fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 21 août 2022 

Pensée : Dieu est Amour. C’est en vertu de sa miséricorde qu’il agit dans le monde en faveur des justes et des méchants. Il cherche à amener à la repentance tous les hommes afin de leur donner le privilège de le connaître. Pour nous qui l’avons connu, il commande que nous demeurions en Lui par la force que donne son Esprit. Il commande que nous manifestions l’amour entre nous et envers le monde. C’est ainsi que nous les gagnerons pour Lui.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

1 Jean 3 :23-24; LSG

« 23 Et c’est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu’il nous a donné. »

1 Jean 3:23; LSG

 Commandement : entolḗ – une ordonnance, une injonction, une loi. L’accent est mis sur le résultat attendu par celui qui commande.

Le Père pense vraiment chaque chose qu’il dit ou commande. Et il s’attend à ce que nous obéissions pour que le résultat qu’il attend soit manifesté.

Nous attristons le Saint-Esprit lorsque nous faisons comme bon nous semble et que nous ajoutons ou retranchons de sa Parole ou de ses commandements. Le drame c’est que bien souvent nous ne réalisons pas que nous avons abandonné Dieu.

Lorsque le Père envoie le prophète Samuel vers Saül qui revenait de la bataille contre les Amalécites, le roi Saül se félicite d’avoir obéi. Le prophète lui fait connaître la pensée du Père – il n’a pas obéi aux ordres pourtant clairs de Yahweh. Il est aussi coupable que les adeptes de la sorcellerie. À cause de cela, il perdra le privilège de conduire le peuple de Dieu.

L’obéissance à Dieu vaut mieux que les sacrifices.

Celui qui obéit à Dieu se place sur le terrain où il verra la gloire de Dieu. Il permet au Père d’accomplir tous ses desseins dans sa vie. La rébellion attriste le Saint-Esprit et met en arrêt beaucoup de choses dans nos vies.

Apprenons la discipline de l’obéissance à Dieu. Nous n’avons toujours besoin de comprendre pourquoi il ordonne d’aller ou à gauche ou à droite. Nous devons suivre parce que nous savons qu’il nous aime et qu’il a à cœur notre bonheur. Il est notre Père.

Croire au nom de son Fils Jésus-Christ

Voici la porte qui donne accès aux choses nouvelles que le Père fait par Jésus-Christ. En effet, à ceux qui l’ont reçu et à ceux qui croient justement en son nom, le pouvoir est donné de devenir enfant de Dieu.

Le Fils de Dieu est la semence de la femme qui écrase la tête du serpent – il brise la puissance du diable afin que les hommes soient libérés.

Il est Celui que les prophètes ont annoncé de la part du Père afin que le peuple soit gardé dans l’espérance de voir la délivrance.

Il a parfaitement accompli toutes les prophéties concernant le Messie – nous n’avons pas à attendre un autre.

Dieu a visité la terre dans la personne de Jésus (Ésaïe 35 :4) et l’année glorieuse du jubilé à été promulguée. Ceux qui croient récupèrent tout ce qu’ils avaient perdu. Alléluia.

Le commandement de Dieu à tous les hommes c’est de tenir pour vrai ce que le Père dit de son Fils – c’est le seul moyen par lequel nous faisons vraiment l’œuvre de Dieu.

S’aimer les uns les autres

Dieu est Amour. Il n’a rien retenu de ce qui nous est nécessaire pour reprendre notre place de fils devant Lui. Sa plénitude et grâces sur grâces sont disponibles en Jésus.

Il a mis en nous sa nature qui est l’amour afin que cette belle odeur soit répandue par son Esprit partout où nous allons.

La nature de Dieu qui est en nous n’est pas à être recherché dans notre âme. Quelqu’un pourrait dire ne sent pas la joie, la paix, la patience, l’amour et les autres aspects du caractère de Dieu qui est dans la nouvelle création.

Si notre conversion était vraie, alors toutes choses sont devenues nouvelles en nous indépendamment de ce que nous ressentons. Ainsi, par la foi, manifestons la joie, la paix, le pardon, la patience, l’amour, etc.

Celui qui aime donne. Il donne sa vie ou les biens qu’il administre pour la gloire de Dieu. Celui qui aime n’est pas égocentrique. Il porte ses regards sur son prochain pour voir dans quelle mesure il peut répondre à un de ses besoins.

Nous contribuons à répondre aux prières que les hommes élèvent à Dieu. C’est dans la mesure où nous marchons comme il marche que nous faisons une différence dans ce monde. La vérité c’est que c’est Lui qui le fait à travers nous.

Le Père s’assure que celui qui arrose soit arrosé. Celui qui aime marche dans la foi. Il honore le Père. Celui qui honore le Père sera honoré par le Père.

C’est l’amour de Dieu qui brise la dureté des cœurs des hommes pour les amener à la repentance. Voilà pourquoi, il nous commande d’aimer même nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent.

« 24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné. »

1 Jean 3:24; LSG

Garder les commandements de Dieu c’est marcher à la lumière des choses qu’il nous a révélées. C’est ainsi que nous demeurons dans la communion avec le Père et le Fils par le Saint-Esprit. Si nous prenons notre propre voix, nous abandonnons Dieu. Nous sommes repartis sur le terrain où Satan nous dominera.

En dehors de Jésus, il n’y a que souffrance et misère.

L’homme laissé à lui-même est incapable de vivre la vie de Dieu. Celui qui a connu le miracle de la régénération est incapable d’accomplir parfaitement l’œuvre de Dieu s’il n’est pas revêtu de la puissance d’en haut.

Nous avons besoin du Saint-Esprit : mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre (Actes 1 :8; LSG).

Ce sont les miracles qui accompagnent ceux qui croient qui confirment que le Seigneur demeure en nous (Marc 16 :19-20).

Il est aussi Celui qui nous remplit de force (la grâce de Dieu) pour marcher dans l’amour.

L’homme naturel ne reçoit pas les choses qui viennent de Dieu; pour lui elles ne font pas de sens.

Le miracle de la régénération (la nouvelle naissance) et celui de l’immersion dans le Saint-Esprit sont deux expériences différentes. Avons-nous reçu le Saint-Esprit lorsque nous avons cru ?

La promesse de l’Esprit est pour ceux qui croient au nom du Fils de Dieu. Car il est le premier né de plusieurs autres frères. Tel qu’il est, tels nous sommes aussi dans ce monde.

Approchons le trône de Dieu avec foi et demandons à être remplis.

Devoir 

  • Lire 1 Samuel 15
  • Lire Jean 1:12; 2:23; 3:18; 6:29 – croire au nom du Fils de Dieu
  • Lire Jean 13:34; 15:12 – s’aimer les uns les autres
  • Lire 1 Corinthiens 13 :4-8
  • Lire Jean 15 :1-7 – C’est en gardant sa parole que nous demeurons en Lui
  • Décidons de marcher par la foi pour manifester le caractère de Dieu qui est dans notre esprit. Celui qui est fils de Dieu est de la même nature que Dieu. Reconnaissons qui nous sommes et agissons en conséquence pour la gloire de notre Dieu.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, remplis-moi de ton Esprit afin que la puissance d’en haut m’établisse à ma place en Toi. Je veux voir ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW