fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mercredi 3 aout 2022

Pensée : Après avoir personnellement annoncé aux disciples (à Marie de Magdala) la nouvelle de sa résurrection, Jésus monte vers le Père pour être glorifié. Il reviendra dans la soirée dans l’après-midi pour se montrer aux autres disciples. La nouvelle merveilleuse que Marie doit porter aux disciples c’est que Dieu est notre Père, et notre Dieu. Nous sommes de la famille de Jésus. Nous sommes d’en haut. Les limitations dues à la mort et au péché sont terminées. Gloire à Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 20 :11-18; LSG

« 11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre; 12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds. 13 Ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur répondit: parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. 14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout; mais elle ne savait pas que c’était Jésus. »

Jean 20:11-14; LSG

J’entends l’Esprit de Dieu dire à quelqu’un : le lieu où on t’a déposé ou laissé pour mort, et aussi le lieu où Jésus va manifester sa gloire. Le fait que ses anges soient assis là où se trouvait son corps parle de notre délivrance. L’Éternel te ramène de la mort à la vie. Ceux qui se moquaient et chantaient victoire seront déçus. Car l’Éternel se lève pour toi.

Marie ne se rend pas compte que les personnages assis dans la tombe sont des anges. Autrement, sa réaction aurait été différente. Elle aurait certainement compris qu’un miracle s’était produit. Si plusieurs personnes exerçant l’hospitalité ont reçu des anges sans le savoir (voir Hébreux 13 :2), cela veut dire qu’ils ont la capacité de prendre une forme humaine.

Bien qu’ils soient porteurs d’une excellente nouvelle et qu’ils sachent qui est cette femme en pleurs, et la raison de son chagrin, les anges ne se précipitent pas pour lui dire la vérité. Leur approche nous montre qu’il est important de prêter premièrement attention à la douleur des hommes, à leur souffrance, à ce qu’ils vivent, si nous voulons communiquer efficacement notre message d’amour et d’espoir.

Ce qui est évident c’est que Jésus et les anges sont là parce qu’ils désirent communiquer aux disciples la bonne nouvelle. Mais ils ne se précipitent pas.

Que Dieu nous donne par le Saint-Esprit, la sagesse pour entrer en relation avec les autres. Nous avons grandement besoin de compassion et de tact.

« 15 Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit: Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je le prendrai. 16 Jésus lui dit: Marie! Elle se retourna, et lui dit en hébreu: Rabbouni! c’est-à-dire, Maître! »

Jean 20:15-16; LSG

Marie accablée par la souffrance de la double perte de son Seigneur est incapable de le voir. Elle l’a perdu pour la première fois lorsqu’on l’a crucifié. Et son corps ayant disparu, elle pensait l’avoir perdu une deuxième fois.

Ne permettons pas aux douleurs du passé et aux tragédies que nous traversons de nous accabler tellement que nous ne voyions plus.  La situation devient dangereuse si on s’installe dans le chagrin pour une durée indéterminée.

Le Seigneur veut nous sortir du désespoir de la même façon qu’il l’a fait pour Marie et pour les disciples.

Les questions qu’il lui pose sont une invitation à la réflexion. Si les disciples s’étaient souvenus de paroles du Seigneur au sujet de sa mort et de sa résurrection, ils auraient compris que les choses se passaient telles que prophétiser.

  • Avons-nous pris le temps suffisant pour repasser les paroles que le Seigneur nous a dites au sujet de la saison dans laquelle nous sommes ?
  • Avons-nous posé de nouveau la question au Père pour mieux comprendre les choses ?

Le Seigneur vient en aide à Marie en l’appelant par son nom. C’est à ce moment qu’elle réalise qu’elle est en présence de notre Seigneur. Elle réalise soudain que ce qu’il avait dit au sujet de sa mort et de sa résurrection s’est réalisé. Elle n’est pas en face d’un fantôme. Parce ce qu’elle croit qu’il est vivant, elle répond en disant : Rabbouni ! – c’est-à-dire Maître!

Le Père cherche constamment à attirer notre attention. Il veut nous communiquer les choses que nous ne connaissons pas encore. Nous sommes dans l’inquiétude et le désespoir parce que nous ne savons pas tout. Le Père nous a précédés. Si nous apprenons comment demeurer connectés malgré les secousses de la vie, nous ne perdrons jamais notre courage et notre paix.

« 17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. 18 Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses. »

Jean 20:17-18; LSG

Jésus a attendu toute la nuit pour annoncer personnellement la nouvelle de sa résurrection à ses disciples. Il ne peut cependant demeurer avec eux parce qu’il doit premièrement monter vers le Père.

Tous ceux qui étaient dans le sein d’Abraham, ceux à qui Moïse avait annoncé la bonne nouvelle de l’accomplissement imminent de la promesse, attendaient probablement pour montrer avec Lui.

Rappelons-nous que Élie et Moïse s’étaient entretenus avec le Seigneur des choses qui allaient se passer à Jérusalem. Si Élie venait du ciel, Moïse venait du sein d’Abraham. Ceux qui étaient dans le Sain d’Abraham sont montés avec Jésus.

Le Saint-Esprit fait dire au psalmiste des paroles qui parlent de l’ascension de Jésus avec les hommes qui autrefois étaient captifs :Tu es monté dans les hauteurs, tu as emmené des captifs, Tu as pris en don des hommes; Les rebelles habiteront aussi près de l’Éternel Dieu (Psaume 68 :18; LSG).

Il monte pour recevoir la gloire qu’il avait avant que le monde fût et aussi pour être adoré par ceux qui ont été témoins de ses trois années de mission palpitante parmi les hommes.

Le dernier Adam (Jésus) revient au ciel comme le représentant d’une nouvelle espèce d’hommes. Par Lui les hommes peuvent être en relation tout à nouveau avec le Dieu vivant : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. Ceci est une bonne nouvelle. Ce qui a été l’espérance de tous les âges depuis Éden, était maintenant accompli. Celui qui n’a pas connu de péché, a été fait malédiction et péché, afin que ceux qui croient, viennent à la vie.

Le Dieu de Jésus est notre Dieu; son Père est aussi notre Père. Nous sommes de la même famille; nous sommes de la même nature; nous avons les mêmes privilèges; nous sommes citoyens du ciel.

Par le Saint-Esprit qui est venu, nous pouvons connaître la vie et la paix qui procèdent de l’acte d’obéissance que Jésus a posé. Gloire à Dieu

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Psaume 68 :17-19
  • Lire Ésaïe 53 :11
  • Lire Marc 12 :25-27
  • Lire Marc 9 :1-8
  • Lire Hébreux 2 :11

Requêtes

Père, au nom de Jésus, accorde la grâce de réaliser que celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. Je veux vivre pleinement comme Jésus.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW