fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : Argent, Biens et Possessions: Principes Bibliques

Méditation du Vendredi 29 juillet 2022

Thème 5 : Les étapes vers la liberté – Partie 2

Pensée 5: L’Éternel nous enseigne ses voies afin que nous soyons tel qu’il est dans toute notre conduite. Le matérialisme a paralysé la progression spirituelle de bien d’enfants de Dieu. Pour avoir ignoré les enseignements de l’Éternel, nous avons été pris aux pièges de Mammon. Le Père nous montre le chemin de la liberté. Étudions sa parole et mettons-là en pratique dans le domaine très important des finances. Plusieurs manquent le ciel à cause de la manière dont ils approchent les finances et les possessions. Jésus vient pour nous libérer de toute chaine.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jérémie 29 :11; LSG

« Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. »

Le Père dans son amour a conçu un plan qui a un volet pour chaque aspect de nos vies. En général, les schémas dans lesquels nous avons été élevés nous poussent à prendre sur nous, soit tout ou soit une partie importante des responsabilités qui incombent à notre Père.

Lorsque nous comprendrons la révélation de « Dieu, notre Père en Jésus », nous cesserons de nous inquiéter; nous lâcherons prise; nous nous laisserons conduire; nous ferons selon les principes du royaume du ciel auquel nous appartenons maintenant.

Le Saint-Esprit proclame que lorsque Jésus libère, on est vraiment libre. C’est par sa parole qu’il nous libère de la pensée mondaine. Nous ne pouvons pas vivre le ciel si nous ne sortons pas de la mentalité et de la façon de faire du monde.

Ceci est également vrai pour la gestion financière.

Hier, nous avons énoncé cinq premières étapes pour connaître la paix et la liberté financière.

Aujourd’hui nous complétons la liste des étapes.

Étapes pour connaitre la paix et la liberté financière (suite)

Étape 6 : Confession et Restitution

Zachée, le chef des publicains (percepteurs d’impôts au service de Rome), reconnaît avoir abusé des gens. Il fait la promesse de restituer ce qu’il a volé dans le cadre de ses fonctions.

L’Éternel commande la confession de l’abus et la restitution de la propriété d’autrui. Celui qui avait dérobé un bœuf devait restituer cinq bœufs. Celui qui avait dérobé un agneau devait restituer quatre (Exode 22 :1).

Confesser nos fautes et restituer ce que nous avons pris à autrui ferment la porte au destructeur. Tant que notre pêcheur demeure, nous ne pouvons pas connaître la paix.

Certains pensent que demander pardon suffit à réparer le tort causé. Il faut restituer ce qui a été dérobé. À moins que la personne flouée ne renonce à son droit et nous relâche, nous sommes liés par notre offense et il faut restituer pour être vraiment libre.

Que personne ne pense que le temps qui passe réussira à effacer dans le monde spirituel les choses qui parlent contre nos vies du fait de la possession illicite des biens d’autrui. Délions-nous de toutes chaines en remettant à autrui ce que nous aurions pris, retenu, etc.

Les Écritures disent très clairement ceci : ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres a accompli la loi (Romains 13 :8; LSG).

Mettons cette parole en pratique pour la gloire de Dieu.

Étape 7 : Apprendre le contentement

« 11 Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. 12 Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. »

Philippiens 4 :11-12; LSG.

Nous ne serons jamais libres si notre attitude est influencée par ce que nous possédons. Le Père nous enseigne à nous réjouir de qui nous sommes en Lui. Que nous ayons beaucoup de ressources matérielles ou peu de ressources matérielles ne devrait pas nous influencer.

Paul avait fait de l’Éternel sa source et dans l’abondance comme dans la disette, il célébrait l’Éternel.

Le contentement nous apprend à vivre avec modération. On apprend à dire non au monde : la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, l’orgueil de la vie (1 Jean 2:15-17).

On refuse les standards du monde qui met la valeur et l’identité de la personne dans les choses qu’il possède. Le Père nous dit que nous sommes bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes. Nous ne manquons de rien. L’abondance et la richesse sont davantage une question de mentalité que de possession de biens.

Paul qui vit dans le contentement est riche. Car, il reçoit du Père ce dont il a besoin pour faire avancer l’œuvre. Et s’il doit pour un temps passer par la disette c’est encore pour découvrir une plus grande dimension de la provision de Dieu.

Il est bien de savoir que nous n’avons pas besoin de tous les jouets que le monde nous propose, pour être épanouis et heureux.

Celui qui a appris le contentement gardera un style de vie modeste quand bien même il serait à la tête d’une grosse fortune.

Étape 8 : Prendre soin de chaque aspect de nos vies.

Parfois, on a mis tous ses efforts et son temps dans la production et l’accumulation des richesses au détriment de notre famille, de notre relation avec Dieu, de nos autres responsabilités. Il ne doit pas en être ainsi.

Le Père nous accorde la grâce de construire un succès qui est intégral. Son plan recouvre chaque aspect de nos vies. Ce sera par l’Esprit du Seigneur que nous établirons son règne dans nos vies, et non par la force et la puissance de notre propre volonté.

Être déséquilibré parce que nous poursuivons, la richesse, n’est-ce pas là un moyen de préparer notre destruction ?

Mettons notre confiance en l’Éternel et laissons-Lui le soin de conduire nos pas.

Étape 9 : Sacrifier ses désires

Le monde veut faire de nous des esclaves de choses qui brillent. Ils nous bombardent de publicité et de message subliminaux qui disent : « tu mérites telle chose ». Et les gens n’arrêtent pas d’acquérir des gadgets pour être (se sentir bien, important, etc.) et pour paraître (beau, fort, heureux, important, etc.). Pourquoi ne pas s’offrir toutes les bonnes choses que le monde propose ?

Salomon qui a marché sur ce chemin. Celui qui a été l’homme le plus riche de la terre nous apprend que vivre pour satisfaire ses désirs est vanité et poursuite de vent.

Quel chrétien sérieux veut entendre le Seigneur lui dire à la fin, que sa vie a été inutile parce qu’il a passé son temps à poursuivre le vent – des choses qui ne sont pas les vraies richesses ?

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Luc 19 :1-10 ; Lévitique 6 :5; Nombre 5 :7
  • Lire Ézéchiel 33 :14-16
  • Lire Psaume 32 :2-4
  • 1 Thimothée 6 :7-8
  • Proverbes 23 :4-5; 12 :11
  • Ecclésiastes 2 :10-11.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, accorde-moi la grâce de comprendre tes voies concernant la gestion des finances et des possessions. Je veux posséder la vie véritable.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW