fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Dimanche 1 Mai 2022

Pensée : Tous les hommes naissent pêcheurs en raison de leur filiation à Adam. C’est aussi par notre identification à Jésus que nous devenons enfants de Dieu. Le Père a remis tout jugement entre les mains de Jésus parce qu’il est Celui qui donne aux enfants d’Adam, le moyen d’échapper à la mort.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 5 : 24-30 ; LSG

« 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. »

Jean 5:24; LSG

Jésus reprend ce qu’il avait dit à Nicodème : l’entrée dans le royaume de Dieu passe par la nouvelle naissance. Il est question de naître d’eau et d’Esprit (Jean 3 :7). Celui qui écoute et croit les paroles de Jésus reçoit l’autorité de devenir enfant de Dieu (Jean 1 :12-13). Le Saint-Esprit recrée son esprit à partir de celui de Jésus. On dit qu’il est né de l’Esprit (Jean 3 :8).

Il est arraché du royaume des ténèbres et de la mort pour être planté dans le royaume de lumière du Dieu vivant.

La nouvelle création ne vient pas en jugement parce qu’elle a déjà été jugée en Jésus. C’est pour tous ceux qui croient qu’il est allé à la croix. Que personne ne s’exclue de cette grâce qui est pour tous les hommes.

Notons que la vie de Dieu vient à nous par le canal de Sa Parole. En recevant la Parole de Dieu dans n’importe quel domaine de nos vies, nous pouvons chasser les ténèbres et établir le règne de Dieu. Revenons continuellement vers la Parole de Dieu. Ce faisant nous serons remplis de la vie de Dieu.

« 25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l’auront entendue vivront. 26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même. »

Jean 5:25-26; LSG

Jésus-Christ est la Résurrection et la Vie. Durant son ministère terrestre il a montré son autorité sur la mort en ramenant à la vie la fille de Jaïrus, le fils de la veuve de Nain, son ami Lazare et bien d’autres personnes. Cependant ce n’est pas seulement de ce qui précède qu’il est question ici. En effet chacune de ces personnes a connu la mort physique plus tard. Leurs corps attendent aussi la délivrance.

À la première résurrection, les corps des morts en Christ reviendront à la vie. Ils entendront la voix de Jésus et ils sortiront de la poussière. Les damnés ne se lèveront pas. Ceux qui seront vivants sur la terre, ne seront pas enlevés. C’est au moment de l’enlèvement de l’Église que ces choses se produiront.

Comprenons bien que ceux dont les corps se lèveront viendront du ciel avec Jésus et ses anges. L’esprit de celui qui meurt en Jésus monte dans la présence de Dieu. C’est le corps qui dort. Il est mis dans la tombe où il attend la résurrection des corps. Le Père a prévu sauver les trois dimensions de notre être : l’esprit (par la nouvelle naissance), l’âme (par la parole que nous méditons et mettons en pratique), le corps (par la puissance de résurrection de Jésus).

Ceux qui manquent la première résurrection se lèveront après le règne millénaire de Jésus pour passer devant le trône blanc de Jésus.

« 27 Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme. 28 Ne vous étonnez pas de cela; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, 29 et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement. »

Jean 5:27-29; LSG

Le pouvoir de juger est donné à Jésus parce qu’il est Celui qui est descendu du ciel pour aller à la croix. L’expression « Fils de l’homme » fait référence à la semence de la femme (Genèse 3 :15). C’est de son identification à nous qu’il est question. Il s’est fait homme pour offrir la vie de Dieu à ceux qui croient. C’est sur cette base que le Père a remis tout jugement entre ses mains.

Jésus s’est interposé entre la mort et les hommes. Il a d’une certaine façon racheté la dette de chaque homme. C’est maintenant envers Lui que nous sommes débiteurs. Celui qui se place en Lui, échappe à la condamnation.

C’est une entreprise vouée à l’échec que de construire un autre chemin pour aller au ciel. Personne ne sera justifié par ses œuvres. Soumettons-nous à Celui qui a payé notre dette.

Deux options s’offrent aux hommes : 1) Se soumettre à Jésus et recevoir la vie. 2) rejeter son offre et le rencontrer comme le Juge des rebelles lorsqu’il sera assis sur son trône blanc.

« 30 Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. »

Jean 5:30; LS

C’est la soumission à Dieu qui est la clé du succès. Il est impossible de connaître la vérité en dehors de Dieu. L’amour, la paix, la joie, la foi, la justice etc. se trouvent aussi en Lui. Le jugement de Jésus est juste parce qu’il recherche la volonté de Celui qui l’a envoyé.

La perfection en Dieu est impossible pour qui recherche sa propre volonté. Remarquons comment le Saint-Esprit revient sur les fondamentaux de l’excellence en Dieu. La vie en Dieu commence par la mort de l’homme naturel. Elle se poursuit par une vie soumise au Saint-Esprit. Nous perdons la collaboration du Saint-Esprit dès le moment où nous choisissons de faire nos propres affaires. Le Père nous a recréés en Jésus pour que nous marchions avec lui tous les jours de notre vie. Car si un est mort pour tous, tous donc sont morts. Et il est mort afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux même, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux (2 Corinthiens 5 :14-15).

Nous ne pouvons rien faire d’utile pour le royaume si nous marchons dans l’indépendance. C’est par Lui et pour Lui que nous faisons tout. Les guérisons, les délivrances, les prophéties, la vie de l’Esprit, la capacité de porter du fruit nous l’avons en Lui seulement.

Le principe du Père et du Fils nous apprend à marcher dans les traces de notre Dieu. Nous comprenons que nous sommes de la même nature que Lui. Et notre appel est de nous offrir à Lui pour sa gloire. Il nous a appelés à son règne et à sa gloire. C’est par les moyens qu’il nous donne que nous accomplissons les œuvres qu’il a mises devant nous.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Jean 15 :1-7
  • Lire 1 Corinthiens 15
  • Lire Apocalypse 20 :11-15

Requêtes

Père, apprends-moi à dépendre de toi. Je veux faire ta volonté.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW