d’une conclusion; Il y a aussi la notion de confessions.

Confesser : homologeó – exprimer la même conclusion, c’est-à-dire être d’accord (« confesser ») ; professer (confesser) car en plein accord ; s’aligner sur (approuver).

D’un bout à l’autre des Écritures le Saint-Esprit proclame que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu Vivant. Lorsque nous nous unissons à Lui pour faire cette même déclaration, nous marchons dans les sentiers de la vie.

Au fur et à mesure que la parole de la révélation habite en nous, Dieu demeure en nous. Lorsque notre intelligence est renouvelée et que nous marchons selon les paroles de notre bouche, nous demeurons en Dieu.

Un des reproches que le Père faisait à Israël c’était de l’adorer des lèvres seulement; leurs cœurs étaient loin de Lui.

Tant que notre confession est seulement avec la bouche et que tout notre être n’est pas engagé, nous nous trompons nous-mêmes. Le Père sait exactement qui l’adore de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa pensée et de toutes ses forces.

« 16 Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est Amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. »

1 Jean 4:16; LSG

C’est dans la venue de l’Homme Juste et dans sa mort à la croix pour les hommes pécheurs que Dieu nous a montré son amour. Ceux qui ont reçu la Lumière venue d’auprès de Dieu sont devenus ses enfants. Ils ont connu l’amour de Dieu.

Celui qui n’a pas reçu l’amour, peut-il donner l’amour autour de lui ?

Certaines personnes sont grandement déformées par les choses qu’elles ont vécues au cours des années précédentes. Il s’est installé en eux des mécanismes qui les poussent à agir dans une violence verbale ou physique.

« 17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement. 18 La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour. »

1 Jean 4:17-18; LSG

Celui qui croit est à l’image du ressuscité. La nouvelle création est semblable à Jésus. La perfection est possible lorsque nous nous donnons à Lui dans un processus de dépouillement et de consécration. La vie de Dieu qui est en nous peut paraître parce que l’homme extérieur (le corps, âme) a été brisé.

La crainte du jugement à venir n’est pas le fruit de l recherche de l’amour. Au contraire, si nous faisons ce qui Lui est agréable, nous savons que nous demeurons en Lui.

Il n’y a pas de condamnation en Lui – seulement l’espérance, la joie, la paix par Jésus-Christ.

« 19 Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier. 20 Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas? 21 Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. »

1 Jean 4:19-21; LSG

C’est dans l’amour que nous avons les uns pour les autres que notre attachement à Jésus se montre. Nous avons connu l’amour si nous aimons notre prochain comme Dieu Lui-même nous a aimés.

Si la souffrance des hommes nous laisse insensibles, avons-nous vraiment connu Dieu ?

Si nous fermons les entrailles lorsque notre prochain crie, avons-nous vraiment reçu sa compassion ?

Devoir 

  • Lire Ésaïe 29:13
  • Lire Matthieu 15 :7-9
  • Lire Galates 5 
  • Comment aimer autrui comme Jésus ? Comment accueillir sans condamner et/ou juger ?

Requêtes

Père, au nom de Jésus, sépare-moi de toute forme d’égoïsme

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW