fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 1 avril 2022

Pensée : Il nous a appelés à son règne et à sa gloire. Par Jésus, il a tout accompli pour que nous soyons dans ce monde des dispensateurs de sa faveur et de la vérité. Mettons-nous à son école et pratiquons les choses qu’il nous enseigne. Nous sommes tel qu’il est. Par le Saint-Esprit, nous répandons en tout lieu la bonne odeur de Jésus. Alléluiaaa.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 1 :14; LSG

« 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. »

Jean 1:14; LSG

La gloire de Dieu est son éclat, sa splendeur. Elle est liée à sa personne et elle se manifeste partout où il va. Ainsi, elle est aussi liée à sa renommée. Notre Dieu est Parfait. Tout ce qui est en Lui est Lumière, flamboyant, magnifique, infiniment beau. Cette gloire était visible malgré le fait qu’il l’avait caché dans les traits d’un homme par son incarnation.

La grâce est la faveur de Dieu, son inclinaison à faire du bien. La vérité est ce qui est dès le commencement. C’est le fondement de toute chose. C’est la réalité spirituelle que les hommes ne peuvent pas connaitre en dehors de la révélation de Dieu. C’est la pensée et le jugement de Dieu sur toute chose. Tant que le Père ne nous a rien dit, nous ne pouvons pas savoir ce qu’est la vérité sur un sujet particulier. Dans l’absolu, la Vérité c’est Dieu Lui-même. Car il en est la source.

Jésus entre dans le monde rempli de la faveur de Dieu et de la pensée de Dieu sur les choses qui nous concernent. Ces deux éléments fondamentaux de la nature de Dieu ont marqué positivement tous ceux qui l’approchaient.

La faveur de Dieu était visible dans la compassion qu’il avait pour les foules. Il saisissait toutes les opportunités pour guérir, pour délivrer, pour enseigner.

Tous se demandaient où il avait appris les choses dont il parlait. Il parlait en Esprit et en Vérité. Il révélait les choses qu’il avait prises auprès du Père. Des gens demeuraient parfois plusieurs jours à ses côtés pour entendre; tellement ce qu’il disait rassasier leurs âmes assoiffées. La vérité est la poursuite consciente ou inconsciente de tout homme.

Lorsque les Écritures proclament qu’il a mis en l’homme la connaissance de l’éternité, elles parlent de la soif et de la faim que l’homme ressent tant qu’il demeure loin de la Vérité. Il nous a créés à son image pour que nous vivions dans sa présence.

Celui qui ne revient pas à la communion que l’homme avait avec Yahweh avant la chute, ne sera jamais satisfait. La philosophie, les sociétés secrètes, les ambitions personnelles, les empires que nous bâtissons et les autres choses ne vont jamais satisfaire notre désir de communion avec Dieu par Jésus. La Vérité ne se trouve nulle part ailleurs qu’en notre Seigneur.

La grâce, la vérité et la gloire ne sont pas des choses que nous pouvons manufacturer. Satan peut offrir des contrefaçons de ce qui est en notre Dieu. Mais qui veut se satisfaire du faux lorsqu’il sait que le vrai existe et est gratuitement disponible ?

La nouvelle création est appelée au règne et à la gloire de Dieu. Tel qu’il est, tels nous sommes dans ce monde. C’est parce que Jésus est plein de grâce et de vérité que la splendeur de Dieu est visible en Lui. Puisqu’il s’est donné afin que nous soyons des tabernacles dans lesquels il habite, apprenons à aimer et à pratiquer la grâce et la vérité.

Faisons place à la manifestation de sa nature qui est en nous. Plus nous allons nous soumettre à son Esprit, plus visible, sa gloire sera dans nos vies. Elle est en nous parce qu’il nous a donné sa vie. Si nous sommes passés par la croix, l’Esprit de Dieu nous a recréés en Lui.

Que tout notre être exhale ses parfums. Dieu veut répandre par nous, en tous lieux la bonne odeur de sa présence. Il le fait par Jésus-Christ.

Dans l’Ancien Testament, le terme « Kakowd » est utilisé pour désigner la gloire. Outre la richesse. La splendeur, la dignité, la réputation, la révérence, il y a l’idée de « pesant ». Quand nous disons, notre Dieu est glorieux, nous disons qu’il est pesant. Le Père nous appelle à être « pesant ». Ne soyons pas « léger » dans le monde spirituel. Perdons-nous en Lui et abstenons-nous de tout ce qui pourrait nous vider de sa substance.

Le diable, le monde et la chair sont ennemis de la gloire de Dieu. En effet, ils travaillent à nous rendre communs, profanes, mondains, diaboliques alors que le Père nous a sanctifiés (séparés).

Quelques clés pour expérimenter la gloire

  1. L’immersion dans le Saint-Esprit. C’est le point de départ de la vie chrétienne normale. L’Église de Jésus nait avec la venue de l’Autre Consolateur (Actes 2). Nous avons besoin d’être remplis. C’est le pattern que le Père a établi.
  2. Développer l’habitude d’aller dans la montagne. Moïse est monté sur le mont Sinaï pour communier avec le Père pendant 40 jours. Jésus a pris Pierre, Jean et Jacques pour aller prier sur la montagne. Il y fut transfiguré. La prière, la recherche de la face de Dieu ouvre la porte à la manifestation de sa présence.
  3. Les disciples dans la chambre haute attendent en priant la promesse. Ils ont soif de plus. Exprimons à notre Dieu notre désir de plus. Ne permettons pas au feu qui est en nous de baisser en intensité.
  4. Pratiquer la grâce et la vérité attire la présence de Dieu. Jésus était rempli de compassion pour les foules et il faisait tout pour les délivrer de la puissance du diable. Si nous avons à cœur de détruire les œuvres du diable pour établir Celui de Jésus, nous aurons les anges pour compagnons. Lorsqu’ils viennent, l’atmosphère change. Philippe en Samarie a manifesté la gloire de Dieu (Actes 8)
  5. La louange amène la gloire de Dieu. Jésus manifeste sa gloire dans la prison où sont enchaînés Paul et Silas. Ces derniers louaient le Dieu de gloire.
  6. La connaissance de notre identité et de notre mandat. Jésus appelle ses disciples à investir le monde de sa présence. Les miracles accompagnent ceux qui croient (Marc 16).

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Luc 9 :28-35
  • Lire Actes 1 :12-14; 8 :1-8
  • Lire Acte 16 :25-31
  • Lire 2 Corinthiens 2 :14
  • Décidons de pratiquer la faveur et la vérité afin que notre Dieu agisse à travers nous. Nous sommes devenus participants de sa vie par notre union avec Jésus

Requêtes

Père, fais-moi voir ta gloire. Ne permets pas que je me lasse de chercher à tout prendre ce que tu me donnes. Je veux toucher le monde pour Toi.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW