fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Jeudi 31 mars 2022

Pensée : C’est pour nous que le Père a mis en branle le plan de salut. Il nous a sortis de la misère pour nous placer dans sa maison. Nous avons tout reçu. Que sa parole habite richement dans nos cœurs. C’est par elle que tout se fait.
Que nos cœurs se tournent vers notre Sauveur. La victoire est dans la communion avec lui par le Saint-Esprit.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 1 :10-13; LSG

« 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. 11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. »

Jean 1:12; LSG

Ces paroles expriment quelque chose de dramatique. Le Dieu qui a créé toute chose est venu dans le monde pour nous témoigner son amour. Cependant, nous ne l’avons pas connu.

Connaitre dans la Parole est toujours relatif à l’intimité, à la communion. Yahweh désirait avec une alliance et un échange fructueux avec les hommes, mais ces derniers étaient incapables de le voir, de le reconnaitre.

Annoncée par plusieurs prophètes, la venue du Messie était attendue. Ceux auprès de qui il est venu en premier le rejettent parce qu’il parlait un langage qui leur était étranger.

La gravité du péché se montre dans le fait que l’homme qui est l’ouvrage de Dieu en vient à rejeter Celui de qui il est sorti. On se serait attendu que l’homme communie naturellement avec Dieu. Que s’est-il passé ? C’est un rappel, il y a eu Éden. Nous avons rejeté Dieu pour nous soumettre à l’adversaire.

Tant que l’homme demeure loin de Dieu, il ne peut pas recevoir ses paroles. Nous sommes parfois étonnés de ce que les gens rejettent la parole de Dieu. C’est normal. L’homme naturel ne peut pas recevoir ce qui vient de l’Esprit de Dieu.

Le Saint-Esprit travaille à attirer le pécheur des ténèbres à la croix. Celui qui se donne reçoit la vie de Dieu. Il peut comprendre le langage de Dieu.

Comment Celui qui était avant toute chose, est-il appelé notre frère ? – « il est venu chez les siens… ». Il est question de son incarnation. Dieu s’est fait homme pour gagner le droit de payer notre dette sans violer les droits du diable. C’est en effet en tant que notre proche parent que Jésus s’interpose entre nous et l’oppresseur.

Puisqu’il est sans péché, Satan ne peut pas régner sur Lui. Quel plan merveilleux le Père a-t-il mis en place pour nous ramener à Lui !

Il est bien de noter qu’en toutes choses la Parole vient premièrement. Ce schéma ne changera pas. La Parole précède la manifestation des changements que le Père veut faire sur la terre. Si nous n’avons pas une parole appropriée, nous manquerons de puissance face au défi qui nous menace.

La puissance de Dieu est dans la Parole. Si nous la recevons, et que nous faisons tout ce qu’elle nous commande, nous serons sauvés. Nous changerons le monde.

Lorsqu’il sera rejeté par les anciens d’Israël, Jésus se retirera vis-à-vis du temple, sur la montagne des oliviers, pour pleurer et prophétiser la destruction de la ville rebelle et de son temple.

Celui qui rejette la Parole se condamne à demeurer dans le péché et la mort. Il n’a aucun moyen de quitter la domination de Satan. Il est aveugle, il ne comprend pas ce qui se passe dans sa vie. Son jugement est obscurci par le fait qu’il n’a pas en lui la lumière de Dieu.

« 12 Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, 13 lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Jean 1:12-13; LSG

Le Père n’impose pas son règne aux hommes. Même les anges du ciel sont libres dans le service et l’adoration de notre Dieu. Il se tient à la porte et il frappe. Il nous parle des bienfaits qu’il apporte dans nos vies et il attend. Son Esprit nous convainc de notre misère et du besoin de prendre ce que le Père donne.
Celui qui aime le Père et son règne ouvrira la porte.

Personne n’ouvre la porte s’il pense encore qu’il est riche du point de vue du monde. Tant que nous chérissons ce que le monde donne, nous aurons de la peine à voir un quelconque intérêt à aller à Jésus.

Jésus demande notre capitulation. Il refuse d’être associé à qui que ce soit ou à quoi que ce soit. Il veut être le SEUL Seigneur. Il vient comme la Lumière, comme le Chemin, comme la Vie. Il proclame la mort de l’homme en dehors de Lui. Il demande notre tout qu’il met à la croix afin de nous donner le TOUT de Dieu. Nous sommes gagnants dans cette transaction. Qui a déjà vu une chose semblable ?

Nous amenons sur la table notre misère en échange de sa gloire; nous amenons notre pauvreté en échange de sa richesse; nous amenons notre folie en échange de sa sagesse; notre péché en échange de sa justice. La liste de nos bénédictions est infiniment longue. La plénitude de Dieu et grâces sur grâces, voilà ce que nous avons reçu en Lui.

Que le Père nous donne la révélation de la dimension de fils dans laquelle nous sommes entrés.
Celui qui est la Lumière du monde s’est fait homme pour que nous partagions sa gloire. Le fils a droit à la protection du Père. C’est Yahweh qui est le premier responsable de nos vies. Qui peut nous opprimer ? Qui peut nous empêcher d’être ce qu’il a proclamé ? Personne. Rendons-lui grâce pour ce privilège extraordinaire.

La révélation de Jésus Fils de Dieu doit nous habiter si nous voulons marcher avec autorité et puissance. Car, Jésus est le premier né de la nouvelle création. Le Fils de Dieu est la tête de l’Église. La où il est nous sommes aussi. Nous sommes participants de sa vie. Sa vie coule en nous en tout temps. Alléluiaaaaaa.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Timothée 3 :16
  • Lire Colossiens 1 :22-23
  • Lire Psaume 92 :13-14
  • Lire Osée 6 :3-4

Requêtes

Père, ouvre mes yeux afin que je te voie. Permets-moi d’entrer dans ton œuvre. Que rien ne me retienne loin de Toi et de tes desseins. Je vis pour Toi.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW