fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 2 août 2022

Pensée : Comme Jonas a été un signe pour Ninive, Jésus est un signe pour Israël. En revenant à la vie après trois nuits et trois jours, il fait la démonstration qu’il est Celui qui devait venir. Nous n’avons pas besoin d’attendre un autre. L’attachement de Jésus aux Écritures nous indique l’importance que nous devons leur accorder. Marcher par le Saint-Esprit, c’est marcher par la Parole. Celui qui marche à la lumière de la Parole ne peut être trompé par le diable. Il apprend à utiliser avec puissance l’Épée de l’Esprit.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 20 :1-10; LSG

« 1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. »

Jean 20:1; LSG

Le matin du premier jour de la semaine

C’est entre cinq et six heures du matin de dimanche (Nissan 17) que les femmes se rendent au tombeau. Elles ont hâte de compléter le service rendu au Seigneur dans la précipitation le jour de sa mort.

Dans le calendrier Juif, il s’est écoulé déjà au moins onze ou douze heures depuis que cette journée a commencé. Rappelons que les journées commencent les soirs et se terminent après le coucher du soleil – dans Genèse 1, le Saint-Esprit dit: « il y eut un soir, il eut un matin, ce fut le premier jour ». Il fait la même chose pour les autres jours.

Le premier jour de la semaine, commence samedi après le coucher du soleil. Ces détails sont importants comprendre l’accomplissement de la prophétie « signe de Jonas ».

Celui qui est attaché à l’accomplissement des prophéties qui parlaient de Lui, a-t-il rempli celle du signe de Jonas ?

Jésus a-t-il fait trois jours et trois nuits dans le sein de la terre, de la même manière que Jonas a fait trois jours et trois nuits dans le ventre du poisson ?

Si Jésus n’a pas rempli cette prophétie, il ne peut être un signe pour Israël et le monde, de la même manière que Jonas le fut pour les Ninivites.

Marc précise que les femmes achetèrent les aromates lorsque le sabbat fut passé afin d’aller embaumer Jésus (Marc 16 :1). Ce sabbat est le sabbat spécial qui était un grand jour selon Jean (Jean 19 :31). Jésus est mis au tombeau précipitamment parce que Pain sans levain commençait le soir même – Nissan 15, un sabbat non hebdomadaire.

Les femmes peuvent faire les achats lorsque ce sabbat spécial est passé; soit le lendemain du premier jour de Pain sans levain. C’est donc pendant la journée de Nissan 16, que les femmes achètent et préparent les aromates. Elles ne peuvent pas se rendre au sépulcre, parce que le soir arrive bien trop vite et que le sabbat hebdomadaire commence. 

À la fin du sabbat hebdomadaire, on est au soir de Nissan 17 – soit samedi soir dans notre calendrier. Les femmes ne peuvent pas se rendre au sépulcre puisqu’il fait déjà sombre. Elles doivent attendre le lendemain matin.

Les femmes ne peuvent toujours pas se rendre au tombeau pour appliquer les baumes préparés au cours de la journée de Nissan 16.

Jésus vient de passer trois nuits et trois jours dans les entrailles de la Terre.

C’est probablement au cours des premières heures du premier jour de la semaine qu’il sort de la mort – on est dans la soirée de samedi 17 dans notre calendrier. Mais dans celui des juifs, on est déjà le premier jour de la semaine – soit Nissan 18.

Matthieu parle d’un grand tremblement de terre et d’un ange qui vient rouler la pierre (Matthieu 28 :2). Il le fait pour aider les femmes qui ne pouvaient pas rouler la pierre. Il veut qu’elle constate ce qui est arrivé plusieurs heures auparavant.

Celui qui est ressuscité des morts n’avait pas besoin d’ôter la pierre pour sortir de la tombe. Tout comme il n’aura pas besoin que les disciples lui ouvrent la porte pour qu’il se présente à eux.

Jésus attaché à l’accomplissement des prophéties, a accompli celle relative au signe de Jonas afin d’être pour Israël et pour le monde un signe.

Il est le Saint d’Israël. C’est Lui qui devait venir. Nous n’avons pas besoin d’attendre un autre.

Sur les jours de la mort et de la résurrection de notre Seigneur, il meurt un mercredi soir et il ressuscite entre 18h et minuit dans notre calendrier. Pour les juifs, le premier de la semaine a déjà commencé.

Résumé trois nuits et trois jours

Quelles sont les implications de tout ceci ?

  1. Jésus n’est pas mort vendredi comme nous avons toujours pensé; mais mercredi – la notion de vendredi saint est erronée.
  2. Conséquemment, le repas avec ses disciples n’était pas jeudi – la notion du jeudi saint est également erronée.
  3. Revenons à la proclamation de toute la vérité sur la mort et la résurrection du Seigneur

Si nous détruisons ce signe par nos pratiques religieuses, nous enlevons à la gloire de Jésus. Les apôtres ont proclamé sa mort et sa résurrection en montrant à travers les Écritures comment, il accomplissait le symbolisme de Jonas qui était un signe pour Ninive.

« 2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l’autre disciple que Jésus aimait, et leur dit: Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l’ont mis. 3 Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. 4 Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre; 5 s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas. 6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, 7 et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. 8 Alors l’autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut. 9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l’Écriture, Jésus devait ressusciter des morts. 10 Et les disciples s’en retournèrent chez eux. »

Jean 20:2-10; LSG

Il est intéressant de noter que les disciples retournent chez eux choqués par ce qu’ils viennent de voir. Qui a enlevé le corps du Seigneur de la tombe ? Ils ne comprenaient pas que tout ceci était l’accomplissement des Écritures. Sur le chemin d’Emmaüs, le Seigneur fera le reproche aux deux disciples de ce qu’ils étaient lents à comprendre ce que les prophètes avaient annoncé.

Aujourd’hui encore plusieurs refusent de voir ce que les prophètes avaient annoncé concernant Jésus, son Église et les choses importantes qui concernent notre temps.

Comment allons-nous faire face aux forces des ténèbres si nous ne voyons pas et si nous n’entendons pas ce que dit le Saint-Esprit ?

Le Père vient à notre secours par le Saint-Esprit. Ouvrons-nous à son ministère. Ayons le courage de sortir des traditions pour saisir la vie qui est dans la vérité de la Parole. Que la foule ne nous impressionne pas, le chemin qui conduit à la vie est étroit; très peu le trouvent. Ce sont les paroles de notre Seigneur. Prêtons attention lorsqu’il parle. Il est notre Dieu.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Luc 11 :29-32; Matthieu 12 :38-42 – Signe = Trois jours et trois nuits dans le sein de la terre
  • Lire Matthieu 28 :1-2
  • Lire Marc 16 :1-3
  • Lire Luc 24 :25-35

Requêtes

Père, au nom de Jésus, ouvre mon intelligence à la compréhension des Écritures. Donne-moi de comprendre particulièrement les prophéties. Je veux voir et entendre.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW