fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 31 Janvier 2022

Pensée: Dieu nous garde de Lui fermer la porte lorsqu’il vient à nous. Il est le Dieu qui nous fait pour sa gloire. Son amour le pousse à rechercher notre bonheur. Il veut nous prendre sous ses ailes parce qu’il est notre Père. Il est Celui qui pourvoit parfaitement à notre guérison et à notre délivrance. Nous n’avons pas besoin de porter le poids de notre péché ou de celui de nos parents. Nous n’avons pas à vivre esclaves des chaines qui sont dans nos familles. Jésus nous appelle à la liberté. Faisons-Lui confiance et avançons. C’est par amour qu’il demande les changements qui parfois nous inquiètent. Gloire à Jésus.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Matthieu 23:34-39; LSG

« 34 C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, 35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. 36 Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. »

Matthieu 23:34-36; LSG

Quelle était le but poursuivi par les différents envoyés de l’Éternel? Tous sont venus pour préparer la venue de Celui qui avait été promis dans le jardin d’Éden (Genèse 3 :15). Celui qui enlève le péché. Celui qui porte à notre place la condamnation qui nous revenait. Compte tenu du fait que Israël a refusé d’être racheté, il portera le poids de ses péchés. Plus graves, Yahweh proclame que tout sang innocent répandu depuis Abel jusqu’à Zacharie, sera mis sur leur compte. Ils seront jugés pour la révolte et les crimes de tous les opposants aux desseins de Dieu qui ont répandu le sang de ses prophètes, sages et scribes.

Ces paroles sont surprenantes. Dieu peut-il faire retomber sur une génération les conséquences de la rébellion d’une autre ?
Une personne peut-elle être opprimée, condamnée en raison des mauvais agissements d’une autre? Oui, c’st possible.

Tant que nous rejetons les initiatives de notre Dieu qui vient à nous pour notre libération, nous demeurons dans la souffrance. Les alliances scellées par ceux qui ont marché devant nous, chercheront à dominer nos vies.

Le monde spirituel est régi par des lois spirituelles que nous découvrons au fur et à mesure de notre marche avec le Saint-Esprit.

Les conséquences pour la génération qui a vu Jésus sont grandes parce Celui qui leur a parlé est plus grand que tous les prophètes, les sages et les scribes que le Père avait envoyés dans le passé.

Dieu nous a parlé par Celui qui EST avant qu’Adam, Ève, Caïn, Abel,…, Abraham et tous les autres patriarches fussent.

C’est une chose de repousser les hommes que le Père envoie; cela en est complètement une autre de rejeter Yahweh lorsqu’il vient personnellement à nous et nous donne de nombreuses preuves de sa présence dans un sujet quelconque.

Nous qui n’avons pas vu Jésus en chair, nous ne pourrons pas avancer de grandes excuses non plus. Car le Saint-Esprit s’adresse personnellement à chaque personne sur la face de la terre. Il donne des nombreuses preuves à travers les Écritures et par d’autres moyens que Jésus est Seigneur. Il appelle l’Église à revenir au modèle qui descend du ciel. En fait, il est question de Le suivre enfin dans tout ce qu’il commande à ses enfants.

Car « 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; 5il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. » Éphésiens 4 :4-6; LSG.

Comment accueillons-nous les révélations que le Père nous fait à travers les Écritures ou à travers les frères et sœurs qui parlent de sa part ? Gardons-nous de tout rejeter parce que cela trouble la vie que nous avons choisie de mener. C’est par amour que le Père prévient chacun de nous. Il ne veut perdre aucune de ses brebis. Il veut nous voir porter beaucoup de fruits.

La gloire de Dieu c’est que nos vies reflètent l’image et la gloire de Jésus, et transforment le monde. Nous sommes nés pour avoir un impact dans le monde.

« 37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! 38 Voici, votre maison vous sera laissée déserte; 39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! »

Matthieu 23:37-39; LSG

Il nous a créés pour Lui. C’est auprès de Lui que se trouve notre place. Depuis Moïse le

Père a voulu faire avec Israël le modèle d’un peuple conduit par Yahweh Lui-même. Il voulait être leur Roi au milieu des autres peuples de la terre qui vivaient selon d’autres principes et valeurs. Ils ont refusé. Ils ont demandé à avoir un roi humain comme les autres peuples. Ils ne sont pas demeurés fidèles à son alliance. Ils ont été divisés puis déportés d’abord par l’Assyrie (Le royaume du nord) et ensuite par Babylone (le royaume de Juda). Revenu de la déportation pour préparer la venue de Celui qui devait venir, ils n’ont pas été fidèles. Lorsque Jean et Jésus proclament le royaume de Dieu longtemps annoncé, le souverain sacrificateurs, les sacrificateurs, les anciens du peuple, les scribes et les pharisiens – la majorité des leaders d’Israël les rejettent.

Comment Yahweh peut-il mettre en œuvre ses desseins dans nos vies si nous refusons de le suivre?

Ils n’ont pas su reconnaître le temps où ils ont été visités (Ésaïe 35 :4). C’est triste.
Jésus pleure sur Israël parce qu’il les laisse à eux même. Si nous continuons de rejeter le Seigneur, il nous laissera à nous-même.

Si nous ne voulons pas aller plus loin, il nous laissera où nous sommes rendus
En 70, les romains entreront dans Jérusalem et ils détruiront la majorité des murs et même le temple. Aujourd’hui, les descendants des pharisiens doivent se contenter d’un judaïsme qui a beaucoup évolué – ils n’ont plus de temple.

Nous devons commencer par nous repentir si nous voulons de nous nouveau entendre la voix du Saint-Esprit. S’il a cessé de se manifester à cause de notre rébellion, la repentance est le point de départ de la restauration.
Jésus va se manifester lorsqu’Israël désirant de tout son cœur dira : « Béni soit Celui qui vient au nom de Seigneur ».

Le Saint-Esprit montre à chacun le chemin particulier à suivre pour ranimer ce qui s’est éteint.

Devoirs

Suivre Jésus
  • Lire Ésaïe 34:1-9
    1. Sur combien de génération la fidélité des parents en vers l’Éternel peut-elle être bénéfique aux enfants ?
    2. Sur combien d’années leur iniquités peuvent-elles affecter leurs enfants ?
    3. Que pouvons-nous faire pour bénir notre descendance ?
  • Lire Ruth 2;12
  • Lire Ésaïe 5:1-5; Jérémie 32:30-32; 36:25-26; Osée 7:12-14
  • Décidons de suivre le Saint-Esprit lorsqu’il nous appelle. Ce qu’il désire c’est notre bien.

Requêtes

  • Père, rends-moi sensible à tout ce que tu fais dans ma vie et autour de moi. Je ne veux pas manquer le temps où tu m’appelle à aller plus loin, ou simplement à gauche ou à droite.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW