fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : La Puissance du Saint-Esprit

Méditation du Jeudi 26 mai 2022

Thème 4 : Appelé à être puissant en parole et en actes

Pensée 4 : Chaque disciple de Jésus est oint du Saint-Esprit pour parler et agir dans la capacité de Dieu. La nouvelle création a le privilège de vivre de la vie de Dieu. En raison de sa présence en nous, attendons-nous à faire des exploits et à vivre des choses extraordinaires. L’onction détruit la puissance du diable. Le faible réalise qu’il est fort; et le pauvre qu’il est riche.  Jésus nous transforme ainsi parce qu’il désire conquérir le monde avec nous. Il veut donner à tous la preuve que sa parole est la vérité.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Romains 15 :17-21; LSG

« 17J’ai donc sujet de me glorifier en Jésus-Christ, pour ce qui regarde les choses de Dieu. »

Romains 15:17; LSG

Se glorifier = se vanter, ce qui peut être soit dans les « réalisations » de soi, soit dans la grâce de Dieu. Dans le premier cas on pêche parce que l’on est dans l’orgueil. Dans le deuxième cas, on honore Dieu. Se glorifier en Jésus-Christ c’est se vanter des choses que Jésus a accomplies par nous. Celui qui se glorifie en Jésus doit le faire cependant avec les bonnes raisons. Il doit se garder de ramener à lui ou à sa piété quoi que ce soit.

Dans le même ordre d’idée, celui qui se glorifie de connaître Dieu, ne fait pas mal.

Paul n’est pas le fondateur de l’Église de Rome. Cependant, il leur écrit en tant que ministre de Jésus parmi les païens, pour les exhorter, les édifier, les encourager. Il prie continuellement pour eux et il espère aller à Rome pour leur communiquer quelque don spirituel (Romains 1 :11), afin qu’ils soient pour Dieu une offrande agréable, et sanctifiée par l’Esprit-Saint (Romains 15 :16).

Les constantes références que Paul fait dans ses lettres, au Saint-Esprit et à ses manifestations (communément appelés dons), à la sanctification, à l’édification, etc. montrent que le plan de Dieu pour tout chrétien c’est une vie surnaturelle par la puissance du Saint-Esprit.

« 18 Car je n’oserais mentionner aucune chose que Christ n’ait pas faite par moi pour amener les païens à l’obéissance, par la parole et par les actes, 19 par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l’Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu’en Illyrie, j’ai abondamment répandu l’Évangile de Christ. »

Romains 15:18-19; LSG

Ce sont ceux qui sont conduits par l’Esprit Saint qui fils de Dieu. C’est Jésus-Christ qui fait à travers eux pour amener les hommes à l’obéissance. Le modèle décrit ici est celui que Jésus-Christ a lui-même suivi. Les premiers chrétiens l’ont suivi également en commençant par les apôtres. Car le royaume de Dieu ne consiste pas en des paroles seulement, mais en une démonstration de puissance, par la parole et les actes.

Puissance dans les paroles 

Toutes les lettres de Paul nous montrent la profonde connaissance qu’il avait des choses spirituelles et du mystère de Christ. C’est poussé par le Saint-Esprit qu’il a écrit chacune d’elle. On peut aisément imaginer l’impact que ses enseignements et discours avaient sur ses interlocuteurs. Jésus parlait à travers lui.

C’est par cette même puissance que Pierre a proclamée Christ le jour de la Pentecôte et que trois-mille se sont convertie (Actes 2).

On voit le Saint-Esprit confondre ceux des juifs qui discutaient avec Étienne – il est qu’ils ne pouvaient résister à sa sagesse et à l’Esprit par lequel il parlait (Actes 6 :9).

Jésus était différent des autres rabbins parce qu’il était habité de cet Esprit. Ses paroles remplies d’onction avaient une grande autorité et une sagesse infinie.

Celui qui est transformé en une autre personne et qui demeure en Jésus, est nécessairement puissant en parole. Car Dieu parle à travers Lui.

La nouvelle création connaît les choses de l’Esprit. L’enfant de Dieu connaît l’onction du Saint-Esprit. Apprenons à demeurer en Lui et à parler à partir de sa présence.

La puissance dans les actes

Durant son ministère terrestre, voici de quelle manière Jésus envoyait ses disciples «7Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. 8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » Matthieu 10 :7-8; LSG. Jésus mettait un point d’honneur à confirmer la parole. En plus de la vérité proclamée, les signes et les prodiges étaient donnés comme preuve de la suprématie du royaume de Dieu sur celui de Satan.

C’est pour cela que les disciples de Jésus ont, dès les premiers jours de l’Église, continué de guérir les malades, de ressusciter les morts, de purifier les lépreux, et de chasser les démons.

Le Saint-Esprit nous invite à revenir aux enseignements de Jésus. Celui qui croit est changé en un autre homme. Il est une extension du ciel sur la terre. Dieu peut faire par lui des choses merveilleuses. Aussi faut-il refuser de se conformer au siècle présent pour se mettre à l’école du Saint-Esprit.

 « 20 Et je me suis fait honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui, 21 selon qu’il est écrit: Ceux à qui il n’avait point été annoncé verront, Et ceux qui n’en avaient point entendu parler comprendront. »

Romains 15:20-21; LSG

Par la puissance du Saint-Esprit qui agissait en lui, Paul a parcouru des milliers de kilomètres par mer ou à pied pour annoncer l’Évangile. Il ne voyait que les possibilités. Et jamais il n’a voulu entrer en concurrence avec les autres apôtres ou disciples du Seigneur.

Celui qui comprend la puissance du Saint-Esprit gardera ses regards sur le ciel où Jésus est assis à la droite de Dieu. En fait, comme Paul l’onction fera en sorte qu’il avance dans la vie avec une grande assurance.

Ce qui est remarquable au sujet de Paul que Jésus a pu utiliser avec puissance, c’est le fait qu’il s’était donné sans réserve. Il voulait connaître Jésus et la puissance de sa résurrection. Il aspirait aux manifestations du Saint-Esprit. Il avoue aux corinthiens qu’il parlait en langues plus qu’eux tous. Prier par l’Esprit (prier en langues) est un facteur important dans l’accès aux choses profondes de Dieu. Celui qui prie avec instance de cette manière verra les autres manifestations du Saint-Esprit s’établir en lui.

Devoir

  • Lire Romains 1 :8-15
  • Lire Jérémie 9 :23-24
  • Lire Philippiens 3:7-11
  • Lire 1 Corinthiens 14:18
  • Lire Actes 19:11-12
  • Décidons de poursuivre de toutes nos forces les choses que le Père nous donne par Jésus-Christ.

Requêtes

Père, apprends-moi à reconnaître ta présence en moi. Je veux parler et agir par ton Esprit dans ce monde. Je veux avoir un réel impact pour ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW