fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Dimanche 20 Février 2022

Pensée: C’est par la Parole que le Père amène le ciel dans notre âme. Elle est vivante et efficace. Elle détruit ce qui de la vieille nature pour établir le caractère de Christ en nous. Dieu nous appelle à être des dispensateurs des trésors du ciel. Soumettons nous au Saint-Esprit qui nous transformer à l’image de Jésus-Christ. La gloire de Dieu c’est que comme disciple nous soyons accomplis et que nous fassions les œuvres de notre Maître.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jacques 1 :21-27; LSG

« 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes. »

Jacques 1:21; LSG

Puisque le père nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de la vérité, afin que nous soyons ses enfants (v.18), nous devons faire deux choses importantes :

  1. Rejeter toute souillure et tout excès de malice et,
  2. Donner toute la place à la parole qui a été plantée dans nos cœurs.

Le Saint-Esprit reprend ici les mêmes recommandations qu’il fait dans Romains 12 :1-2, où il nous exhorte à offrir nos membres à Dieu comme des sacrifices vivants. Il est question d’utiliser nos membres exclusivement pour faire des œuvres de justice (Romains 12 :1). Celui qui est né de Dieu ne peut pas continuer de porter des fruits qui sont contraires à sa nouvelle nature. Puisque sa source a changé, les fruits qu’il produit reflètent la nature et la gloire de Dieu et non plus celles du diable.

Dans Romains 12 :2, le Saint-Esprit aborde le deuxième point qui parle de la transformation que fait la parole en chacun de nous. Notre intelligence est renouvelée pour que nous pensions et agissions selon les valeurs du ciel.

Le Père plante la Parole dans nos cœurs dans le but de récolter plusieurs fruits. La parabole du semeur parle de quatre types de cœurs. Les trois premiers sont impropres à la bonne croissance de la semence. Ici ces conditions sont résumées par le fait de ne pas se soumettre à la Parole (ne pas la recevoir avec douceur). La parabole du semeur estime à 25% la portion de ceux en qui la parole produit du fruit.

Que comprendre de l’expression « la parole peut sauver notre âme » ? Est-ce qu’il existe des chrétiens dont l’âme ne serait pas encore sauvée ? Peut-on entrer au ciel si notre âme n’est pas sauvée ? De quoi parle le Saint-Esprit ?

L’homme est un esprit qui a une âme et qui vit dans un corps (1 Thessaloniciens 5 :23). Le plan de salut du Père concerne chaque partie de notre être.

  1. Première étape : À la nouvelle naissance, notre esprit est recréé par Jésus-Christ. Nous sommes immergés dans les eaux pour mettre un sceau pour notre passage de la mort à la vie. Ensuite, il nous immerge dans son Esprit pour nous placer dans l’Église.
  2. Deuxième étape : Le Saint-Esprit nous met à l’école du dépouillement et de la consécration (v.21 que nous étudions et Romains 12 :1-2). L’âme est le siège de la volonté, de l’intelligence et des sentiments. Par la Parole, le Saint-Esprit transforme notre volonté, notre intelligence et nos sentiments. Nous apprenons à renoncer à notre volonté propre pour embrasser celle du Père. Nous apprenons à renverser les systèmes de pensées (forteresses) qui en nous s’opposent à ses desseins. Nous recevons sa lumière et sa libération dans nos sentiments. Cette deuxième étape dure le temps de notre marche sur la terre. Le disciple qui est accompli parce qu’il a soigneusement mis en pratique les enseignements de l’Esprit de Dieu, fait comme le Maître.
  3. Troisième étape : Le jour de l’enlèvement de l’Église, Jésus transformera nos corps mortels en corps célestes. Nous recevrons des corps semblables à celui de Jésus-Christ.

Le salut est en trois phases. Lorsque le Saint-Esprit parle du salut de notre âme, il parle de la deuxième. Elle est la plus longue parce qu’elle dure tout le temps de notre séjour terrestre.

Le chrétien qui néglige cette phase sera charnel. Son âme encore opposée au Père à cause de ce que la vielle nature lui a appris à faire, va le conduire à faire des choses qui attristent le Saint-Esprit.

Lorsque l’âme n’a pas appris à se soumettre à notre esprit, nous vivons comme les gens du monde. Celui qui est à ce niveau est en danger. Il ne tardera pas à s’éteindre pour retourner complètement au monde s’il ne fait pas attention. Dieu nous sauve de cette tragédie.

Pour ce qui est de l’entrée dans le ciel, le Père a clairement exposé les conditions : « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » Hébreux 12 :14; LSG.

« 22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. »

Jacques 1:22; LSG

Celui qui se borne à écouter et qui ne met pas en pratique, fait encore partie des 75% des cœurs qui ne portent pas de fruits dans la parabole du semeur. Il peut même se réjouir et parler longuement des choses que le Saint-Esprit lui a fait connaitre. S’il ne les met pas en pratique, il demeure le même. Il ne possède pas encore cette parole dont il parle. Elle est seulement une idée, un concept. Il n’y a en lui aucune racine. Il est semblable à l’insensé qui bâtit sa maison sur le sable. Elle est renversée lorsque les vents soufflent, ou bien lorsque les eaux s’abattent sur elle.

Tant que nous sommes dans ce monde, nous ferons face aux tribulations (pluies, vents, tempêtes, etc.). C’est n’est qu’une question de saison. Commet notre maison est-elle bâtie puisque nous savons que les intempéries s’abattront tôt ou tard sur nous ? Celui donc qui méprise la mise en pratique se trompe lui-même.

« 23 Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, 24 et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. 25 Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité. »

Jacques 1:23-25; LSG

La parole de Dieu est un miroir qui nous retourne notre vraie image. De la même manière que les sacrificateurs pouvaient voir leur image dans le fond poli de la cuve pour ablutions fait de bronze rempli d’eau, ainsi la parole de Dieu nous renvoie notre image afin que nous nous sanctifiions.

La parole fait son œuvre en nous si nous n’oublions pas ce que nous avons vu et que nous choisissons de la mettre en pratique et de la persévérer.

La Parole de Dieu est Esprit et Vie. Elle est une lampe à nos pieds et une lumière sur notre sentier. Elle est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à doubles tranchants. Elle apporte en nous la vie de Dieu.

Si nous voulons être transformés à l’image de notre Dieu, accueillons avec douceur sa parole. Soumettons-nous à son œuvre. Le Père vient à chacun de nous dans sa Parole. Ceux qui en sont remplis ne manquent pas de manifester la vie de Dieu. Le succès dans le royaume de Dieu passe par l’abondance de Parole dans la vie du disciple.

Méditons la Parole de Dieu, jours et nuits et voyons le Saint-Esprit faire des exploits à travers nous.

« 26 Si quelqu’un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine. 27 La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde. »

Jacques 1:26-27; LSG

Beaucoup font naufrage dans les projets qu’ils entreprennent en raison des paroles qui sortent de leurs bouches. Le Saint-Esprit nous enseigne à penser comme Jésus et à maitriser, nos pensées et nos paroles.

Que nos actes soient donc bien alignés avec nos paroles pour la gloire de Dieu.
Pour ce qui est des actes que le Père apprécie particulièrement, il y a le soutien aux veuves, aux orphelins, aux pauvres.

Notre Dieu veut montrer son amour à ceux qui sont laissés sur le bord du chemin par la vie. Comme église de Jésus, nous voulons porter une attention particulière aux faibles et aux démunis.

Que le Père nous bénisse alors que nous donnons toute la place à sa Parole. Et que nous prenions soin des faibles.

Devoirs

Suivre Jésus
  • Lire Jean 1:12-13; 4:23; Éphésiens 2:10
  • Lire Matthieu 7:21-29;
  • Lire Matthieu 13:18-23
  • Mettons en pratique la parole de Dieu jusqu’à ce qu’elle fasse partie de nous.

Requêtes

Père, accorde-moi la grâce de résister aux suggestions du diable. Je veux manifester la vie en tout temps.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW